Comment trouver un stage de fin d’études

publication : 12 octobre 2016
Ne perdez pas de temps et commencez vos recherches bien en amont. Ciblez les entreprises susceptibles de vous accueillir, préparez CV et lettre de motivation et entraînez-vous à l’entretien.

stage en entreprise

Repérer des entreprises d’accueil

S’appuyer sur son établissement et son réseau. IUT, écoles, universités, tous les établissements aujourd’hui disposent de cellules ou bureaux dédiés aux relations avec les entreprises. Leurs responsables relaient les offres de stage qu’ils reçoivent et tiennent à jour une liste d’entreprises partenaires.

"Le marché des offres de stage est davantage caché que celui des offres d’emploi", remarque Romain Werlen, directeur senior du cabinet Page Personnel. Beaucoup d’offres ne sont pas publiées. C’est pourquoi il vaut mieux en priorité exploiter les ressources de son établissement et solliciter son réseau.

→ Conseil

"Le premier réseau des étudiants, c’est celui de leur établissement", insiste Romain Werlen. "Une bonne piste consiste donc à contacter les étudiants de la promotion précédente de son école ou université. Demandez-leur où ils ont effectué leur stage, quelle a été leur mission et à qui adresser une candidature. Les stagiaires des années précédentes peuvent même vous recommander directement auprès de leur ancien tuteur en entreprise."

Rechercher un stage sur internet. Si les petites entreprises publient rarement leurs offres de stage, les grands groupes les mettent fréquemment en ligne sur les pages "carrières" de leur site, sur des job boards, sur des sites web spécialisés dans leur secteur d'activité et de plus en plus sur les réseaux sociaux professionnels tel que Viadeo, LinkedIn. Pour certains métiers, Twitter est aussi à explorer  avec #stage.

→ Conseil

"Prenez garde aux intitulés trop succincts, recommande Julien Duvierre, webmaster du site VIP stage. L’offre doit détailler la mission du stagiaire de façon suffisamment claire. Veillez aussi à la date de publication : certains sites ne mettent pas à jour leurs annonces, qui du coup peuvent être caduques."

Peaufiner sa candidature

Comme les stages constituent dans le supérieur l’antichambre de l’emploi, mieux vaut soigner sa candidature. Dans le CV, comme dans la lettre, traquez les fautes d’orthographe.

Éviter le CV passe-partout. Même si vous avez encore peu d’expériences, faites ressortir les éléments (voyages, activité associative, job d’été…) susceptibles de vous distinguer des autres étudiants.

Une lettre de motivation personnalisée. La lettre doit être adaptée en fonction de l’entreprise à laquelle elle est destinée. "Une lettre personnalisée montre que le candidat n’envoie pas sa candidature par hasard, mais qu’il s’est renseigné sur l’entreprise et ses métiers", justifie Brigitte Francou, responsable du pôle recrutement du groupe STMicroelectronics France. La lettre doit aussi préciser la période durant laquelle le stage peut se dérouler. Vous pouvez y joindre un document qui présente le contenu de votre formation et le type de missions qui peuvent vous être confiées. 

→ Conseil

Ne négligez pas de relancer l’entreprise. Une semaine après l’envoi de votre CV et lettre, appelez ou envoyez un mail pour savoir où en est l’étude de votre candidature. "Peu d’étudiants osent cette démarche, observe Romain Werlen du cabinet Page Personnel. Aussi, ceux qui la font voient leur candidature sortir du lot."

Préparer l’entretien

"L’entretien de recrutement pour un stage n’est pas standardisé", relève Franck Vedel, responsable des stages au département réseaux et télécommunications de l’ IUT 1 de Grenoble. "Le recruteur peut aussi bien interroger le candidat sur sa formation que sur ses loisirs. Les étudiants peuvent donc difficilement préparer leurs réponses à l’avance. En revanche, ils doivent être en mesure d’expliquer le contenu de leur formation et de présenter l’étendue de leurs compétences."

→ Conseil

Montrez votre intérêt en posant vous aussi des questions sur le stage proposé : Qu’est-ce que vous attendez de moi ? Quelles seront mes tâches ? Qui seront mes interlocuteurs ? Cette démarche prouvera que vous êtes déjà dans la peau d’un professionnel.

Mon stage en ligne

Conçu comme un véritable portail par le ministère de l’éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Mon stage en ligne propose des offres de stages pour les lycéens de la voie professionnelle et pour les étudiants jusqu'à bac+5.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels