Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

C'est quoi le droit ?

Définition du droit

Publication : 30 mai 2016
Mariage, divorce, vie en entreprise, commerce et concurrence... Qu'il s'agisse de la sphère privée ou professionnelle, le droit régit la vie en société dans un grand nombre de domaines. Droit privé, droit public, droit international... ces trois grandes branches abritent de nombreuses spécialités juridiques ! Zoom sur une discipline incontournable.

Définition du droit

Le droit : poser un cadre légal pour vivre en société

Il n'existe pas de définition universelle du droit. Celui-ci ne s'appuie d'ailleurs pas sur les mêmes pratiques en France, au Royaume-Uni ou dans d'autres pays du monde.

Lois, décrets, conventions... en France, le droit est l'ensemble des règles juridiques officielles établies par la société dans le but d'organiser les rapports entre les personnes. Plus précisément, le droit peut être considéré comme "l'ensemble des règles de conduite qui gouvernent les rapports entre les hommes et dont le respect est assuré par l'autorité publique" (Boris Stark). Pour les juristes, la spécificité de la règle de droit, c'est son caractère obligatoire. Un non-respect est nécessairement sanctionné (par l'État).

Privé, public, international... les grandes branches du droit

On distingue deux grandes branches du droit : le droit privé et le droit public. Le premier vise à défendre les intérêts des particuliers, tandis que le second fait davantage appel à la notion d'intérêt général.

Le droit régissant une grande diversité de situations, parfois complexes, la discipline s'est progressivement spécialisée. On trouve des juristes en droit de la propriété intellectuelle, en droit de l'immobilier, en droit de l'environnement... 

Nombreux contextes d'utilisation du droit

Avocat, commissaire de police, contrôleur des finances publiques, greffier, inspecteur du travail, juriste d'entreprise... Le droit s'appuie sur un ensemble de connaissances permettant d'exercer de nombreux métiers, plus ou moins juridiques, dans de nombreux secteurs d'activité : immobilier, banque, assurance, audiovisuel, édition, industrie, justice, etc. Dans le secteur privé comme dans le public, et à divers niveaux de responsabilités. Les compétences attendues sont nombreuses : rigueur, éthique, sens du service, pédagogie, curiosité... L'enseignement du droit, qui commence au lycée mais se déploie principalement dans le supérieur, varie en fonction des objectifs professionnels. On n'apprend pas le droit de la même manière selon la formation (BTS, DUT, licence pro, licence-master, école) et le métier visé...

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels