Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Conseils et stratégies d'études

Candidatures en master : que faire en cas de refus ?

Publication : 27 juin 2018
Si vous n’obtenez pas de place en master suite à vos candidatures, les services rectoraux peuvent vous accompagner dans vos démarches. Un télé service accessible depuis le portail "Trouver mon master" vient d’être mis en place. Explications.

Saisine "Trouver mon master"

Quand saisir les services rectoraux ?

Si vous n’avez reçu aucune réponse positive à vos candidatures à l’entrée en 1ère année de master, vous pouvez saisir les services rectoraux via le portail des masters.

 

 

Dans les deux cas, avant ou après l'obtention de votre licence, vous disposez d’un délai maximal de 15 jours pour engager de telles démarches.

Le relevé de notes de licences de licence est désormais obligatoire.

Le rectorat a mis en place un télé service accessible depuis le portail "Trouver mon master" pour vous accompagner.

 

Quelle est la procédure une fois les services rectoraux saisis ?

Après avoir saisi les services rectoraux, vous recevez une notification de réception de votre demande par courriel. Les services rectoraux se rapprochent alors de votre établissement d’origine et de différents établissements d’enseignement supérieur.

En fonction des places restées vacantes dans votre région académique, les services rectoraux vous soumettent, dans les meilleurs délais, 3 propositions de poursuite d’études en master en lien avec votre parcours personnel et avec votre projet professionnel. Ces propositions interviennent au plus tard en octobre de la nouvelle année universitaire. Vous disposez alors d’un délai de 15 jours pour répondre.

Service commun universitaire d’information et d’orientation – Bureau d’aide à l’insertion professionnelle

N’hésitez pas à contacter l'équipe du SCUIO-BAIP de votre établissement d’origine pour vous informer et obtenir de l’aide sur votre orientation tout au long de vos cursus universitaire.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels