Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Conseils et stratégies d'études Quelle reconnaissance pour les diplômes du supérieur ?

Sommaire du dossier

Reconnaissance des diplômes

Les labels de la CGE

publication : 27 avril 2015
La CGE (Conférence des grandes écoles) est une association regroupant de grandes écoles. Et qui peut accréditer leurs formations en délivrant différents labels.

La Conférence des grandes écoles délivre deux labels de qualité.

Qu'est-ce que la CGE ?

La CGE est une association regroupant des grandes écoles d'ingénieurs, de management, d'architecture, d'art, etc... Toutes sont reconnues par l'État et délivrent un diplôme de niveau bac+5 conférant le grade de master. Elle compte aussi parmi ses membres des entreprises, des associations d'enseignants ou d'anciens élèves.

L'admission d'une nouvelle école au sein de l'association est soumise à un audit d'une douzaine de critères (autonomie et activité de recherche, par exemple), réalisé par la CGE. Pour un étudiant, intégrer une école qui appartient à ce réseau est donc un gage de qualité (même s'il n'a pas de valeur officielle auprès du ministère de l'Éducation nationale).

Des labels exigeants

 Pour distinguer les formations les plus exigeantes de ses écoles, la CGE a créé des labels :

  • le mastère spécialisé (MS), se prépare en 1 an minimum, après un bac+5. Il apporte des connaissances dans un domaine précis pour se spécialiser ou, au contraire, acquérir une double compétence. Il en existe plus de 400, dont certains peuvent coûter jusqu'à 17 500€. Les MS ont pour but d'être adaptés au marché de l'emploi, leur contenu est donc en perpétuelle évolution.
  • Le MSc (mastère spécialisé) : terme protégé. Label français instauré par la Conférence des grandes écoles (CGE) concernant des formations de niveau bac + 5 de 1 an ou de 18 mois. MSc (ou mastère en science, mais seul le sigle est protégé par la CGE), préparé en 18 mois, est d'abord destiné aux étudiants internationaux détenteurs d'un bac+4. Dispensés en anglais, il en existe une cinquantaine. Leur coût varie de 7 500 € à 25 000€.

L'élève qui suit une formation estampillée des labels de la CGE est certain d'avoir un diplôme très apprécié des entreprises. En effet, l'attribution du label n'est pas automatique. L'école membre de la CGE doit faire une demande spécifique pour l'un de ses diplômes. Un audit est alors organisé par la commission d'accréditation de la CGE qui accorde le label pour une durée de 1, 3 ou 6 ans.

 

Ne pas confondre

La CGE propose des mastères en science mais seul le sigle MSc est protégé par l'association. Faites attention donc à ne pas confondre avec le master of science, formation anglo-saxonne de niveau bac+5.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels