Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe

Europe

Découvrir les systèmes éducatifs européens

publication : 14 avril 2013
Découvrez à partir de cette carte de l’Europe les modalités d’études pays par pays (organisation des études, admission et inscription, vie étudiante, apprendre la langue du pays concerné). Survolez la carte à l’aide de votre souris et cliquez sur le pays qui vous intéresse.

Étudier en Autriche

Située au cœur de l’Europe, l’Autriche possède des frontières communes avec pas moins de 8 pays. Elle affiche même, au sein de l’Union, le 2e taux d’accueil d’étudiants étrangers. Mais les Italiens et les Allemands sont beaucoup plus nombreux que les Français à venir tester les écoles et universités du pays qui vit naître Mozart et Freud.

Autriche 1

Autriche : organisation des études

Parmi les 22 universités généralistes ou spécialisées que compte le pays, celles d’art sont particulièrement réputées. Comparables à nos IUT ou à nos écoles d’ingénieurs (effectifs réduits, encadrement renforcé...), les universités de sciences appliquées, dites fachhochschulen, sont en pleine expansion. 12 universités privées complètent ce dispositif. Lire la suite
Autriche 2

Autriche : admission et inscription

Des quotas limitent l’accès des étrangers aux études de médecine et d’odontologie. Dans les universités d’art, un examen est organisé. Une sélection est également opérée à l’entrée des fachhochschulen. L’harmonisation européenne des cursus favorise la reconnaissance des diplômes français, mais chaque établissement reste maître de sa décision. Lire la suite
Autriche 3

Autriche : vie étudiante

Les cités U proposent différentes formules d’hébergement : chambre individuelle ou double, appartement... Les pensions et auberges de jeunesse offrent une solution de "dépannage", à l’arrivée. Vous pouvez aussi imiter les étudiants autrichiens qui sont très nombreux - plus des deux tiers - à travailler pour financer leurs études. Lire la suite
Autriche 4

Apprendre l’allemand

Pour vous initier à la belle langue de Goethe, les ressources ne manquent pas. Avant votre départ (Goethe Institut, cours en ligne, universités populaires, écoles de langues privées…). Et une fois sur place (universités de Vienne, Graz et Leoben ; universités populaires ; établissements privés…). Lire la suite

Étudier en Bulgarie

Vous avez sûrement entendu parler des plages préservées de la mer Noire et des monastères orthodoxes de la Bulgarie. Savez-vous que le pays de la rose se distingue dans de nombreux domaines scientifiques ? Comme les mathématiques, l’informatique, les sciences de l’ingénieur, la chimie, la biologie et la linguistique. L’enseignement universitaire est sélectif et d’un bon niveau.

Bulgarie 1

Bulgarie : organisation des études

En Bulgarie, il y a dans l’enseignement supérieur, les universités, les écoles spécialisées et les collèges. Plus de la moitié sont des établissements publics, soit 37 sur les 51. L’enseignement peut se faire en langue bulgare mais aussi en anglais, parfois en français ou en allemand. Lire la suite
Bulgarie 2

Bulgarie : admission et inscription

Chaque université définit ses critères d’admission. La possession du baccalauréat et une année préparatoire d’étude de la langue bulgare font partie des pré requis. Lire la suite
Bulgarie 3

Bulgarie : vie étudiante

Cité universitaire, location d’appartement ou de villa … différentes formules de logement peuvent être explorées sur place. Le coût de la vie est nettement mois élevé qu’en France. Lire la suite
Bulgarie 4

Apprendre le bulgare

À Paris, on peut obtenir une licence de bulgare à l’Inalco, tandis que le centre culturel bulgare propose des cours. Sur place, les universités organisent des sessions d’apprentissage. Lire la suite

Étudier à Chypre

Bien sûr, les étudiants français y sont rares. Il faut dire que dans cette petite île de 9 251 km2, l’offre de formation est limitée. Que les 3 universités publiques sont réservées à des candidats parlant le grec ou le turc. Et que l’adhésion du pays à l’Union européenne est encore récente. Pourtant, les échanges avec la France se multiplient. Une perche à saisir, si l’on veut teinter son CV d’un soupçon d’originalité.

Chypre 1

Chypre : organisation des études

Les universités publiques, comme les universités privées reconnues par l’Etat, ont adopté le système ECTS. Les cours sont organisés en semestres et le premier diplôme (ptychio) est délivré à l’issue de la 4e année d’études (240 crédits ECTS). Ce diplôme peut être suivi d’un master (en 1 an et demi ou 2 ans) et d’un doctorat (prévoir entre 3 et 8 ans). Lire la suite
Chypre 2

Chypre : admission et inscription

Des modalités d'admission et d'inscription différentes peuvent s'appliquer en fonction du type d'établissement. Il convient de se renseigner auprès de l'établissement choisi. Lire la suite
Chypre 3

Chypre : vie étudiante

Le tourisme étant très développé à Chypre, vous pouvez essayer de décrocher un job dans l’un des nombreux hôtels et restaurants de l’île. Soyez quand même rassuré : vous arriverez à vous loger, à vous nourrir et même à vous distraire pour un budget relativement modeste, y compris dans la capitale (Nicosie). Lire la suite
Chypre 4

Chypre : apprendre le grec

Dans les universités privées, l’enseignement est parfois dispensé en anglais. Une langue connue de la majorité des habitants de l’île. Pour les étudiants souhaitant s’initier au grec (moderne, il s’entend), les solutions ne manquent pas. Lire la suite

Étudier au Danemark

Avec 3 universités capables de soutenir la comparaison avec les meilleures mondiales, le Danemark a de quoi séduire. Il s’est d’ailleurs lancé dans une politique résolue d’ouverture aux étudiants étrangers. Une agence a même été créée pour renforcer le caractère international des enseignements danois. Autant de raisons de céder aux appels de la petite sirène de Copenhague ou des cités voisines...

Danemark 1

Danemark : organisation des études

Ne soyez pas désorienté par le système de notation : au Danemark, on note sur une échelle de 7 points et non de 20. Pour le reste, on retrouve l’organisation en 3 niveaux de sortie : le bachelor en 3 ans, le master en 5 et le PHD (doctorat) en 8. A noter, depuis 2007, de gros efforts de rapprochement entre les universités et les entreprises. Lire la suite
Danemark 2

Danemark : admission et inscription

Hors programme d’échanges, l’entrée en 1re année de fac se fait sur dossier et test de danois. Respectez bien les délais d’inscription : avant le 15 mars pour une rentrée en août-septembre, avant le 1er septembre pour un démarrage des cours en janvier-février. Dans les établissements publics, les cours sont gratuits Lire la suite
Danemark 3

Danemark : vie étudiante

Le niveau de vie est assez élevé. Les logements du secteur privé sont difficiles d’accès pour des étudiants (hormis, peut-être, en colocation). Et les places en résidence sont rares. Il faut donc prévoir un budget conséquent (dans les 1 400 euros par mois). Faites très attention avec votre carte bancaire ! Évitez les retraits répétés de petites sommes, les commissions de change sont très élevées. Lire la suite
Danemark 4

Apprendre le danois

En France, le danois est enseigné dans 5 universités et même dans 2 lycées. L’enseignement supérieur danois propose depuis peu quelques cursus en anglais : pour intégrer l’un d’entre eux, c’est, bien entendu, la maîtrise de la langue de Shakespeare qui compte. Lire la suite

Étudier en Estonie

Ce petit pays balte cache bien des atouts au cœur de ses forêts : des villes au cachet ancien tournées vers la modernité, des habitants qui compensent les rigueurs de l’hiver par la convivialité, une vie culturelle associant festivals de jazz et concerts classiques. Pourquoi l’Estonie, dont la langue complexe est parlée par 1,4 million de personnes, attire-t-elle de plus en plus d’étudiants ? Les universités de Tartu et de Tallinn proposent des cursus en anglais et des conditions de travail idéales.

Estonie 1

Estonie : organisation des études

Une trentaine d’établissements proposent des cursus universitaires ou des formations professionnelles courtes et longues. Ils sont, à parts égales, publics et privés. L’Estonie adopte le modèle européen d’enseignement supérieur : licence, master, doctorat. Lire la suite
Estonie 2

Estonie : admission et inscription

Que l’on vise une université ou un institut d’enseignement appliqué, les modalités d’admission sont les mêmes : dossier de candidature, test d’anglais (TOEFL…), permis de séjour temporaire. Coût moyen des études : de 1 900 euros dans un établissement public à 3 200 euros dans le privé (souvent gratuit pour les doctorats). Lire la suite
Estonie 3

Estonie : vie étudiante

Deux possibilités pour se loger : les résidences universitaires, très abordables, ou la location d’appartement (compter 200 à 300 euros par mois). Côté loisirs, les événements culturels se succèdent : Festival cinématographique des nuits noires l’hiver, Jazzkaar au printemps… Lire la suite
Estonie 4

Apprendre l'estonien

Une licence d’estonien est délivrée par l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales) à Paris. Il est possible de suivre des cours intensifs pour débutants en Estonie. Lire la suite

Étudier en Finlande

Ceux qui ont en tête les films d’Aki Kaurismäki et leurs sinistres décors ne sont peut-être pas très partants. Ils ont tort ! Pays modèle en matière de protection de l’environnement, la Finlande brille aussi par la qualité de son enseignement supérieur. Une excellence qui se mérite puisqu’un examen hypersélectif est organisé à l’entrée des universités. Étudiants peu motivés et pas très bosseurs, s’abstenir.

Finlande 1

Finlande : organisation des études

Une licence en 3 ans, un master en 5 ans et un doctorat à bac + 8 : voilà ce que proposent les 16 universités du pays. Les écoles polytechniques (ou AMK) délivrent des diplômes professionnels semblables à nos BTS et DUT, qui évoluent en fonction des besoins des employeurs. A noter : beaucoup de cours sont dispensés en anglais (environ 500 programmes aujourd'hui). Lire la suite
Finlande 2

Finlande : admission et inscription

Dotées d’un numerus clausus, les universités organisent un examen d’entrée... qui laisse pas mal de candidats sur le carreau. Un peu à l’image du portail Admission post-bac en France, une procédure d’inscription centralisée est ouverte de novembre à janvier. Une bonne nouvelle : les études sont gratuites. Lire la suite
Finlande 3

Finlande : vie étudiante

Les syndicats étudiants gèrent un certain nombre de résidences où vous pourrez trouver une place. Pays scandinave le moins cher, la Finlande ne devrait pas vous ruiner. Pour améliorer votre quotidien, vous pouvez cependant exercer un job à temps partiel. Lire la suite
Finlande 4

Apprendre le finnois

Même si les programmes en anglais se développent, il vous faudra maîtriser le finnois (ou le suédois, seconde langue officielle du pays) pour accéder à la majorité des filières. Lire la suite

Étudier en Hongrie

Connue pour ses piscines thermales, l’hospitalité des Magyars et le goulasch, la Hongrie possède bien d’autres atouts. Plusieurs prix Nobel ont étudié ou enseigné dans ses universités, en particulier l’Usteb et l'Elte à Budapest. Szeged se distingue en médecine et pharmacie, Pécs en lettres et médecine. Des cursus en anglais sont proposés, principalement en management, commerce et médecine, mais aussi en allemand. Les études médicales et vétérinaires attirent, d’ailleurs, le quart des étudiants étrangers.

Hongrie 1

Hongrie : organisation des études

La Hongrie dispose d’une quinzaine d’universités (egyetemek), pluridisciplinaires ou spécialisées, et d’une vingtaine d’écoles supérieures à orientation professionnelle (föiskolák). De nombreux accords d’échanges avec la France ou cursus à double diplôme existent, principalement au niveau du master. Lire la suite
Hongrie 2

Hongrie : admission et inscription

Le baccalauréat (érettségi) est le minimum requis pour entrer à l’université. Chacune gère ses propres admissions. Lire la suite
Hongrie 3

Hongrie : vie étudiante

Cité universitaire, chambre chez l’habitant, colocation… à chacun de choisir sa formule. En Hongrie, le coût de la vie est moins élevé qu’en France. Tabler sur 350 à 700 euros mensuels. Lire la suite
Hongrie 4

Apprendre le hongrois

On peut obtenir une licence et différents certificats de hongrois à l’INALCO. Vous souhaitez apprendre la langue de Liszt en accéléré ? C’est possible à l’Institut hongrois de Paris et dans plusieurs établissements en Hongrie. Lire la suite

Étudier en Islande

Le système éducatif islandais est sous le contrôle du ministère de l'Éducation, des Sciences et de la Culture, à l'exception de quelques écoles spécialisées. Les établissements sont pratiquement tous publics à de rares exceptions près.

Islande 1

Islande : organisation des études

L'enseignement supérieur islandais est pratiquement entièrement assuré par l'université d'Islande qui a vu le jour en 1911. Cependant, depuis environ 30 ans, de nouveaux établissements d'enseignement supérieur, plus spécialisés, ont été créés, ce qui a étendu l'offre de formation. Il ne faut pas perdre de vue que l'Islande est un tout petit pays de 280 000 habitants dont la moitié vit dans la capitale, Reykjavik ! Lire la suite
Islande 2

Islande : admission et inscription

Le baccalauréat français est admis en équivalence du "stúdentspróf", mais très peu de cours sont assurés en anglais ; l'essentiel est en islandais. Autant dire que l'étudiant qui vient en "free mover" est plutôt une rareté. Lire la suite
Islande 3

Islande : vie étudiante

Si vous n'avez pas peur du grand froid et si vous vous sentez une âme d'explorateur, visitez la "marmite de l'Europe"; . Mais attention, très peu de cours sont assurés en anglais pour des étudiants hors programme d’échanges. Lire la suite
Islande 4

Apprendre l'islandais

La langue islandaise n’a presque pas évolué depuis le Moyen Age… et la majeure partie des Islandais parle anglais. Si vous voulez malgré tout vous exprimer dans la langue de Björk, l’École islandaise de Paris propose des cours, ainsi que l’institut Sigurdur Nordal de Reykjavik. Lire la suite

Étudier aux Pays-Bas

Si vous décidez de partir faire vos études aux Pays-Bas, vous n'aurez pas trop de mal à vous adapter dans ce pays cosmopolite. En tant qu'étranger, vous êtes le bienvenu. L'anglais est ici pratiqué comme nulle part ailleurs. Les Hollandais importent plus de livres en anglais que n'importe quel pays anglophone. Il existe près de 1500 programmes d’études entièrement en anglais. La langue d’enseignement est le néerlandais, très souvent l’anglais, parfois l’allemand.

Pays bas 1

Pays-Bas : organisation des études

L'enseignement supérieur comporte deux filières principales : les universités de recherche et les universités en sciences appliquées. Les titres universitaires sont protégés et reconnus au niveau national quel que soit l'établissement d'obtention ; ils ont partout la même valeur et la même reconnaissance. 
Il existe un organisme habilité à accréditer les différents programmes de l'enseignement supérieur : le NVAO (Nederlands-Vlaamse Accreditatie Organisatie). Lire la suite
Pays bas 2

Pays-Bas : admission et inscription

L'admission à l’université se fait sur la base d’un baccalauréat (international ou européen), le plus souvent de série générale (VWO aux Pays-Bas), notamment dans les universités de recherche qui peuvent même préciser une série en particulier. L'inscription dans de nombreux établissements est centralisée sur un portail. Lire la suite
Pays bas 3

Pays-Bas : vie étudiante

Logements rares, coût de la vie relativement élevé, mais belles possibilités de jobs… autant d’aspects de la vie estudiantine qu’il faut avoir en tête en tenant compte des contraintes comme des avantages qu’offrent les Pays-Bas. Lire la suite
Pays bas 4

Apprendre le néerlandais

Un bon niveau de langue est extrêmement important pour les étudiants qui souhaitent suivre leurs études aux Pays-Bas. Même si les cours sont parfois donnés en anglais, c'est le néerlandais qui est pratiqué la plupart de temps et vous devez pouvoir attester d’un niveau en langue suffisant après avoir passé l'examen NT2 pour entrer en faculté. Lire la suite

Étudier en Pologne

Savez-vous qu’en Pologne, la moitié de la population a moins de 35 ans ? Que l’université de Cracovie a été créée en 1364 ? Que la prestigieuse école de cinéma de Lodz a compté parmi ses élèves un certain… Roman Polanski ? Si vous ajoutez à cela que plusieurs universités polonaises se placent fort bien dans divers classements internationaux, les raisons de partir ne manquent pas.

Pologne 1

Pologne : organisation des études

Il existe en Pologne différents types d'établissements d'enseignement supérieurs : des établissements non universitaires à vocation professionnelle : wyzsze szkoly zawodowe ; des établissements destinés à former les enseignants : kolegia nauczycielskie ; des universités traditionnelles : uniwersytety ; des universités techniques : politechniki ; des académies : akademie (agriculture, médecine, beaux-arts, film/télévision, éducation physique, théologie, marine marchande, militaires...). Lire la suite
Pologne 2

Pologne : admission et inscription

Vous devrez constituer un dossier comprenant la traduction en polonais de vos diplômes et des explications détaillées sur le cursus suivi en France. Certaines universités organisent des épreuves d’admission. Les frais d’inscription oscillent entre 2 000 et 14 000 € l’année. Lire la suite
Pologne 3

Pologne : vie étudiante

Le coût de la vie en Pologne est moins élevé qu’en France. Même dans une ville comme Varsovie, on peut s’en tirer avec un budget mensuel de 500 à 600 € (logement compris). Vous pouvez aussi essayer de décrocher un job dans l’une des très nombreuses entreprises françaises implantées en Pologne. Lire la suite
Pologne 4

Apprendre le Polonais

La langue n’est pas un obstacle puisque certains cursus peuvent être suivis entièrement en anglais. Pour ceux qui veulent apprendre la langue du pays, sachez que de nombreux instituts et universités dispensent des cours de polonais durant les vacances d’été. Lire la suite

Étudier en Lettonie

L’enseignement supérieur letton propose de nombreuses filières d’études. Le nombre d’étudiants est croissant. On distingue deux types d’organisations d’enseignement supérieur, l’une académique et l’autre plus professionnelle. Certains cursus d’études sont dispensés en anglais.

Lettonie 1

Lettonie : organisation des études

Une cinquantaine d’établissements universitaires ou non proposent des cursus académiques et des formations professionnelles d’une durée variable. Le système est calqué sur le modèle européen ECTS, avec à la clé master et doctorat. A noter la très bonne tenue des études musicales et pharmaceutiques. Lire la suite
Lettonie 2

Lettonie : admission et inscription

L’admission est subordonnée à l'obtention d'un diplôme de fin d’enseignement secondaire général ou d'un diplôme d'enseignement professionnel, qui donnent droit de poursuivre dans l'enseignement supérieur. Pour les étudiants étrangers, il faut posséder un diplôme équivalent et se soumettre aux mêmes règles que les lettons. Lire la suite
Lettonie 3

Lettonie : vie étudiante

La lettonie est assez cosmopolite est on y parle letton, russe, allemand et anglais. Le niveau de vie peu élevé rend accessible logement, nourriture et activités culturelles, notamment la musique, très prisée. Il est toutefois possible de dénicher des petits jobs temporaires pour des salaires équivalents aux autres pays de l’Europe. Lire la suite
Lettonie 4

Apprendre le letton

Avant le départ, à Paris, l’Institut national des langues et civilisations orientales prépare à un diplôme divisé en plusieurs niveaux. Sur place, à Riga, il est toujours possible dans les universités de suivre des cours à l’année ou pendant un été. Lire la suite

Étudier en Lituanie

La Lituanie est le plus grand et le plus peuplé des pays baltes. C’est un pays fortement tourné vers l’Europe qui s’intéresse à son histoire. Les cours sont généralement dispensés en lituanien, mais la plupart des établissements d’enseignement supérieur proposent quelques programmes d’études en anglais, allemand, français ou russe.

Lituanie 1

Lituanie : organisation des études

L’enseignement supérieur en Lituanie se déroule soit à l’université orientée vers la recherche, soit dans des établissements d’enseignement supérieur non universitaires, technico-professionnel, pour entrer plus rapidement dans le monde du travail. Lire la suite
Lituanie 2

Lituanie : admission et inscription

L’offre de formation dans les sciences et les techniques est importante. En particulier dans les biotechnologies et les technologies de l’information. Les filières économiques (commerce, gestion) sont d’organisation plus récente. Les universités proposent de nombreux cours en langue anglaise. Lire la suite
Lituanie 3

Lituanie : vie étudiante

La Lituanie a particulièrement développé des contacts avec les autres pays baltes, la Scandinavie et l’Allemagne. Lire la suite
Lituanie 4

Apprendre le lituanien

Il est presque indispensable de connaître le lituanien pour un long séjour d’études puisque c’est la principale langue d’instruction dans toutes les institutions. Sur place, il est possible de prendre des cours à l’université à différents niveaux. En France, quelques structures proposent des cours aux futurs étudiants Lire la suite

Étudier au Luxembourg

Situé au cœur de l’Europe, le Luxembourg est un pays est très cosmopolite qui se caractérise par sa longue histoire européenne et par le multilinguisme. Depuis Luxembourg ville, on peut rejoindre rapidement les autres capitales européennes. Son université de création récente, met l’accent sur les langues étrangères et propose des cursus de spécialisations dans le domaine du droit et de la finance.

Luxembourg 1

Luxembourg : organisation des études

L'université luxembourgeoise propose des cursus en droit, économie et finance et naturellement tournées vers l’international avec bon nombre de cursus multilingues. Des collaborations étroites avec les entreprises ont également été développées. Lire la suite
Luxembourg 2

Luxembourg : admission et inscription

Il est nécessaire d’avoir le bac ou un diplôme de fin d’études secondaires pour accéder aux établissements d’enseignement supérieur luxembourgeois. La reconnaissance des diplômes étrangers est à demander par écrit au service de la reconnaissance des diplômes du ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle. Lire la suite
Luxembourg 3

Luxembourg : vie étudiante

Le Luxembourg est un important centre financier et un pays très prospère. Il possède une législation fiscale avantageuse et attirant pour l'emploi mais onéreux pour la vie étudiante. Lire la suite
Luxembourg 4

Apprendre le luxembourgeois, l'allemand

Le Luxembourg est multilingue. L’enseignement peut se dérouler en français, allemand, anglais. Des connaissances en langue luxembourgeoise peuvent être attestées à travers des diplômes de langue spécifique se référant au cadre européen commun de référence en langues. Lire la suite

Étudier à Malte

Perfectionner sa pratique de l’anglais sous le soleil de Malte ? Pourquoi pas, puisque c’est la seconde langue officielle du petit archipel méditerranéen. Un héritage des 150 ans d’appartenance à l’Empire britannique. Ayant vu passer toutes les civilisations méditerranéennes, Malte est un livre d’histoire à ciel ouvert. De nombreux étrangers y étudient l’archéologie et les arts. L’économie et la finance sont aussi souvent choisies parmi le large éventail de disciplines proposé par l’université.

Malte 1

Malte : organisation des études

L’université de Malte se compose de 13 facultés et de nombreux instituts, implantés sur les campus de Msida, La Valette et Gozo. Elle a adopté le cadre européen d’enseignement supérieur. Lire la suite
Malte 2

Malte : admission et inscription

L’accueil des étudiants étrangers est géré par l’International EU Office. Les cours étant dispensés en anglais, un bon niveau dans cette langue, attesté par un certificat (TOEFL, IELTS…) est indispensable. Lire la suite
Malte 3

Malte : vie étudiante

L’archipel maltais offre un programme bien rempli de manifestations culturelles. Que l’on loge en résidence universitaire ou en location, on n’est jamais loin d’un site historique ou d’une activité de plein air. Pour un coût de la vie abordable. Lire la suite
Malte 4

Apprendre l'anglais

Très réputée, la Malta university language school propose différents cursus d’apprentissage de l’anglais. Certains sont spécialisés en anglais commercial, juridique ou professionnel (gestion hôtelière, médecine, navigation aérienne). Lire la suite

Étudier en Roumanie

Pays de légendes et de contrastes, entre mer et montagne, la Roumanie a de quoi dépayser. Mais les Français se sentent vite à l’aise dans ce pays francophile réputé pour ses formations scientifiques. Des milliers d’étrangers viennent, chaque année, étudier la médecine à Cluj-Napoca ou l’ingénierie à l’université polytechnique de Bucarest... De nombreux cursus en français ou en anglais sont proposés.

Roumanie 1

Roumanie : organisation des études

Les universités côtoient les académies (spécialisées en économie, musique…), les universités polytechniques et les collèges universitaires (cycles courts). En tout, une centaine d’établissements, autonomes, qui organisent leurs cursus dans le cadre européen. Lire la suite
Roumanie 2

Roumanie : admission et inscription

Le bac est exigé à l’entrée dans l’enseignement supérieur. Une année de formation préparatoire permet de s’inscrire dans les cursus délivrés en roumain. Les frais de scolarité varient de 500 à 5 000 € par an. Lire la suite
Roumanie 3

Roumanie : vie étudiante

Le coût de la vie est moins élevé qu’en France et des bourses peuvent être offertes. Le prix d’une chambre en résidence universitaire est très abordable. La colocation est aussi pratiquée. Lire la suite
Roumanie 4

Apprendre le roumain

En France ou en Roumanie, il est possible d'apprendre cette langue romane dont une grande partie du vocabulaire de base est issue directement du latin. Lire la suite

Étudier en République Tchèque

Opterez-vous pour Prague qui abrite la plus vieille université d’Europe centrale, avec des filières scientifiques dont la réputation n’est plus à faire ? Pour Brno, deuxième ville du pays, qui compte pas moins de 7 universités et offre à ses étudiants une vie nocturne trépidante ? Ou pour une école supérieure professionnelle (là-bas, on parle de VOS) nichée au fin fond de la Bohême ? Un choix kafkaïen !

République tchèque 1

République Tchèque : organisation des études

Les universités délivrent les diplômes correspondant au schéma LMD tel qu’il a été défini par le processus de Bologne. Le changement le plus notable ? L’introduction systématique de la licence (bakalar), qui s’obtient en 3 ou 4 ans après le bac, alors que, dans l’ancien système, les étudiants s’inscrivaient directement pour un cycle de 5 à 6 ans de master (magistr). Lire la suite
République tchèque 2

République Tchèque : admission et inscription

Il n'y a pas de procédure d'admission uniforme dans les institutions d'enseignement supérieur de la République Tchèque, que ce soit pour les étudiants tchèques ou les étudiants étrangers. Les méthodes de sélection et de recrutement varient selon l'université ou l'institution d'enseignement supérieur qui ont chacune leurs propres conditions d'admission. Lire la suite
République tchèque 3

République Tchèque : vie étudiante

Les auberges de jeunesse et hôtels bon marché peuvent servir d’hébergement temporaire avant de trouver une location. Les étudiants partant dans le cadre d’Erasmus ou d’un accord bilatéral ont droit à des aides financières. Se renseigner auprès des services relations internationales des établissements fréquentés en France. Lire la suite
République tchèque 4

Apprendre le tchèque

Six universités tchèques proposent des diplômes en langue française, mais il serait dommage de séjourner en République tchèque sans parler la langue du pays. Le centre tchèque de Paris propose 4 niveaux de cours : débutant, avancé (1, 2 ou 3). L’INALCO et les départements langues slaves de diverses universités offrent d’autres solutions. Lire la suite

Étudier en Slovaquie

Le développement économique et touristique de ce petit pays d’Europe centrale, couverts de forêts, de montagnes - en particulier les Carpates – et de cours d’eau, pourrait contribuer à décider des étudiants à s’y expatrier. Entrée en 2004 dans l’union européenne et en 2009 dans la zone euro, la Slovaquie a mis en place de nombreux cursus en langue étrangère, majoritairement en anglais.

Slovaquie 1

Slovaquie : organisation des études

La Slovaquie compte 21 universités d’Etat, 3 académies d’Etat et 10 établissements d’enseignement supérieur de statut privé. Les écoles professionnelles (ou écoles secondaires spécialisées) proposent des cursus courts (3 ans, en général) qui accordent une large part à la formation pratique, notamment par le biais de stages en entreprise. L’université Comenius, situé à Bratislava est la plus importante du pays. Lire la suite
Slovaquie 2

Slovaquie : admission et inscription

Des procédures d’admission particulières sont appliquées aux candidats d’origine étrangère. Le "concours" prend une forme différente d’une université à l’autre. Les frais de scolarité sont à la charge de l’étudiant sont réduits dans les établissements publics. Lire la suite
Slovaquie 3

Slovaquie : vie étudiante

Capitale de la Slovaquie, Bratislava concentre la majorité des universités et écoles du pays. Surplombant le Danube, la ville ne manque pas de charme. Renseignez-vous sur les possibilités d’hébergement en résidence universitaire, les aides financières octroyées par certains organismes, les jobs proposés aux étudiants... Lire la suite
Slovaquie 4

Apprendre le slovaque

Pour un apprentissage en France, direction l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales) qui propose divers cursus permettant d’étudier aussi bien la langue que la culture slovaques. En Slovaquie, vous pouvez vous adresser, entre autres, à l’UJOP, organisme indépendant rattaché à l’université Comenius. Lire la suite

Étudier en Slovénie

La Slovénie, appelée aussi la "Petite Suisse", est un petit pays où l’on accède rapidement à la mer ou à la montagne ; elle peut être une bonne destination pour les sportifs et les amateurs de nature. C’est un pays dynamique qui s’est rapidement adapté au rythme européen et a fortement développé l’enseignement supérieur. Pour preuve, l’université de Lubjana, capitale du pays, fait partie des meilleures d’Europe.

Slovénie 1

Slovénie : organisation des études

De nombreux établissements d’enseignement supérieur publics et privés proposent des cursus académiques et de recherche ou des cursus professionnels. Il existe des possibilités de passerelles entre les cours professionnels et les cours plus académiques des universités. De plus en plus de cursus sont proposés en langue anglaise, comme ceux de la faculté de sciences économiques de Ljubljana ainsi que des formations à distance. Lire la suite
Slovénie 2

Slovénie : admission et inscription

Le baccalauréat français donne accès aux établissements d’enseignement supérieur en Slovénie. Il est nécessaire de le faire reconnaître auprès de l’établissement d’accueil. Pour le recrutement dans certaines filières des tests sont organisés. La réussite à ces tests est nécessaire pour pouvoir s’inscrire. Lire la suite
Slovénie 3

Slovénie : vie étudiante

La Slovénie offre un cadre d’études intéressant et calme, entourée de trois cultures : italienne, austro hongroise et croate, elle est très dynamique sur le plan économique et possède de nombreuses ressources naturelles. Lire la suite
Slovénie 4

Apprendre le slovène

C’est en séjournant dans un pays et en côtoyant ses habitants que l’on se familiarise le mieux avec sa langue, bien que l’anglais soit assez usité en Slovénie. Il existe aussi ici de nombreuses écoles pour se perfectionner dont le centre pour le slovène comme seconde langue ou langue étrangère. Lire la suite

Étudier en Suisse

En Suisse, il existe 26 régimes scolaires, divergeant parfois très fortement les uns des autres. La Confédération est compétente pour la formation professionnelle supérieure, les hautes écoles spécialisées (HES) et les écoles polytechniques fédérales (EPF). Les cantons prennent en charge les hautes écoles universitaires (HEU) et les hautes écoles pédagogiques (HEP) implantées sur leur territoire.

Suisse 1

Suisse : organisation des études

L'enseignement supérieur comprend les formations effectuées dans le cadre de la formation professionnelle supérieure et des hautes écoles spécialisées : les 10 hautes écoles universitaires et les écoles polytechniques fédérales correspondent à l'idée classique d'une université en Europe. Lire la suite
Suisse 2

Suisse : admission et inscription

Certificat de maturité, immatriculation, législation différente selon le statut cantonal ou fédéral… l’ensemble du processus administratif est long et strict en Suisse. Pour s’assurer une place dans une université, il est nécessaire de s’y prendre longtemps à l’avance. Lire la suite
Suisse 3

Suisse : vie étudiante

La Suisse séduit grâce à ses cantons francophones. Certains établissements peuvent compter jusqu'à 20 % de Français. Ce pays attire nombre d'étudiants étrangers, dont beaucoup viennent y apprendre le français. Lire la suite
Suisse 4

Apprendre les langues en Suisse

Selon les cantons, les études se dérouleront en allemand, en français ou en italien. Certains cursus d’études peuvent aussi se faire en anglais. Il est donc nécessaire, avant d’entreprendre des études en Suisse, de prouver son niveau linguistique dans la langue concernée. Lire la suite

Étudier en Norvège

Si les fjords norvégiens présentent un attrait touristique certain, le pays est avant tout une destination de choix pour y étudier. Dynamique, moderne, dotée d’une offre universitaire conséquente, performante et attractive, la Norvège a de quoi faire rêver tout étudiant sensible au Grand Nord. De plus, elle fait partie de l’espace Schengen, ce qui, pour les résidents de l’Union européenne, simplifie les démarches administratives pour s’y installer. Le sésame ? Avoir un très bon niveau d’anglais pour suivre les cours…

Norvège 1

Norvège : organisation des études

Le système éducatif norvégien se veut l’un des meilleurs au monde et accessible à tous. A l’exception de quelques écoles privées, l’ensemble de l’enseignement supérieur est donc public et gratuit jusqu’au 2e cycle. Et aucun problème pour les équivalences de diplômes, les ECTS (crédits européens) sont valables ici aussi. Lire la suite
Norvège 2

Norvège : admission et inscription

Les étudiants étrangers qui souhaitent être admis dans un établissement norvégien sont soumis aux mêmes exigences que les étudiants norvégiens. Les conditions requises varient selon le pays dans lequel l'intéressé a effectué sa scolarité primaire et secondaire. Lire la suite
Norvège 3

Norvège : vie étudiante

Logement, nourriture, transports… la vie est chère en Norvège ! Si les études sont, elles, presque gratuites, il faudra prévoir un bon budget mensuel pour le reste des dépenses courantes. Il demeure la solution des bourses, ou du travail étudiant, très fréquent et accessible. Ou encore, pour les plus débrouillards, les bons plans dénichés par le biais des réseaux étudiants.     Lire la suite
Norvège 4

Apprendre le norvégien

Pour se préparer avant le départ à l’art du bokmål, héritier du riksmål, ou du nynorsk, héritier du landsmål, les deux standards de l’écriture norvégienne, quelques universités françaises enseignent les rejetons du vieux norrois, langue historique de Norvège. Sinon, pour échanger simplement avec votre futur hôte du Grand Nord, connaître l’anglais suffit… Lire la suite

Étudier en Allemagne

Entre tradition et modernité, l’Allemagne suscite un dilemme. D’un côté les quartiers avant-gardistes de Berlin ou de Francfort-sur-le-Main, de l’autre les cités baroques d’Heidelberg et de Munich… Mais, les métropoles à la vie culturelle animée, comme de nombreuses villes de taille plus modeste, offrent un enseignement supérieur de qualité. L’Allemagne occupe la 3e place au plan mondial pour l’accueil d’étudiants étrangers.

Allemagne 1

Allemagne : organisation des études

Une centaine d’universités générales et techniques accueillent près de 70 % des étudiants. Des cursus à visée professionnelle sont assurés par 190 fachhochsculen (écoles supérieures de sciences appliquées). L’université franco-allemande regroupe les formations débouchant sur un double-diplôme. Lire la suite
Allemagne 2

Allemagne : admission et inscription

Selon les filières, l’accès est de droit (avec le bac…) ou sélectif (notamment en médecine, pharmacie, biologie, chimie…). L’enseignement étant le plus souvent délivré en allemand, le niveau dans cette langue est vérifié. Il existe des cursus enseignés pour partie en anglais. Lire la suite
Allemagne 3

Allemagne : vie étudiante

Les résidences universitaires sont de très bonne qualité et la colocation est largement pratiquée. Le coût de la vie varie selon les régions. Côté loisirs : festivals Bach ou techno, pistes cyclables ou Berlin plage, il y en a pour tous les goûts. Lire la suite
Allemagne 4

Apprendre l'allemand

Étudier en Allemagne exige une bonne maîtrise de la langue de Brecht. On peut l’acquérir en France, en particulier à l’Institut Goethe. Sur place, la plupart des universités préparent aux tests d’allemand préalables à une inscription. Lire la suite

Étudier en Belgique

Vous voulez devenir dessinateur de BD, véto ou kiné ? La Belgique fourmille de formations de qualité, et moins chères qu’en France. Sans compter qu’une bonne partie du pays est francophone. Pas étonnant, dans ces conditions, que la Belgique soit l’une des destinations les plus prisées par les étudiants français.

Belgique 1

Belgique : organisation des études

Parmi les universités belges francophones, ce sont incontestablement l’Université libre de Bruxelles et l’Université catholique de Louvain qui attirent le plus de Français. Les hautes écoles proposent surtout des formations courtes (à l’image de notre licence pro), mais aussi quelques cursus longs (masters de spécialisation en 1 ou 2 ans). Lire la suite
Belgique 2

Belgique : admission et inscription

Les candidats ayant obtenu leur bac en France doivent demander une équivalence pour accéder à l’enseignement supérieur belge. Une sélection est opérée à l’entrée des filières artistiques et d’ingénieur civil. Le gouvernement belge a également instauré un accès limité aux études médicales et paramédicales sous forme d’un tirage au sort opéré en septembre parmi les candidats ayant déposé un dossier. Lire la suite
Belgique 3

Belgique : vie étudiante

Louer une chambre à Bruxelles n’est pas chose facile. Optez pour la colocation ou sollicitez les services "kots" des écoles et des universités. Des centres d’information spécialement dédiés aux jeunes (Infor Jeunes) peuvent également vous aider dans vos recherches. Lire la suite

Étudier en Irlande

Approfondir la littérature irlandaise ou le droit anglo-saxon, pratiquer l’anglais le plus pur, autant de raisons de choisir le pays d’Oscar Wilde et de Samuel Beckett. De Dublin à Galway, en passant par Cork et Limerick, 7 universités, une quinzaine d’instituts de technologie et des "colleges of education" offrent un enseignement de qualité. Avec, en prime, le "craic", c’est-à-dire l’ambiance chaleureuse des pubs.

Irlande 1

Irlande : organisation des études

Les universités préparent à la licence (bachelor), au master et au doctorat. Les instituts de technologie offrent surtout des formations courtes, tandis que les collèges d’éducation assurent la formation des enseignants du primaire. Des établissements privés sont les équivalents des écoles de commerce et autres écoles payantes françaises. Lire la suite
Irlande 2

Irlande : admission et inscription

L’accès à l’enseignement supérieur est sélectif. Certains établissements ont établi une équivalence entre les notes du baccalauréat et celles du "leaving certificate" (équivalent irlandais du bac), qui sert de base aux admissions. Le niveau d’anglais doit être attesté. Lire la suite
Irlande 3

Irlande : vie étudiante

Les places en résidence universitaire sont très convoitées. La colocation et la chambre d’hôte constituent une alternative intéressante, très répandue, et une bonne façon d’apprécier l’hospitalité irlandaise. Lire la suite
Irlande 4

Apprendre l'anglais

"Le meilleur anglais est parlé en Irlande", disait G. B. Shaw. C’est pourquoi, chaque année, 100 000 personnes y suivent des cours de langue anglaise, généraux ou appliqués. Lire la suite

Étudier au Portugal

Pays de navigateurs intrépides, partis à bord de leurs caravelles découvrir des terres inconnues, le Portugal a joué un rôle de pionnier dans les échanges internationaux. Pourtant, les étudiants français boudent les 3 grandes villes universitaires que sont Lisbonne, Porto et la très pittoresque Coimbra, connue pour abriter l’une des plus anciennes universités d’Europe.

Portugal 1

Portugal : organisation des études

Deux types d’établissements coexistent : une vingtaine d’universités (publiques ou privées) et une quinzaine d’instituts polytechniques délivrant un enseignement plus professionnalisé. Coimbra est réputée pour le droit, la gestion et la littérature. Porto et Lisbonne se distinguent en économie et en médecine. Lire la suite
Portugal 2

Portugal : admission et inscription

Hors accords d’échanges, les universités recrutent des bacheliers via un concours portant sur une ou deux matières. Un bon niveau en portugais est demandé. Quelques programmes en anglais commencent à apparaître. Lire la suite
Portugal 3

Portugal : vie étudiante

La capitale mise à part, le Portugal reste un pays bon marché. Côté logement, optez pour une respublica, maison louée par un groupe d’étudiants et répondant à des règles d’organisation précises. Un excellent moyen de s’initier à la vie en communauté et surtout de se faire des amis. Lire la suite
Portugal 4

Apprendre le portugais

Institut Camões à Paris, associations portugaises dans le reste de la France, universités et écoles privées au Portugal… l’offre de formation est large. Les diplômes sont classés en 5 niveaux. Pour entreprendre des études supérieures au pays du fado et de la saudade, visez le DUPLE (diplôme universitaire de portugais langue étrangère). Lire la suite

Étudier en Grèce

Berceau de la démocratie et des philosophes, la Grèce recèle de célèbres monuments antiques et une pléiade de musées. Mais le pays ne se contente pas de vivre sur les lauriers de son riche passé. Les universités grecques donnent l’exemple en matière d’ouverture à l’international : instauration de cours en anglais dès la 1re année, création d’annexes à l’étranger, participation active aux programmes européens...

Grèce 1

Grèce : organisation des études

Pour étudier, vous aurez le choix entre 23 universités et 14 ATEI (établissements supérieurs d’enseignement technologique) dispensant une formation plus pratique. A l’université, les études sont divisées en 3 cycles. Préparé en 4 ans, le ptychio peut être complété par 1 ou 2 années de spécialisation. Équivalent à notre master 2, le diplôme obtenu à l’issue de ce 2e cycle permet de s’inscrire en doctorat. Lire la suite
Grèce 2

Grèce : admission et inscription

A l’exception de quelques 3e cycles, les études à l’université sont gratuites ou peu onéreuses.Ce n’est donc pas sur votre compte en banque que se jouera votre admission mais sur votre connaissance de la langue grecque. Une connaissance évaluée, dans la plupart des cas, par un examen. Préparez-vous un an minimum avant votre départ. Lire la suite
Grèce 3

Grèce : vie étudiante

Sachez dénicher les bons plans. A l’université d’Athènes, par exemple, en fonction de votre situation vous pouvez obtenir des repas gratuits. Et dans les résidences universitaires, 8% des places sont réservées aux étudiants étrangers. Les doctorants peuvent, quant à eux, solliciter l’aide de la Fondation Onassis qui octroie, chaque année, des bourses d’un montant de 850 € par mois, dans les domaines des sciences humaines, sciences sociales, sciences économiques et artistique. Lire la suite
Grèce 4

Apprendre le Grec

Lire Sophocle dans le texte ne vous sera malheureusement d’aucun secours. Seule votre maîtrise du grec moderne vous ouvrira les portes de l’enseignement supérieur. A Paris, l’ambassade de Grèce propose des cours gratuits. Elle organise aussi l’examen qui permet de décrocher (quel que soit le lieu où on a appris la langue) le précieux "certificat de connaissance de la langue grecque". Lire la suite

Étudier en Italie

L’art, l'histoire et la "dolce vita" vous attendent si vous avez décidé d'aller faire vos études en Italie. Habiter dans un pays aussi vivant et chaleureux, vous aidera à réussir votre projet d'études.

Italie 1

Italie : organisation des études

Des universités dans les grandes métropoles, comme dans les petites villes provinciales, un réseau d’établissements artistiques de très bon niveau, l’Italie attire de nombreux étudiants étrangers amoureux de sa culture et de son art de vivre. Lire la suite
Italie 2

Italie : admission et inscription

Pour accéder à l'enseignement supérieur italien, il faut être titulaire du bac et bien maitriser la langue. Selon le cursus, peuvent s'ajouter des examens d'entrée communs aux étudiants italiens Lire la suite
Italie 3

Italie : vie étudiante

La vie en Italie est généralement un peu moins chère qu’en France mais il existe de grandes différences de prix entre le nord et le sud du pays. Lire la suite
Italie 4

Apprendre l'italien

Avant de gagner la botte, il vous sera peut-être nécessaire de peaufiner votre italien. En France, plusieurs organismes le permettent, dont les instituts Dante Alighieri qui sont présents dans plusieurs villes. Sur place, les universités italiennes proposent des cours de langue tout au long de l’année. Ecco ! Lire la suite

Étudier en Suède

Un système souple et adaptable en fonction des besoins de chacun… Un des principes fondamentaux du système d'éducation suédois est que chacun doit avoir un accès égal à l'offre de formation sans considération de sexe, de lieu de résidence ou d'origine sociale. Les programmes et les calendriers scolaires sont définis au niveau national. L'éducation est sous la responsabilité de plusieurs ministères.
 

Suède 1

Suède : organisation des études

L'enseignement supérieur en Suède est majoritairement dispensé dans des établissements publics. Il est gratuit. Cela représente une cinquantaine d’établissements d'enseignement supérieur. Toutes les universités et la plupart des institutions sont gérées par l'État. Lire la suite
Suède 2

Suède : admission et inscription

Même si la Suède fonctionne avec Erasmus et qu’il existe un système d’équivalence de diplômes, il est préférable de contacter l’université de votre choix car les modalités d’inscription varient de l’une à l’autre. A noter que l’entrée y est très sélective. Lire la suite
Suède 3

Suède : vie étudiante

Étudier en Suède, c’est découvrir un paysage magnifique, des gens chaleureux et contents de vous accueillir pour vous faire connaître leur culture et leur pays. L'université est un endroit où vous avez la possibilité de vous faire des amis et de participer à de nombreuses activités organisées par les syndicats étudiants. Lire la suite
Suède 4

Apprendre le suédois

Une fois installé, si vous souhaitez suivre les cours en suédois, le TISUS (Test in Swedish for University Studies) vous sera demandé. Bien que l’anglais soit assez répandu en Suède, bon nombre d’écoles proposent des cours de suédois Lire la suite

Étudier au Royaume-Uni

Cambridge, Oxford, University College London : le "golden triangle" des universités britanniques forme les élites du monde entier. Mais, d’Edimbourg à Bristol, en passant par Manchester, d’autres pépites sont à découvrir parmi les 166 établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni. Peaufiner sa pratique de la langue des affaires, obtenir un diplôme coté à l’international, profiter de la qualité de vie des campus : autant d’arguments qui séduisent quelque 13 000 étudiants français chaque année.

Royaume uni 1

Royaume-Uni : organisation des études

Chaque université définit le programme de ses diplômes : les bachelors à bac + 3, les masters ou les fameux MBA à bac + 4/5. Un large éventail de thèmes de recherche menant au doctorat est proposé. Avec des pôles d’excellence : les sciences du vivant en Écosse, les sciences physiques et de l’ingénieur à Southampton, les sciences humaines à Glasgow… L’organisation des études en Écosse est sensiblement différente de celle du Royaume-Uni. Lire la suite
Royaume uni 2

Royaume-Uni : admission et inscription

Bien que reconnu, le baccalauréat n’est pas un sésame suffisant pour s’inscrire. Chaque université sélectionne ses étudiants sur dossier, parfois après un examen ou un entretien. Un impératif : avoir un bon niveau en anglais attesté par l’IELTS, le TOEFL ou les certificats de Cambridge… Lire la suite
Royaume uni 3

Royaume-Uni : vie étudiante

En Angleterre, les études sont payantes et se loger est relativement coûteux. De nombreuses villes regorgent d’opportunités de jobs. Nombre d’étudiants financent ainsi leur résidence universitaire, leur colocation… et leurs soirées ultrabranchées. Lire la suite
Royaume uni 4

Apprendre l'anglais

Étudier la langue de Shakespeare de l’autre côté du Channel est une excellente occasion de découvrir la culture britannique. De l’Angleterre au nord de l’Écosse, des écoles agréées proposent des cours à temps partiel ou complet, des séjours linguistiques, des stages. Lire la suite

Étudier en Espagne

L’auberge espagnole est toujours "tendance" : le pays de Cervantès est la première destination choisie par les étudiants français dans le cadre d’Erasmus. Pas que pour la movida. L’enseignement supérieur espagnol est en pleine mutation. L’adoption du système européen s’accompagne d’une volonté d’excellence. La proximité des enseignants, la part accordée aux travaux de groupe, les moyens informatiques, sont déjà largement plébiscités.

Espagne 1

Espagne : organisation des études

Autonomes, les 77 universités d’Espagne définissent leurs diplômes. Ceux-ci s’inscrivent progressivement dans le nouveau cadre général : grado, master, doctorado. Plus de 170 doubles diplômes sont délivrés conjointement par les universités espagnoles et les établissements français. Lire la suite
Espagne 2

Espagne : admission et inscription

Le bachillerato (bac) est le passeport indispensable pour s’inscrire à l’université. Les étudiants étrangers sont dispensés de la selectividad, examen d’admission complémentaire. Lire la suite
Espagne 3

Espagne : vie étudiante

Résidence universitaire avec pension complète ou colocation près de la Rambla ? À chacun, selon ses préférences et ses moyens. Dans les grandes villes, comme Madrid et Barcelone, le coût de la vie est plus élevé. Partout, la joie de vivre et la convivialité s’imposent. Lire la suite
Espagne 4

Apprendre l'espagnol

La 3e langue la plus parlée au monde est enseignée dans de nombreux établissements, en France, comme en Espagne. Mieux vaut parfaire son niveau avant d’entreprendre des études en espagnol. Certains cursus demandent une initiation au catalan, au valencien, au galicien. Lire la suite

Allemagne - Autriche - Belgique - Bulgarie - Chypre - Danemark - Espagne - Estonie - Finlande - Grèce Hongrie - Irlande - Islande - Italie - Lettonie - Lituanie - Luxembourg - Malte - Norvège - Pays-Bas - Pologne - Portugal - République Tchèque - Roumanie - Royaume-Uni - Slovaquie - Slovénie - Suède - Suisse

Commission européenne

Euroguidance est un réseau de centres de ressources pour l’information sur la mobilité et l’orientation, mis en place par la Commission européenne. Il informe sur les possibilités d'études, de formation et de mobilité en Europe. Le site apporte une aide précieuse aux candidats à la mobilité et aux professionnels qui les accompagnent.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels