Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe Pays d'Europe Étudier à Malte

Sommaire du dossier

Étudier à Malte

Malte : admission et inscription

publication : 13 mai 2013
L’accueil des étudiants étrangers est géré par l’International EU Office. Les cours étant dispensés en anglais, un bon niveau dans cette langue, attesté par un certificat (TOEFL, IELTS…) est indispensable.

Malte principale

Inscription en 1re année d’études

Pour s'inscrire à l'université de Malte, il faut être titulaire du baccalauréat.

En fonction des filières, des conditions supplémentaires d’admission peuvent être requises, notamment des notes minimales dans certaines matières.

Si les conditions ne sont pas remplies, on peut suivre une année préparatoire à l’université, dite Foundation studies course.

Les étudiants étrangers peuvent se renseigner et s'inscrire à l’université en contactant par mèl l'office international.

Frais de scolarité

Les frais de scolarité varient d’une filière à l’autre, et en fonction du mode d’enseignement (à temps complet, à temps partiel, en cours du soir…).

Si beaucoup de formations sont gratuites pour les étudiants maltais et les ressortissants de l’Union Européenne, certaines sont payantes.

Les droits d’inscription peuvent varier alors de 250 à 1 200 €.

Les étudiants pour courtes périodes

Il est possible d’effectuer des études à l’université de malte pour une courte durée, allant d'un semestre à une année universitaire, en tant que visiting student. On peut alors être un transfert student ou un occasional student.

Le transfert student est autorisé par son université d’origine à poursuivre une période de formation à l’université de Malte, et bénéficie d’un transfert de crédit ECTS (European Credits Transfer System) : système adopté par les établissements du supérieur. Chaque semestre d'études validé permet d'obtenir des points capitalisables (on peut interrompre, puis reprendre ses études sans perdre le bénéfice des crédits acquis) et transférables (en France, d'un établissement à l'autre, mais aussi en Europe). ECTS , mais sans qu’il y ait de convention signée entre sa propre université et l’université de Malte (donc hors accords Erasmus). Il faut s’inscrire auprès de l’office international de l’université. Les coûts peuvent être élevés, compter de 900 à 2 400 € le semestre.

L’occasional student suit des cours en tant qu’auditeur libre. Il ne passe pas les examens de l’université. Il paie des frais d’inscription en fonction du nombre de cours suivis. La demande doit être faite auprès de l’office international de l’université.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr