Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe Pays d'Europe Étudier au Portugal

Sommaire du dossier

Étudier au Portugal

Portugal : admission et inscription

publication : 27 juin 2013
Hors accords d’échanges, les universités recrutent des bacheliers via un concours portant sur une ou deux matières. Un bon niveau en portugais est demandé. Quelques programmes en anglais commencent à apparaître.

Portugal principal

Inscription en 1re année d'études

Pour vous inscrire vous devez être titulaire d'un titre de fin d'études de l'enseignement secondaire.

Au Portugal cela correspond au certificado de habilitaçŏes do ensino secundàrio / diploma de ensino secundàrio.

Il faut par ailleurs réussir un concours d'entrée qui comprend de 1 à 3 matières différentes selon les études envisagées.

Chaque établissement fixe chaque année la note minimale demandée pour l'accès à chacune de ses filières d'enseignement, mais si la filière est très demandée la note du dernier reçu peut être très supérieure à cette note minimale…

Une réforme récente permet aux établissements qui le souhaitent, pour tous les cursus ou certains d’entre eux, de reconnaître des matières présentées au baccalauréat français, en remplacement de celles demandées au concours national.

Se renseigner auprès de l’université que vous souhaitez intégrer.

Dans certain cas (éducation physique notamment) un certain nombre de pré - requis sont exigés du candidat, avant même l'inscription à l'examen.

Un système de quota favorise l'accès de l'enseignement supérieur aux jeunes d'origine portugaise vivant à l’étranger.

Les candidats peuvent se procurer un formulaire de candidature pour l'entrée dans l'enseignement supérieur, auprès de tout établissement d'enseignement secondaire au Portugal.

Il est possible d'effectuer ces démarches jusqu'à fin juin - début juillet.

Il faut parallèlement demander l'équivalence du baccalauréat auprès du ministère de l’Éducation Portugais, département de l'enseignement secondaire.

Frais de scolarité

Les frais d’inscription sont déterminés par chaque établissement et varient d’une filière d’études à l’autre.

Il faut compter de 700 à 1 000 euros de droits d'inscription dans les établissements publics et de 3 500 à 6 000 euros dans les établissements privés.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels