Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Étudier en Belgique

Belgique : vie étudiante

Publication : 29 mars 2019
Louer une chambre à Bruxelles n’est pas chose facile. Optez pour la colocation ou sollicitez les services logement des écoles et des universités. Des centres d’information spécialement dédiés aux jeunes (Infor Jeunes) peuvent également vous aider dans vos recherches.

Belgique (image principale)

Budget

Le coût de la vie est très proche de celui que l'on connaît en France ; il faut donc prévoir le même budget qu'en France quand on n'habite pas chez ses parents. Bruxelles est réputée pour être une ville plus chère que les autres.

Logement

Vous avez le choix entre les locations en résidence universitaire ou en colocation (appelées "kots"), ou le logement chez des particuliers.

Pour trouver un logement :

  • adressez-vous au service logement des écoles ou des universités (service "kots") ou aux centres Infor Jeunes ;
  • épluchez les petites annonces via Internet et par exemple le site 2ememain, ou des journaux, que ce soient les quotidiens ou les journaux publicitaires "toutes boîtes". Côté quotidiens, les offres paraissent essentiellement le samedi. Voir, par exemple, Le Soir ; La Libre Belgique ; La Dernière Heure ; les journaux de la chaîne Vers l’avenir… ;
  • sur place, cherchez également les affichettes que les propriétaires placent à une fenêtre annonçant des biens à louer ou à vendre, ou passez par un agent immobilier.

Emplois pour étudiants

Pour toute information sur les possibilités d'emploi, consultez :

Sécurité sociale et assurances

En cas de départ pour des études dans un cadre institutionnel ou en "free mover", on peut trouver des informations concernant la couverture sociale sur le site de l'Assurance maladie en France.

Pour bénéficier d’une couverture santé, un travailleur doit s’inscrire auprès d’une mutuelle.

Aides financières

Réduction de frais d’inscription ou prêt d'études, chaque communauté accorde cette aide financière en fonction des revenus familiaux et de l'âge de l'étudiant.

Les citoyens européens peuvent bénéficier d'un tel soutien, conformément aux règles communautaires.

Vient de paraître