Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe Pays d'Europe Étudier en Finlande

Sommaire du dossier

Étudier en Finlande

Finlande : organisation des études

publication : 10 avril 2013
Une licence en 3 ans, un master en 5 ans et un doctorat à bac + 8 : voilà ce que proposent les 16 universités du pays. Les écoles polytechniques (ou AMK) délivrent des diplômes professionnels semblables à nos BTS et DUT, qui évoluent en fonction des besoins des employeurs. A noter : beaucoup de cours sont dispensés en anglais (environ 500 programmes aujourd'hui).

Finlande principale

L’enseignement supérieur finlandais comprend 2 systèmes complémentaires : les universités et les écoles polytechniques (universités de sciences appliquées).

Les universités

Les plus anciennes datent du XVIIe siècle. Il existe 16 universités. La plus grande est celle d'Helsinki. Toutes les universités sont sous la tutelle de l'État.

Les universités dans leur ensemble représentent 170 000 étudiants, dont 3 500 étudiants étrangers et 22 000 en 3e cycle.

Une des caractéristiques des universités finlandaises est la sélection à l'entrée : elle est sévère ! 68 000 demandes pour 28 000 places !

Toutes les filières ont des numerus clausus et imposent un examen d'entrée.

Du fait que la Finlande est un pays bilingue (suédois/finnois), deux universités dispensent leurs enseignements en langue suédoise : l’Abo Akademi et l'École suédoise d'économie et de management.

À l'université d'Helsinki, l'enseignement se fait dans les 2 langues, et l'université comprend un département autonome où l'enseignement est entièrement dispensé en suédois, l'École suédoise en sciences sociales.

Il existe plus de 200 masters en langue anglaise.

Les écoles polytechniques

Ces écoles, gratuites, en majorité pluridisciplinaires, attirent 2 600 étrangers.

Créées dans les années 1990, elles proposent des formations professionnelles type BTS ou DUT, qui évoluent en fonction des besoins de l’économie dans les secteurs de la gestion, de l’industrie, des ressources naturelles, du transport, de l’hôtellerie, de la santé ou du social.

4 établissements dispensent un enseignement en suédois, et 4 sont bilingues.

Année universitaire

Le semestre d'automne (septembre à décembre) et le semestre de printemps (janvier à mai) composent l’année.

Les cursus et diplômes en écoles polytechniques

Un programme complet (3-4 ans) correspond à 210-240 crédits ECTS: European Credits Transfer System Système adopté par les établissements du supérieur. Chaque semestre d'études validé permet d'obtenir des points capitalisables (on peut interrompre, puis reprendre ses études sans perdre le bénéfice des crédits acquis) et transférables (en France, d'un établissement à l'autre, mais aussi en Europe). Source: Enfants 2015 ECTS .

Le contenu est professionnel, pratique, avec un stage obligatoire et un mémoire à rédiger en fin de diplôme.

Certains enseignements sont obligatoires (communication, finlandais, langues étrangères).

Il peut y avoir des doubles cursus.

Le diplôme obtenu est l’ammattikorkeakoulututkinto/yrkesskoleexamen avec le nom de la spécialité qui figure devant en abrégé : AMK/YH.

Euroguidance est un réseau de centres de ressources pour l’information sur la mobilité et l’orientation, mis en place par la Commission européenne. Il informe sur les possibilités d'études, de formation et de mobilité en Europe. Le site apporte une aide précieuse aux candidats à la mobilité et aux professionnels qui les accompagnent.

Imprimer

Les publications de l'onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr