Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe Pays d'Europe Étudier en Italie

Sommaire du dossier

Étudier en Italie

Italie : vie étudiante

publication : 13 mai 2013
La vie en Italie est généralement un peu moins chère qu’en France mais il existe de grandes différences de prix entre le nord et le sud du pays.

Italie principale

Budget

La vie à Milan, Bologne ou Rome est beaucoup plus chère qu'à Bari, Cagliari ou Naples. Dans une grande ville, il faut prévoir un budget annuel d'environ 13 000 euros.

Les restaurants universitaires sont appelés "mensa".

Adressez-vous à l'université pour avoir leurs adresses.

Logement

Les "case dello studente" ressemblent aux cités universitaires en France. Mais elles sont en priorité réservées aux étudiants boursiers.

Les "collegi universitari" sont des logements publics qui proposent généralement la pension complète ainsi que beaucoup d'autres services tels que des activités sportives, une bibliothèque, des conférences.... L'admission se fait par sélection basée sur le mérite (il faut avoir d'excellents résultats) et les revenus de la famille.

Les résidences d'organismes à but non lucratif : ce sont généralement d'instituts religieux, d'associations d'étudiants …

Les locations privées : elles concernent la plupart des étudiants, la colocation est très répandue.

On peut trouver des chambres à louer à Rome entre 400 et 500 €. Les prix sont plus bas dans les villes de moindre importance.

Des chambres à partager sont aussi fréquemment proposées, les loyers sont à ce moment-là moins élevés.

Emplois pour étudiants

Le plus facile est de travailler comme professeur de français ou de chercher un job de serveur dans les bars et les restaurants.

Vous pouvez trouver des offres affichées à l'université ou des annonces dans les journaux.

Vous pouvez aussi vous adresser aux centres d'information jeunesse où vous trouverez des informations sur les emplois, les loisirs, les voyages, le logement etc.

Sécurité sociale et assurances

Se munir de la carte européenne d’assurance maladie (à retirer auprès de la caisse de Sécurité Sociale). C’est une carte individuelle et nominative. Elle est valable un an et elle est gratuite.

La carte européenne d’assurance maladie atteste de vos droits à l’assurance maladie et vous permettra, lors d’un séjour temporaire en Europe, de bénéficier de la prise en charge des soins nécessaires, quel que soit le motif de votre déplacement (week-end, vacances, études, stages, détachement professionnel) et sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Voir le site de l'assurance maladie en France.

Aides financières

Les bourses du ministère des Affaires Étrangères italien

Elles sont attribuées aux étudiants de niveau bac+4 minimum, qui veulent effectuer des études ou des recherches en Italie. Toutes les disciplines sont concernées, y compris les disciplines artistiques.

Durée de la bourse : de 3 à 12 mois

Langue requise : Italien

Renseignez-vous auprès des consulats d'Italie en France ou des instituts culturels Italiens.

Les bourses de l’instituto nazionale di fisica nucleare

Cet institut alloue quelques bourses d'études aux étudiants italiens ou étrangers qui préparent un diplôme en physique, astronomie, ingénierie ou informatique.

Les bourses de l’instituto nazionale di fisica della matiera

Cet institut peut allouer des bourses de recherche.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr