Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Etudier en Europe Pays d'Europe Étudier en Norvège

Sommaire du dossier

Étudier en Norvège

Norvège : admission et inscription

publication : 16 avril 2013
Les étudiants étrangers qui souhaitent être admis dans un établissement norvégien sont soumis aux mêmes exigences que les étudiants norvégiens. Les conditions requises varient selon le pays dans lequel l'intéressé a effectué sa scolarité primaire et secondaire.

Norvège principale

Inscription en 1re année d'études

Pour s'inscrire, il faut être titulaire du baccalauréat ou équivalent.

Des conditions spécifiques peuvent en outre être exigées dans certaines disciplines.

Les étudiants de nationalité norvégienne ou ayant la résidence permanente ou renouvelable passent par un système d’admission centralisé sur Internet : le NUCAS (Norwegian Universities and Colleges Admission Service).

Les étudiants ne participant pas à un programme d'échanges doivent prendre contact avec le bureau des étudiants étrangers de l'université où ils envisagent d'étudier (au moins 6 mois avant la rentrée).

Les dates limites d'inscription pour les étudiants étrangers se situent généralement entre le 1er décembre et le 15 mars pour une rentrée en août, mais il est fortement conseillé de les vérifier au préalable.

Si leur dossier de candidature est retenu, ils recevront une lettre d'acceptation avec un numéro d'inscription à conserver pour toute démarche ultérieure.

Tous les étudiants de l’UE et de l’ALE doivent demander un permis de résidence pour un séjour de plus de 3 mois.

Frais de scolarité

L'enseignement supérieur est gratuit en Norvège.

Toutefois, des frais d'enregistrement de dossier, d'un montant modeste, sont demandés lors de l'inscription dans la plupart des établissements.

Des bourses de séjour sont accordées aux étudiants admis à participer aux programmes de coopération universitaire.

Les étudiants qui financent eux-mêmes leurs études doivent prouver qu'ils disposent d'un minimum de 80 000 couronnes norvégiennes (environ 10 000 euros) par année universitaire.

Admission en cours d’études

La mise en place des ECTS (European Credits Transfer System) : système adopté par les établissements du supérieur. Chaque semestre d'études validé permet d'obtenir des points capitalisables (on peut interrompre, puis reprendre ses études sans perdre le bénéfice des crédits acquis) et transférables (en France, d'un établissement à l'autre, mais aussi en Europe). ECTS et la réforme de l’enseignement favorisent les inscriptions en cours d’études.

Cependant, l’établissement reste souverain quant à sa décision d’acceptation d’un étudiant en fonction de son cursus. Contactez directement les établissements pour en savoir plus.

Vérification du niveau de langue

Les étudiants étrangers admis en licence doivent suivre un cursus préparatoire en langue norvégienne avant d'entamer leurs études, à moins qu'ils ne puissent attester de leurs connaissances en norvégien.

Ce programme préparatoire comprend des cours de langue proprement dite et une initiation au fonctionnement de la société norvégienne.

Sa durée est ordinairement de 2 semestres.

Une bonne maîtrise de l'anglais est exigée de tous les étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur norvégien.

Les étudiants étrangers qui n'ont pas l'anglais pour langue maternelle doivent attester de leurs connaissances (TOEFL / IELTS).

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Etudier à l'étranger, collection Dossiers
    Etudier à l'étranger
    Etudier à l'étranger
    collection Dossiers
    parution en janvier 2014
    Etudes, stages, missions à l'étranger... Avec près de 40 pays en fiches

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels