Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Étudier en République Tchèque

République Tchèque : admission et inscription

Publication : 17 mai 2019
Il n'y a pas de procédure d'admission uniforme dans les institutions d'enseignement supérieur de la République Tchèque, que ce soit pour les étudiants tchèques ou les étudiants étrangers. Les méthodes de sélection et de recrutement varient selon l'université ou l'institution d'enseignement supérieur qui ont chacune leurs conditions d'admission.

République tchèque pincipale

Inscription en 1re année d'études

Pour vous inscrire vous devez être titulaire du bac et passer des épreuves propres à chaque établissement. Il s'agit le plus souvent d'un examen écrit et/ou d'un entretien.

Pour les écoles d'art, les facultés d'architecture, d'éducation, les études de sport et de médecine dentaire, un test pratique est prévu.

La demande d'admission pour les études en licence doit le plus souvent être envoyée entre février et avril (selon la faculté et les études choisies). Vous devez contacter l'institution d'enseignement supérieur ou la faculté de votre choix pour des informations détaillées.

Il vous faudra par ailleurs faire reconnaître votre baccalauréat auprès de l'autorité administrative régionale compétente (pour des études à Prague, la mairie de la ville

Admission en cours d’études

L’harmonisation européenne des cursus favorise la reconnaissance des diplômes français et étrangers. Attention ! Cette reconnaissance ne s‘applique pas automatiquement, chaque université restant souveraine dans sa décision.

Pour les BTS et les DUT, c’est à l’étudiant de faire valoir son diplôme avec ses contenus et les résultats obtenus.

La demande d'admission pour les études en master doit le plus souvent être envoyée entre février et avril, selon la faculté et les études choisies.

L'admission à un programme d'études doctorales nécessite l'obtention du diplôme de master ou l'équivalent.

Frais de scolarité

La scolarité est gratuite pour la plupart des cursus en langue tchèque dans les universités publiques. Il y a des frais d’inscription dans les cursus dont la langue d’enseignement est l’anglais. Les prix varient selon les disciplines et les facultés.

Une organisation, mise en place par le ministère de l’Éducation, pour les contacts internationaux et pour aider les étudiants étrangers au cours de leurs études dans le pays, propose de nombreux services. Voir le site en anglais.

Vérification du niveau de langue

Le niveau A1 du cadre commun européen de référence pour les langues est souhaité pour les étudiants qui veulent poursuivre des études en tchèque. Se renseigner auprès des universités pour savoir quelles sont les exigences spécifiques de chacune d'entre elles

 

Vient de paraître