Sommaire du dossier

Vie étudiante

S'occuper de sa santé : mutuelle, aides...

publication : 21 septembre 2016
Sécurité sociale, mutuelle étudiante, aide complémentaire santé, couverture maladie universelle, visite médicale... l'essentiel sur les prestations et les démarches à accomplir par les étudiants.

secu etudiante

La sécurité sociale étudiante

Jusqu'à 20 ans, les jeunes sont en principe couverts gratuitement par la caisse d'assurance maladie de leurs parents. Ils doivent toutefois s'affilier à la sécurité sociale étudiante au titre d'"ayant droit autonome" sur présentation d'un certificat de la sécurité sociale des parents les faisant apparaître comme "bénéficiaire". Si vous allez atteindre cet âge au cours de l'année universitaire, vous devrez payer une cotisation. Les étudiants boursiers sont en tout cas exonérés de cotisation sociale sur présentation de leur notification de bourse.

L'affiliation s'effectue auprès du service de scolarité de l'établissement de formation, en même temps que l'inscription administrative. Deux organismes qui assurent le remboursement sont à choisir lors de l'inscription : la Mutuelle des étudiants  ou l'une des mutuelles membres duréseau national des mutuelles étudiantes de proximité.

Cotisation forfaitaire pour l'année 2016-2017 : 215 €, payable en 3 versements à votre demande.

Les mutuelles étudiantes

L'adhésion à une mutuelle étudiante s'effectue auprès du service de la scolarité, lors de l'inscription administrative.

Elle n'est pas obligatoire, mais fortement recommandée : elle rembourse la part des frais médicaux non pris en charge par la sécurité sociale.

Vous pouvez opter pour une assurance personnelle (à la LMDE, à l'EmeVia ou à la Smerep (uniquement pour l'Ile de France), par exemple) ou choisir celle de vos parents.

L'aide complémentaire santé

Octroyée sous conditions de ressources, l'aide complémentaire santé vise à réduire le coût de l'adhésion à une mutuelle complémentaire ou à une assurance privée. Elle permet de ne pas avancer les frais médicaux pris en charge par la sécurité sociale étudiante.

Le formulaire de demande est à retirer auprès d'une CPAM (caisse primaire d'assurance maladie), ou à télécharger sur le site de la CMU. Une fois rempli, remettez-le à la caisse d'assurance maladie. Si votre demande est acceptée, on vous délivrera une attestation-chèque à présenter à l’organisme complémentaire qui réduira le montant de votre cotisation annuelle.

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU C)

Sous certaines conditions de ressources et de résidence, il est possible de bénéficier de la CMU C. Le formulaire de demande est à retirer auprès d'une CPAM (caisse primaire d'assurance maladie) ou à télécharger sur le site de la CMU.

La médecine préventive

Le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (Sumpps) est un service médical gratuit, ouvert à tous les étudiants de l'université.

Les services de médecine préventive qui disposent d’une équipe médicale et paramédicale proposent des bilans de santé. Ils effectuent certaines vaccinations et peuvent apporter un soutien psychologique avec le concours d’un psychiatre, d’un psychologue et d’une assistante sociale.

Ces consultations avec les spécialistes (tabacologue, gynécologue…) sont gratuites.

Les services de santé universitaire déterminent également les aménagements d'études et d'examens suite à des accidents.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels