Accueil Choisir mes études Après le bac Organisation des études supérieures

Les CPES (classes préparatoires aux études supérieures)

publication : 18 avril 2017
En 1 ou 2 ans, les CPES (classes préparatoires aux études supérieures) permettent à des élèves titulaires d'un bac général, dans certains cas technologiques et professionnels, de se préparer pendant un an à l'entrée en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) ou à des études dans l'enseignement supérieur. Les CPES s'adressent aux meilleurs bacheliers, issus de milieux modestes et/ou boursiers.

Les CPES, des prépas à la classe prépa

Même avec d’excellents résultats, les élèves issus de milieux modestes fréquentent peu la filière des prépas, par manque d’information ou par autocensure.

Aider les élèves à préparer des études supérieures

Les CPES (classes préparatoires à l’enseignement supérieur) sont destinées aux élèves titulaires du baccalauréat les plus méritants et issus de milieu modeste (boursiers le plus souvent).

Ces classes ont pour objectif de les préparer à intégrer une CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) ou à poursuivre dans l'enseignement supérieur. Une année de remise à niveau intensive pour apprendre les méthodes de travail en prépa et de l'enseignement supérieur. Ces classes préparent aussi aux exigences et contraintes spécifiques des différents examens d'entrée dans les grandes écoles (écoles d’ingénieurs, écoles supérieures militaires, écoles normales supérieures, écoles de commerce).

Attention, l'appellation "CPES" est fluctuante d'un établissement à l'autre et peut renvoyer à des formations très éloignées.

Les CPES en 1 an

Organisées au sein de certains lycées, les CPES en 1 an visent, en priorité, une entrée en CPGE afin de réussir ensuite les concours des grandes écoles (écoles d’ingénieurs, écoles supérieures militaires, écoles normales supérieures, écoles de commerce...).

Exemples de CPES en 1 an

  • Au lycée Camille Jullian à Bordeaux, "Clesup" offre une formation littéraire, en vue d’une poursuite d’études en prépas lettres. Au programme : enseignements disciplinaires, devoirs surveillés et interrogations orales ("colles"), programme culturel (spectacles, conférences, visites de musées et d’entreprises), tutorat par des élèves de grandes écoles.
  • Le lycée Antonin Artaud à Marseille propose une CPES aux titulaires d’un bac pro STI (Sciences et Techniques industrielles) et de poursuivre les études vers une CPGE TSI, un DUT (diplôme universitaire de technologie ou encore un BTS (Brevet de technicien supérieur).
  • Le lycée Bellevue de Toulouse propose une CPES avec une filière scientifique pour intégrer une CPGE scientifique, une prépa INP ou une L1 à l’université.
  • L’École normale supérieure de Lyon propose une CPES avec une filière littéraire et une filière scientifique en 1 an, pour rejoindre une CPGE ou une L1/L2.
  • Le lycée général Alain Fournier de Bourges propose une CPES filière arts plastiques (classe d’approfondissement en arts plastiques). Cette classe permet de valider une L1 en histoire de l’art à l’université. 

Les CPES des écoles militaires

Les lycées militaires proposent des CPES à orientation scientifique, économique ou littéraire. Objectif : permettre aux élèves d’entrer dans les prépas organisées au sein des établissements du ministère de la Défense, afin d’intégrer ensuite les grandes écoles militaires : l’ École navale, l’ ESM Saint-Cyr ou l’ École polytechnique à l’issue des prépas scientifiques, l’ ESM Saint-Cyr à l’issue des prépas économiques ou lettres.

Au programme : enseignements disciplinaires, études dirigées et devoirs surveillés, programme culturel (théâtre, concerts, musées…), initiation à la carrière militaire (visite d’installations ou d’organismes de la Défense).

Le cas spécifique du lycée Henri IV

Le lycée Henri IV propose un cycle pluridisciplinaire d’études supérieures de 3 ans donnant le grade de licence. La 1re année permet de rejoindre une prépa. 3 filières sont proposées :

  • littéraire ("Humanités"), en vue des prépas à l' ENS lettres (école normale supérieure)
  • sciences économiques sociales et juridiques, en vue des prépas économiques et commerciales option scientifique ou économique, ou en vue des prépas lettres et sciences sociales
  • sciences, en vue des prépas MPSI (mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur), PCSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur) et BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre).

Les CPES 2 ans

Les CPES en 2 ans visent, en priorité, l’entrée directe et sans concours dans les écoles d'ingénieurs partenaires de ces CPES. Ce sont des classes préparatoires scientifiques en partenariat avec un lycée, des écoles d'ingénieur et l'université.

Exemple de CPES en 2 ans

  • La CPES du lycée Jean Moulin à Torcy (Seine-et-Marne) offre une formation en mathématiques et physique, calquée sur le programme des prépas MPSI/MP, et en informatique. Elle est dispensée par le lycée, l'université de Marne-la-Vallée et les écoles d’ingénieurs partenaires. Objectif : intégrer sur dossier et entretien l’une des écoles d’ingénieurs partenaires ou poursuivre en licence de mathématiques et informatique à l’université de Marne-la-Vallée.

Quelle sélection ?

La sélection varient selon les lycées. Toutefois, le profil requis est le même que celui requis pour l'admission dans les CPGE ou écoles visées : par exemple, les CPES scientifiques sont ouvertes, selon les cas, aux bacheliers S, STI ou STL.

Il faut présenter un bon dossier scolaire, idéalement une mention bien voire très bien. Parmi les meilleurs dossiers, les boursiers sont prioritaires (dispositif bacheliers méritants).

Où s'inscrire ?

L'inscription se fait le plus souvent via le site APB (admission post-bac) avec, en parallèle, la constitution d’un dossier spécifique. Renseignez-vous directement auprès de l'établissement que vous avez repéré pour vérifier les modalités d'admission.

Liste des 21 établissements proposant une CPES

Cliquez sur l'onglet "Après le bac", puis "Classe de mise à niveau post-bac" :

Classe Prépa: A l'aise ?

Les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) co  nstituent un véritable tremplin. Pourtant, trop de jeunes et de familles ne s'autorisent pas à envisager cette voie d'orientation. Des témoignages sous forme de regards croisés pour bousculer les idées reçues.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Après le bac, collection Dossiers
    Après le bac
    Après le bac
    collection Dossiers
    parution en décembre 2016
    Toutes les filières de formation : BTS, DUT, licences, prépas, écoles. Des formations répertoriées par domaines
    Ecoles d'ingénieurs, collection Dossiers
    Ecoles d'ingénieurs
    Ecoles d'ingénieurs
    collection Dossiers
    parution en novembre 2016
    Pour bien choisir son école : concours, écoles, études, débouchés
    Ecoles de commerce, collection Dossiers
    Ecoles de commerce
    Ecoles de commerce
    collection Dossiers
    parution en novembre 2016
    Concours, écoles, études et débouchés... Pour bien préparer son entrée en école de commerce
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels