Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Organisation des études supérieures Les classes prépa (CPGE)

Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)

Les colles de prépas : s'entraîner aux oraux des concours

Publication : 15 octobre 2018
Chaque semaine, les élèves de prépas scientifiques ont deux ou trois évaluations sous forme de "colles". Ces interrogations orales caractéristiques des classes préparatoires permettent de s'entraîner aux concours d'entrée des grandes écoles

Les colles de prépas : s’entraîner aux oraux des concours

Une évaluation dans toutes les matières

En prépa, aux devoirs à la maison (DM) et aux devoirs surveillés réalisés en classe (DS) s'ajoute un autre type d'évaluation : les colles (parfois aussi orthographiées "khôlles"), qui sont des interrogations orales organisées en dehors des cours.

Chaque semaine, les élèves ont en moyenne deux colles, selon un système de roulement des matières fixé par un planning en début de semestre. Les colles de mathématiques et de physique sont les plus fréquentes, suivies, selon les prépas scientifiques, par celles de sciences industrielles de l'ingénieur, de chimie... Langues vivantes et français-philosophie font aussi l'objet de colles.

Souvent, une note de colle est attribuée mais elle n'est pas toujours comptabilisée dans la moyenne, du moins la 1re année.

Une préparation aux concours

Dans les matières scientifiques, les colles ont souvent lieu par groupe de trois élèves et durent 1 heure. L'interrogateur, appelé aussi "colleur" (l'un de leurs professeurs ou un enseignant extérieur) donne à chaque élève un exercice à résoudre, en lien avec des notions vues en cours. Tous les trois au tableau, à la place du professeur, les élèves avancent dans leurs exercices respectifs et doivent expliquer leur raisonnement à l'interrogateur. Lorsqu'ils bloquent sur un point, ce dernier leur pose des questions pour les orienter.

Si les colles paraissent stressantes aux élèves, surtout les premières, elles font rapidement partie du quotidien de la prépa. Elles sont l'occasion pour eux de se faire expliquer certains points de cours qu'ils n'auraient pas compris et constituent un entraînement aux oraux des concours d'entrée en grandes écoles. Ainsi, en 2e année, les examinateurs sont plus attentifs à l'expression et aux démonstrations.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne