Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Organisation des études supérieures Les licences Arts, lettres et langues

Zoom sur le double cursus Sciences et musicologie de Paris-Sorbonne (Paris 4) et Pierre et Marie Curie (Paris 6).

publication : 20 novembre 2014
Destiné aux étudiants scientifiques pratiquant la musique, le double cursus sciences et musicologie de Paris 4 et Paris 6 associe des enseignements en sciences dures d’un côté, en musicologie de l’autre. Il débouche sur deux diplômes (2 licences).

Double cursus musicologie

Pour qui ?

Les bacheliers scientifiques (de l’année) justifiant d’un bon niveau de pratique musicale (conservatoire ou école de musique, jazz, pop ou autre à condition d'avoir une bonne pratique instrumentale et solfégique) et d’une réelle motivation.

Sélection (entrée uniquement en L1) sur dossier et entretien de motivation, ainsi que tests musicaux. 60 à 100 candidats, 24 places (21 admis en 2012).

Au programme 

Pendant 3 ans, les étudiants suivent, à part égale, des enseignements en mathématiques, physique, mécanique, électronique et informatique, et des enseignements en formation auditive, harmonie, pratique du clavier, pratique collective, histoire de la musique, analyse, commentaire.

Chaque semestre fait l’objet d’un contrat pédagogique de 30 crédits équilibrés entre les deux types d’unités d’enseignements.

Complément de formation en langue (anglais, allemand, suédois…) et culture transversale (acoustique, ingénierie du son, etc. 6 crédits).

En L3, un séjour d’un semestre dans une université étrangère est obligatoire.

Et après ?

Master musicologie, master scientifique (préparation au M2ATIAM - acoustique et traitement du signal appliqué à la musique - à l'UPMC) et écoles formant aux métiers du son (ingénieur du son, dont Louis Lumière et formation supérieure aux métiers du son-FSMS-CNSMDP).

Pour ces écoles du son : les étudiants passent les concours pendant le double cursus, en L3 pour la plupart, certains dès la L2 (concours ouverts aux bac+2).

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels