Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études La filière expertise comptable

Sommaire du dossier

La filière expertise comptable

Le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) : Bac +5

publication : 11 mars 2015
Diplôme intermédiaire de la filière d’expertise comptable (DSCG), le diplôme supérieur de comptabilité est reconnu au grade de master. Il permet au diplômé de s’insérer dans la vie professionnelle ou de continuer son parcours dans la filière.

Le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) : Bac +5

Pour quels diplômés ?

Les établissements recommandent d’être titulaire du DCG (diplôme de comptabilité et gestion) : en 3 ans après le bac. Diplôme spécifique de la filière comptable, donnant le grade de licence. DCG ou d’un autre bac+3 du domaine comptable ou d’un master pour suivre cette formation.

Les épreuves du DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) : en 2 ans après un diplôme de comptabilité et gestion (DCG). Diplôme spécifique de la filière comptable, donnant le grade de master. DSCG peuvent être présentées par les titulaires de master comptabilité, contrôle, audit (master CCA) et de certaines écoles de commerce.

Au programme : dans la continuité du DCG

Étape obligatoire pour ceux qui visent l’expertise comptable, le DSCG se prépare en 2 ans dans plus de 89 établissements : lycée, CFA, IUT, université, école privée ou par correspondance avec le CNED. La moitié d’entre eux propose une formule en apprentissage.

Le programme prolonge le DCG et porte sur la gestion juridique, fiscale et sociale, la finance, le management et le contrôle de gestion, la comptabilité et l’audit ainsi que le management des systèmes d’information.

12 semaines de stage.

Examens : des épreuves nationales à la carte

Comme pour le DCG, le système de validation est particulier. Le DSCG s’obtient à condition d’avoir au minimum 10 de moyenne générale à 7 épreuves, que le candidat peut présenter dans l’ordre qu’il veut. Les unités d’enseignement (UE) sont validées sans limitation de durée. Les épreuves sont organisées au niveau national, une fois par an.

 

5 épreuves écrites :

  • Gestion juridique, fiscale et sociale
  • finance
  • management et contrôle de gestion
  • comptabilité et audit
  • management des systèmes d’information

2 épreuves orales :

  • économie, partiellement en anglais (exposé et entretien)
  • soutenance de mémoire (basé sur le stage)

À noter : Épreuve facultative de langue

Les titulaires du master CCA peuvent passer les épreuves du DSCG. De par leur formation, ils sont dispensés de cinq épreuves sur sept (les épreuves : n° 2, 3, 5, 6, 7 du D.S.C.G). Quelques autres masters et diplômes de grandes écoles procurent également des dispenses, en particulier les grandes écoles de commerce proposant une spécialisation en expertise comptable et audit.

Et après le DSCG, quelles poursuites d’études ?

Les diplômés peuvent aller au bout de la filière expert-comptable. Ils s’inscrivent alors en stage pour décrocher le diplôme d’expertise comptable (DEC).

 

Pour quels métiers ?

Le diplômé accède à des postes comme contrôleur/euse de gestion, chef/fe comptable, responsable du service d’audit interne, responsable administratif et financier ou responsable comptable ou encore chef de mission en charge d’un portefeuille de clients dans un cabinet d’expertise comptable.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de la comptabilité et de la gestion, collection Parcours
    Les métiers de la comptabilité et de la gestion
    Les métiers de la comptabilité et de la gestion
    collection Parcours
    parution en février 2017
    Les métiers de la comptabilité, de la gestion et des ressources humaines sont décryptés. Avec les nombreuses filières d'études
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels