Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études Les écoles d'art

Sommaire du dossier

Les écoles d'art

Études d'art, quel bac choisir ?

Publication : 22 janvier 2018
Décidé à suivre des études supérieures artistiques, vous vous demandez quel bac est le plus adapté. La série STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) semble toute indiquée. Pourtant, le bac L (littéraire) propose un enseignement de spécialité arts. On trouve aussi un bac pro artisanat et métiers d'art. Alors ? Réponse...

Etudes d'art, quel bac choisir ?

STD2A, les arts appliqués à l'honneur

Plusieurs bacs permettent de préparer un BTS (brevet de technicien supérieur) : en 2 ans après le bac. Diplôme à finalité professionnelle dans un domaine de métiers. Il peut souvent être suivi en apprentissage et permet la poursuite d'études. BTS des arts appliqués ou un DMA. Néanmoins, seuls les bacheliers STD2A sont admis directement en formation (et certains bacheliers pro du domaine ou proches). Logique, dans la mesure où leur bac privilégie la culture artistique, l'expression plastique et la démarche créative. Ce n'est pas le cas des bacs généraux, même avec une option ou un enseignement de spécialité art. En STD2A, les lycéens sont formés aux arts visuels, ce qui leur permet de constituer un dossier de travaux personnels : dessins, peintures, photos... Le fameux book, demandé pour l'admission en BTS et en DMA mais aussi à l'entrée dans les écoles supérieures d'art, qu'elles soient publiques ou privées.

Bac L, ES, S : pour la culture générale

S'il présente des atouts indéniables, le bac STD2A n'est pas requis pour poursuivre des études supérieures en arts appliqués. Une chance pour tous les lycéens qui ont préféré préparer un bac général. Les écoles d'art ne sélectionnent pas les candidats selon leur diplôme, mais au vu de leur sensibilité artistique, de leur créativité et de leur motivation. Du coup, les bacheliers L, ES et S trouvent leur place en graphisme et design. Ils ont certes suivi peu de cours de dessin et d'histoire de l'art au lycée, mais ils ont reçu un enseignement général qui leur apporte des outils d'analyse et une ouverture d'esprit essentiels dans les métiers de conception-création. Ils sont souvent à l'aise aux " beaux-arts", dans les grandes écoles d'art (ENSAD, ENSATT, ENSCI...) et dans les cursus universitaires ( licence-master art). C'est moins vrai des bacheliers pro du fait de la formation suivie au lycée professionnel.

Et le bac pro artisanat et métiers d'art ?

Néanmoins, les bacheliers pro AMA (artisanat et métiers d'art) avec un bon niveau général, et ceux qui ont obtenu une mention "Très bien" ou "Bien" au bac, peuvent accéder directement aux BTS et DMA de même spécialité. On trouve des bacheliers pro AMA option communication visuelle plurimédia en DMA arts graphiques, option tapissier d'ameublement en DMA art de l'habitat, option menuiserie en BTS design de produits, marchandisage visuel en BTS design de communication, espace et volume. D'autres spécialités de bac pro, non artistiques mais proches, peuvent conduire à ces formations, à certaines conditions. Exemples : BTS design graphique avec un bac pro productions graphiques, BTS design de mode avec un bac pro métiers de la mode-vêtement, BTS design d'espace avec un bac pro assistant en architecture.

Pratique artistique et motivation exigées

Qu'est-ce qui change alors par rapport aux STD2A ? Le chemin vers les études d'art est plus long et ardu. Une pratique et une culture artistique étant requise pour intégrer les BTS des arts appliqués et les DMA, ceux qui ne sont pas issus de cette série de bac doivent faire une année de MANAA (dernière promotion 2018-2019). De même, ceux qui visent une école supérieure d'art auront intérêt à suivre une année préparatoire artistique pour réussir le concours d'entrée. Des classes accessibles sur dossier, tests, entretien... Au final, ces candidats suivent une année d'études supplémentaire et subissent une double sélection. L'occasion pour eux d'éprouver la solidité de leur motivation ! À partir de 2019, le DN MADE (diplôme national des métiers d'art et du design), qui remplacera progressivement les BTS des arts appliqués, recrutera indifféremment les bacheliers généraux, technologiques et professionnels. La MANAA sera supprimée.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du design, collection Parcours
    Les métiers du design
    Les métiers du design
    collection Parcours
    parution en mai 2016
    Ce numéro fait le point sur les formations spécifiques au design. Avec près de 30 métiers présentés, un zoom sur l'emploi et un guide pratique
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels