Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études Gros plan sur... les écoles d'art

Sommaire du dossier

Gros plan sur... les écoles d'art

Le DN MADE

Publication : 10 juillet 2018
Le diplôme national des métiers d’art et du design (DN MADE) a pour but l’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles dans les différents champs des métiers d’art et du design. En 3 ans, le cursus prévoit une spécialisation progressive et une individualisation du parcours.

Le DN MADE

Accès sur dossier

Le DN MADE remplace progressivement la MANAA et les six spécialités arts appliqués du BTS qui seront respectivement abrogées à la rentrée 2019 et à la section d’examen 2021.

Les inscriptions en DN MADE se font sur la plateforme Parcoursup. Tous les bacheliers (généraux, technologiques ou professionnels) peuvent postuler, ainsi que les titulaires d’un diplôme de spécialité proche, de niveau équivalent au bac, tel que le brevet des métiers d’art.

Le recrutement s’effectue sur dossier scolaire et lettre de motivation (appelé projet de formation motivé). Un bon niveau général est exigé. Un dossier de travaux artistiques n’est pas systématiquement demandé, mais constitue souvent une base pour l’entretien d’admission dans les Esaa (écoles supérieures d’arts appliqués). Sachant que pour certaines mentions de DN MADE, les établissements sont peu nombreux, les places comptées et la sélection sévère. Pour multiplier les chances d’être admis, il est conseillé de candidater dans plusieurs établissements proposant la même mention, partout sur le territoire.

Une dizaine de mentions

Le DN MADE couvre 14 mentions : animation ; espace ; événement ; graphisme ; innovation sociale ; instrument ; livre ; matériaux ; mode ; numérique ; objet ; ornement ; patrimoine ; spectacle. Le DN MADE est dispensé en lycées (publics ou privés sous contrat), en écoles d’art ou en CFA (centres de formation d’apprentis). Pour proposer le DN MADE, chaque établissement a signé un conventionnement avec une université (ou un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel). Disposant d’une marge d’autonomie, l’établissement peut définir librement les spécialités à l’intérieur des mentions et décliner l’organisation et les contenus d’enseignement au plus près des spécificités et des besoins des territoires.

Dans les académies mettant en place le DN MADE en septembre 2018, on constate que certaines mentions sont très représentées : graphisme et objet sont les plus proposées (avec une trentaine de spécialités), suivies des mentions espace (avec une vingtaine de spécialités), spectacle, matériaux et numérique (avec une dizaine de spécialités chacune). L’innovation sociale, l’ornement, le patrimoine et l’instrument offrent peu de places. À savoir : un même établissement peut proposer plusieurs DN MADE avec différentes mentions et diverses spécialités. Il est important de se renseigner sur l’offre de formation avant de faire son choix.

3 ans d'études

Reposant sur un socle commun d’enseignement de savoirs fondamentaux (cultures, théories) et transversaux (méthodes et outils de création), la formation s’articule autour de la dynamique de projet : les ateliers de création sont le point de convergence et de mobilisation des savoirs et compétences en cours d’acquisition, et des pratiques créatives du design et des métiers d’art. Le DN MADE favorise les liens entre la conception/création et la production/fabrication.

La 1re année permet une acquisition des outils fondamentaux conceptuels, artistiques et techniques. En 2e année, l’étudiant est dans une optique d’approfondissement au sein d’un domaine de spécialité. Il élabore des problématiques et développe des hypothèses de réponses diversifiées et concrètes : il expérimente ainsi les différentes étapes de la démarche de projet, de façon individuelle ou en équipe. La 3e année vise le perfectionnement des spécialités.

Le diplôme est structuré autour de trois grands pôles : les enseignements génériques cultures et humanités (philosophie, lettres et sciences humaines ; culture des arts, du design et des techniques), les enseignements transversaux (méthodologies, techniques et langues vivantes, avec également un module sur les contextes économiques et juridiques) et les enseignements pratiques et professionnels (ateliers de création ; travail interdisciplinaire ; professionnalisation). La durée hebdomadaire des cours est de 30 heures en 1re année (5 pour les enseignements génériques, 13 pour les cours transversaux et 12 pour la pratique/professionnalisation). 27 heures de cours sont proposées en 2e année et 24 heures en 3e année, avec un renforcement progressif des heures en ateliers de création.

Durant le cursus, des temps d’observation et d’immersion en milieu professionnel sont prévus. La formation intègre une période obligatoire de stage en France ou à l’étranger (de 12 à 16 semaines), ainsi qu’une possibilité de séjour d’études à l’étranger.

Et après

Le DN MADE est un cycle de formation en trois années qui vise le grade de licence. Après le DN MADE, il est possible d’opter pour une poursuite d’études. Les diplômés peuvent intégrer un DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) de même spécialité, mais aussi un master (pour 2 années supplémentaires). Il est également possible de rejoindre une école des beaux-arts pour préparer un DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique). Autre possibilité : intégrer une grande école d’art (Ensad, Ensci, etc.).

Selon la spécialité, les titulaires de DN MADE peuvent occuper des postes d’assistant en conception dans un studio de création, en agence, dans des PME/PMI, exercer en indépendant ou accéder à un emploi d’artisan-concepteur maîtrisant des techniques pointues.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels