Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études Les écoles d'ingénieurs

Réussir sa rentrée en école d'ingénieurs

publication : 20 mars 2017
Septembre : c'est l'heure des premiers pas dans l'école d'ingénieurs dont on a réussi les épreuves de sélection avant l'été. Quelles sont les nouveautés à prévoir et comment s'y préparer ? Réponses de Philippe Massé, expert auprès de la CTI (Commission des titres d'ingénieur).

Réussir sa rentrée en école d’ingénieurs

Quels changements attendent les entrants en école d'ingénieurs ?

"Qu'ils y entrent après le bac ou après une prépa, c'est un changement radical de perspective qui attend les élèves, car l'objectif des écoles d'ingénieurs est de les former à un ou des métiers. Tout ce qu'ils apprendront sera donc désormais ancré dans la réalité et lié à un objectif clairement exposé : un nouveau produit à concevoir, une panne à expertiser... Les solutions qu'ils proposeront aux problèmes posés ne seront plus abstraites et devront prendre en compte les dimensions d'économie de l'entreprise, d'impact sociétal et environnemental. Les programmes laissent une grande place à la professionnalisation, au travers des projets et des expériences de terrain. Bref, en intégrant une école d'ingénieurs, ils entrent dans la construction de leur projet professionnel, qui passe notamment par le choix des options, des stages, des entreprises..."

Que représente la première rentrée en école d'ingénieurs ?

"C'est un moment important dans la vie des élèves. Beaucoup d'entre eux font à cette occasion leur première expérience de l'autonomie. Ils sont désormais seul juge de leur investissement au quotidien dans le travail. Mais tous ne sont pas bien préparés à cette nouvelle liberté. Ils vont devoir apprendre à la faire coïncider avec les exigences de l'école, notamment l'assiduité en cours, à gérer leur organisation personnelle..."

Quelles difficultés peuvent-ils rencontrer ?

"Les élèves qui entrent en école d'ingénieurs ont rarement connu de difficultés au cours de leur scolarité. En école, ils seront certainement confrontés à des échecs et vont devoir apprendre à les surmonter : c'est une très bonne préparation à la vie professionnelle ! Très vite, ils vont découvrir le travail d'équipe, à l'école ou lors de leurs stages en entreprise. Or ce n'est pas inné : certains, au début, ont du mal à s'intégrer aux groupes. Ils vont travailler cela au fur et à mesure des travaux pratiques, des projets collectifs... Enfin, il arrive que certains se rendent compte, notamment après avoir intégré une école d'ingénieurs à la sortie du bac, qu'ils n'ont pas choisi la bonne orientation, en termes de goûts ou d'aptitudes. Heureusement, des passerelles existent vers d'autres formations et les écoles peuvent les aider à trouver leur réorientation."

Quels conseils donner aux élèves pour les surmonter ?

"Accueil et visite des lieux le premier jour, présentation de la vie associative, week-end d'intégration... beaucoup d'actions sont mises en place pour faciliter l'arrivée des nouveaux élèves. En cas de difficultés scolaires, il ne faut pas hésiter à recourir au tutorat et au parrainage, souvent très efficaces. Par ailleurs, s'engager dans une association sportive, culturelle ou à vocation sociale est une clé essentielle de l'intégration dans l'école et permet de prévenir beaucoup de problèmes. Le plus important est de ne pas se renfermer sur soi quand on rencontre une difficulté mais d'en parler et ne pas hésiter si besoin à faire appel au soutien psychologique proposé par l'école. Après tout, savoir solliciter l'intervention de spécialistes compétents constitue la base du métier d'ingénieur !"

Etudier en école d'ingénieurs : à quoi s'attendre ?

Rythme de travail : 6 à 8 h de cours en moyenne par jour. Avec éventuellement des demi-journées de libérées pour participer aux projets du BDE (bureau des étudiants). Les stages et la mobilité internationale empiètent sur les vacances scolaires.

Vie en classe : 80 à 120 camarades en amphi ; 20 à 40 étudiants en TP ou enseignements de spécialité.

Évaluation des connaissances : devoirs sur table, TP notés, semaines d'examen sur l'ensemble du programme, rapports de stages... Lors d'une admission post-bac ou après une admission parallèle (post-bac + 2), il est fréquent de voir ses notes baisser en école d'ingénieurs. Un travail régulier et soutenu permet toutefois de passer dans la classe supérieure.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels