Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études Les écoles de commerce

Sommaire du dossier

Les écoles de commerce

Choisir son école de commerce

publication : 9 novembre 2017
Toutes les écoles de commerce sont payantes et affichent des coûts de scolarité élevés. Mieux vaut donc s'entourer de quelques garanties avant de s'engager. Plusieurs labels aident à repérer les formations les plus sérieuses. D'autres critères comme la durée des études, la sélectivité, la place de l'international ou les spécialisations proposées sont également à prendre en compte au moment de définir son choix.

Bibliothèque ESSEC

Privilégier les écoles reconnues

Écoles reconnues. Les écoles de commerce étant presque toutes privées, l'État ne se porte pas systématiquement caution de leur qualité. Pour qu'une école soit reconnue par l'État, elle doit répondre à un certain nombre d'exigences : disposer d'un corps professoral permanent, par exemple. Seules les écoles reconnues peuvent délivrer un diplôme visé.

Formations visées. Attribuée à une formation précise et non à l'ensemble des formations d'un établissement, le Visa : une école reconnue par l'État peut demander l'autorisation de délivrer un diplôme visé, gage de qualité. Visa va plus loin encore que la reconnaissance : une trentaine de critères sont examinés. Il est donné pour 1 à 5 ans et certifie le niveau de sortie (bac+3, +4 ou +5). Lire notre article sur les diplômes visé.

D'autres labels. Le grade de master et l'appartenance à la Conférence des grandes écoles sont d'autres gages de sérieux qui concernent les écoles de commerce qui mènent à un niveau bac + 5. Dans cette catégorie d'écoles, certaines ajoutent des labels internationaux, américains ou européens, comme les accréditations AACSB, Amba, Epas et Equis.

Anticiper les frais de scolarité

10000 € l'année. C'est ce que coûte en moyenne la scolarité en école de commerce. Ce montant peut grimper jusqu'à 15000 € dans les écoles les plus prestigieuses. Une somme à multiplier par autant d'années d'études (entre 3 et 5). S'y ajoutent les frais occasionnés par les séjours académiques à l'étranger, marque de fabrique des écoles de commerce. Selon le pays de destination, le budget à prévoir peut être plus ou moins élevée.

À savoir : seules les écoles reconnues permettent aux élèves boursiers de l'Enseignement supérieur de percevoir leur allocation. Des aides au financement sont proposées dans certaines écoles. Mais cette information n'est pas toujours facile à obtenir.

Se fier aux palmarès ?

Une compilation d'informations. Les palmarès donnent une vue d'ensemble des écoles de commerce et compilent un grand nombre d'informations telles que la reconnaissance des établissements et des formations, la sélectivité, la qualité des enseignants, l'origine des étudiants (classe préparatoire, BTS,  DUT, L2... pour les écoles recrutant après un bac+2), le nombre d'étudiants qui partent à l'étranger, le taux d'emploi à la sortie et les salaires...

Mener sa propre enquête. Mais ces indicateurs reposent en partie sur les déclarations des écoles et ne sont pas toujours fiables. C'est le cas pour les salaires de sortie notamment. Par ailleurs, s'ils permettent de mettre en avant un premier groupe d'écoles, de manière assez constante, ils ne donnent pas toujours d'éléments pour départager des écoles plus modestes mais néanmoins sérieuses. C'est en fonction de vos propres critères, que vous aurez à mener votre enquête, en vous renseignant par exemple sur la durée des échanges à l'étranger et la qualité des établissements partenaires, ou sur les spécialisations offertes en fin de cursus et les secteurs d'insertion des diplômés.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Les écoles de commerce, collection Dossiers
    Les écoles de commerce
    Les écoles de commerce
    collection Dossiers
    parution en novembre 2017
    Concours, écoles, études et débouchés... Pour bien préparer son entrée en école de commerce
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels