Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Principaux domaines d'études Les études médicales

Dossier : les études médicales

Se réorienter après le 1er semestre de PACES

publication : 11 janvier 2018
Pour les étudiants en PACES, le mois de décembre est décisif. Les partiels du 1er semestre viennent sanctionner les acquis après plus de 3 mois de travail acharné. Le classement du 1er concours tombe en janvier. Si vous n’êtes pas dans le numerus clausus, la question de la réorientation se pose, voire s'impose. Mais quelles possibilités s’offrent à vous ?

Se réorienter après un échec au premier semestre de PACES

Partiels du 1er semestre : le verdict

Après les partiels, le classement à la première partie du concours tombe. Celui-ci vous donne une idée de votre niveau par rapport aux autres étudiants, et de vos chances d'être classé dans le numerus clausus au concours de fin d'année.

  • Si vous n’êtes pas bien classé, loin du numerus clausus, et que vous êtes déjà "doublant", c’est-à-dire que c’est votre deuxième PACES, vous devez penser sérieusement à votre réorientation avant qu’elle ne s’impose à vous en fin d’année.
  • Si vous faites partie des 15% les moins bien classés, que vous soyez primant ou doublant, l’université peut vous interdire de poursuivre dans le 2d semestre de PACES et vous obliger à vous réorienter.

Dans tous les cas, les possibilités de réorientation varient selon l’université et le dossier de l’étudiant, et ne sont jamais garanties. Se renseigner auprès de l’UFR de médecine ou auprès du service d’orientation de l’université, qui proposent souvent des réunions d'information en début d'année pour présenter les possibilités.

Où se réorienter dès la fin du 1er semestre ?

Les universités ont pour la plupart mis au point des parcours de réorientation spécifiques pour les étudiants en PACES, en proposant notamment des passerelles vers d'autres formations et la possibilité de conserver certains crédits ECTS. Les étudiants qui ont validé leur 1er semestre de Paces avec 10 à l’examen peuvent ainsi candidater pour intégrer le 2nd semestre d’une autre L1 du domaine sciences, technologie, santé (biologie, chimie, physique, maths, STAPS...), mais aussi pourquoi pas d'une L1  du domaine droit, économie, gestion. Attention, il faut que la licence visée ait des places libres, et les étudiants devront la plupart du temps reprendre l’année suivante le 1er semestre manqué. Certaines universités proposent un 2d semestre « rebond » permettant de découvrir différentes disciplines de l’université.

Toujours à l’université, certains DUT ouvrent leurs portes aux étudiants en PACES avec des rentrées décalées fin janvier, notamment en DUT Génie chimique, DUT Génie biologique et DUT mesures physiques. C'est aussi le cas de certains BTS.

Pour celles et ceux qui veulent rester dans le domaine de la santé, certaines universités proposent des modules de préparation aux concours des écoles du paramédical qui ont lieu entre mars et mai : formations d'infirmier, ergothérapeute, de psychomotricien ou d'orthophoniste.

De plus en plus d’ écoles d’ingénieurs post-bac accueillent des étudiants de Paces pour un 2d semestre renforcé qui leur permet de rejoindre en septembre suivant la 2e année de prépa intégrée.  

Si vous n’avez pas fait une croix sur la PACES, sachez que les étudiants réorientés sont autorisés à s'y réinscrire. Ils doivent pour cela justifier de la validation de 90 crédits ECTS dans une autre formation conduisant au grade de licence.

Comment se passent les admissions ?

Quel que soit votre choix, ces admissions en cours d’année sont toujours étudiées au cas par cas. Pour maximiser vos chances, il faut avoir idéalement obtenu la moyenne à son 1er semestre de PACES. Même si vous présentez votre candidature pour une formation éloignée du domaine de la santé, il sera toujours préférable d’avoir obtenu des notes honorables.

Comment rattraper les cours manqués ?

Les modalités de validation du 1er semestre "manqué" de la nouvelle formation poursuivie varient selon les universités et les écoles. Mais une chose est sûre, il faudra mettre les bouchées doubles pour rattraper le niveau.

Quand s’y prendre ?

Le plus tôt possible pour être sûr de ne pas rater les inscriptions. Il faut se rendre dans le SCUIO (Service commun universitaire d'information et d'orientation) de votre université. Il vous présentera les passerelles et rentrées décalées possibles ainsi que les démarches à suivre. Si votre reconversion n’est pas mûrie, il pourra aussi vous conseiller.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du médical, collection Parcours
    Les métiers du médical
    Les métiers du médical
    collection Parcours
    parution en février 2014
    Un point complet sur les filières d'études médicales et pharmaceutiques, les métiers, les débouchés
    Les métiers du paramédical, collection Parcours
    Les métiers du paramédical
    Les métiers du paramédical
    collection Parcours
    parution en octobre 2017
    Des métiers variés et recherchés. Tous les niveaux de formations
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels