Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

La capacité en droit

Publication : 28 août 2018
Particularité des formations juridiques : il est possible d'y accéder avec la capacité en droit (équivalent au bac). Celle-ci s'adresse aux non-bacheliers, mais certains titulaires du bac choisissent de suivre cette formation avant de rejoindre la licence de droit, réputée difficile, pour acquérir des bases juridiques.

Capacité en droit

Pour qui  ?

Pour s'inscrire en capacité en droit (Diplôme d'État qui s'obtient en 2 ans) : elle permet aux non-bacheliers de suivre des études juridiques et de poursuivre en 1re année de licence de droit, en BTS notariat ou en DUT carrières juridiques. capacité en droit , il faut être âgé de plus de 17 ans.

Comment s'inscrire ?

L'inscription se fait auprès de l'université (service formation continue) ou du CNED (Centre national d'enseignement à distance).

Modalités d'études 

La capacité en droit se prépare sur 2 années à l'université dans le cadre de cours du soir et/ou le samedi matin, ou encore en ligne (via le télé-enseignement universitaire quand il existe).

Les titulaires du bac font 1 an de préparation.

Programme 

Le programme comprend essentiellement du droit : civil, public, notarial, social... Les étudiants apprennent à lire une décision de justice et à résoudre des cas pratiques.

Poursuite d'études 

Accès en L1 à la licence droit avec plus de 10/20 aux examens du certificat ; à la L2 avec 15/20. Autre possibilité : DUT carrières juridiques, BTS notariat, concours administratifs...

Débouchés

La capacité en droit permet d'accéder à certains emplois : assistant juridique d'avocat, clerc d'huissier, collaborateur de notaire.

Ils sont néanmoins en concurrence avec les diplômés de niveau bac + 2.

Vient de paraître