Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les licences de droit et de science politique

La licence science politique

Publication : 5 avril 2018
En sciences politiques, les étudiants analysent l'organisation politique d'une société, les relations de pouvoir entre les institutions et les individus et l'État. Les parcours proposés par les universités permettent de se spécialiser en journalisme, sciences politiques à l'international, sociologie politique, etc.

Licence DEG - mention science politique

Quel accès ?

Hormis de rares universités (Lyon 3, Paris 8...) qui dispensent la licence sur 3 ans après le bac, cette mention est accessible à partir de la 3e année (L3) seulement. Elle recrute alors sur dossier avec une L2 validée en droit, AES, économie, sciences humaines, etc.

Au programme

Approche historique et juridique basée sur des fondamentaux en science politique (histoire politique et sociale de la France, histoire des idées politiques, socio-histoire des institutions politiques...). Elle dispense un solide socle de connaissances en droit (institutionnel, administratif, commercial, droit public financier, droit international public, etc.), avec un apprentissage des techniques et des arguments juridiques. Sans négliger les sciences sociales, les sciences économiques, ni la philosophie politique.

Des parcours permettent d'amorcer une spécialisation : politiques publiques, par exemple. Certaines universités proposent des doubles cursus : science politique et droit à Paris 1 ; sciences politiques à l'international Université Paris-Est Créteil.

Et après ?

Il est possible de poursuivre en master orienté vers les relations internationales, la communication politique et institutionnelle, la coopération internationale et le développement, entre autres, en vue notamment de se présenter aux concours d'accès la haute fonction publique (État, internationale).

Passer par un IEP (institut d'études politiques) permet d'augmenter ses chances (accès sélectif).

Vient de paraître