Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Après le bac Que faire après le bac ? Que faire après le bac L ?

Sommaire du dossier

Que faire après le bac L ?

L'université après le bac L

Littéraire

publication : 31 octobre 2017
Les trois-quarts des bacheliers L choisissent de poursuivre leurs études à l'université. Ils s'inscrivent d'abord en licence (pour 3 ans), avant de se spécialiser dans le cadre d'un master (2 ans). Les mentions inscrites dans les domaines sciences humaines et sociales, art, lettres et langues sont les mieux adaptés.

Après bac L entier

Lettres et langues

Ces filières sont privilégiées par les bacheliers L. Ceux-ci représentent plus de 40 % des effectifs de licence.

Les licences de lettres s'adressent aux passionnés de littérature. Parmi les parcours au choix : lettres modernes, pour ceux qui s'intéressent à la littérature contemporaine et qui veulent continuer l'apprentissage d'une langue vivante ; lettres classiques, pour ceux qui souhaitent étudier le latin et/ou le grec, une langue vivante, et qui s'intéressent aux littératures et civilisations anciennes. Dans tous les cas, il faut posséder des capacités rédactionnelles, savoir élaborer un plan et organiser une argumentation.

Débouchés à bac+5 (master, école), dans les secteurs suivants : enseignement, communication, documentation, information, édition, culture...

Les licences de langues conviennent aux L qui ont un très bon niveau en langues. Deux mentions au choix : LEA (langues étrangères appliquées) au droit, à la gestion, à l'informatique... pour ceux qui veulent continuer l'étude de deux langues vivantes et qui visent des emplois en entreprise (traduction spécialisée, par exemple) ; LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) pour ceux qui veulent approfondir l'étude d'une langue vivante étrangère ou régionale, mais aussi étudier la culture du ou des pays où l'on parle cette langue, avec le projet d'enseigner ou de devenir traducteur/trice-interprète (bac+5 requis).

Les licences de sciences du langage donnent plus spécifiquement accès aux industries de la langue (traduction spécialisée, traitement automatique des langues).

Sciences humaines et sociales

Les bacheliers L représentent le quart des effectifs de la filière.

Ils ont le choix entre les mentions : philosophie, histoire, histoire de l'art et archéologie, information et communication, géographie et aménagement, psychologie, sociologie... Des études longues qui requièrent une solide culture générale, des qualités d'expression, mais aussi, pour les trois dernières filières citées, une aisance à manipuler les données chiffrées et les représentations graphiques (cartes, courbes, tableaux).

Une formation spécialisée à bac+5 (master, diplôme d'école) est souvent requise pour accéder à l'emploi : documentation, journalisme, urbanisme, aménagement, relations publiques...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Arts

Ce domaine intéresse d'abord les bacheliers L qui ont suivi l'enseignement de spécialité en terminale. Ils peuvent choisir entre quatre mentions : arts ; arts plastiques ; arts du spectacle (cinéma, danse, théâtre) ; musicologie.

Ces études ne préparent pas aux métiers artistiques, mais à l'enseignement, aux métiers de la culture et de la communication. Un niveau bac+5 est requis.

Droit, science politique

Les bacheliers L occupent 1/5e des effectifs de la filière juridique. Celle-ci forme aux métiers de la justice (avocat/e, magistrat/e, greffier/ière...), du notariat, du conseil aux entreprises ou des ressources humaines.

Les études de droit requièrent un esprit méthodique, des capacités de synthèse et d'analyse, une bonne expression en français.

Les parcours au choix (droit privé ; droit pénal ; droit public ; droit des affaires ; droit international ; science politique...) préfigurent les orientations de master.

La formation professionnelle se déroule en école ou en institut, après réussite à un concours. Recrutement à différents niveaux : bac+2 (greffier), bac+3 (attaché d'administration), bac+4 (avocat, magistrat, huissier) ou encore bac+5 (commissaire de police, notaire).

Économie et gestion

Quelques bacheliers L se dirigent vers ces filières qui forment en 5 ans (master) à la gestion, aux ressources humaines, aux métiers des assurances ou de la banque. La licence AES (administration économique et sociale) est la plus adaptée.

 

Mon orientation en ligne

Vous voulez en savoir plus sur les poursuites d'études après le bac, les conseillers de l'Onisep répondent à vos questions sur l'orientation, les filières de formation et les métiers.

Contactez les directement par téléphone, tchat ou mail.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • études
  • Bac L, quelles poursuites d'études ?, collection Infosup
    Bac L, quelles poursuites d'études ?
    Bac L, quelles poursuites d'études ?
    collection Infosup
    parution en novembre 2016
    Un numéro pour bien choisir et réussir ses études post-bac
    Université, bien choisir sa licence, collection Dossiers
    Université, bien choisir sa licence
    Université, bien choisir sa licence
    collection Dossiers
    parution en mars 2017
    Dans ce dossier : les 45 mentions de licence réparties en quatre domaines d'enseignement, de nombreux éléments sur la vie pratique de l'étudiant/e et ses perspectives d'études
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels