Imprimer
Accueil > Choisir mes études > Au collège > Classes du collège

Collège

Les classes linguistiques au collège

Publication : novembre 2014
Votre enfant est passionné par l’étude des langues ? Voici l’essentiel sur les classes bi-langues, bilingues, les sections internationales, européennes ou de langues orientales et comment l'y inscrire.

collegienne dans un laboratoire de langue

La pratique de l'oral est primordiale pour maîtriser une langue.

À lire aussi

Sur le web

  • Emilangues, le site d'accompagnement pour les sections européennes ou de langues orientales

Les classes bilangues

Dans ces classes, on étudie, dès la 6e, en parallèle 2 langues vivantes étrangères, le plus souvent l'allemand (LV1) et l'anglais (LV2 anticipée).

L'horaire réglementaire de la LV1 est de 4 h hebdomadaire et de 2 ou 3 h pour la LV2.

Le niveau d’apprentissage est identique ; on ne parle plus de LV1 et LV2.

Toujours étudié, l’anglais peut être couplé, selon les collèges, avec l’arabe, le chinois, l’espagnol, le portugais ou le russe.

Ces classes sont ouvertes, dès la 6e, aux élèves volontaires et motivés.

Ceux qui s’inscrivent en bilangues s’engagent en principe jusqu’en 3e.

Les sections européennes ou de langues orientales

Proposées dès la 4e, les sections européennes existent en allemand, en anglais, en espagnol, en italien, en néerlandais, en portugais, en russe.

Les sections orientales en arabe, en japonais, en chinois, en vietnamien.

Ces sections, ouvertes aux élèves motivés par le bilinguisme et ayant de bons résultats, proposent :

  • un apprentissage renforcé de la langue choisie (2 h supplémentaires/semaine) ;
  • un enseignement en langue étrangère pour une ou plusieurs disciplines non linguistiques ;
  • un enseignement approfondi de la culture des pays concernés (échanges, partenariats).

Les sections internationales

Ces sections offrent un enseignement bilingue dans plusieurs disciplines non linguistiques.

Elles accueillent les élèves étrangers scolarisés en France et susceptibles de repartir dans leur pays d’origine.

Elles sont aussi ouvertes à des élèves français maîtrisant une langue étrangère, désireux de l’approfondir et de bénéficier d’un environnement scolaire international.

Enfin elles favorisent la transmission des patrimoines culturels des pays concernés.

6 h d'enseignement en langue vivante

Une discipline non linguistique est enseignée partiellement en français et partiellement en langue étrangère :

  • l'histoire-géographie-éducation civique : 2 h dans la langue de la section et 2 h en français
  • les lettres étrangères : 4 h en plus des horaires de langue vivante étrangère
  • les mathématiques en section de chinois.

15 sections proposées

Proposées en allemand, américain, anglais, arabe, chinois, danois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe, suédois, ces sections sont accessibles sur tests de niveau.

Elles préparent au DNB (diplôme national du brevet) mention série collège, option internationale ou option franco-allemande..

Une organisation particulière est prévue pour les élèves des sections internationales et des établissements franco-allemands :

  • une épreuve de langue vivante, en plus des trois épreuves écrites
  • une épreuve d'histoire-géographie-éducation civique dans la langue étudiée

Les sections bilingues français - langue régionale

Dans ces sections, les élèves suivent un enseignement en langue régionale dans une ou plusieurs disciplines, leur permettant d’atteindre progressivement un enseignement à parité français-langue régionale.

Ils étudient par ailleurs la langue et la culture régionales à raison de 3 h / semaine.

Au collège, 6 langues régionales sont proposées : basque, breton, catalan, corse, occitan langue d’oc, langue régionale d'Alsace.

Au DNB, les élèves de ces sections peuvent composer en français ou en langue régionale pour l’épreuve d’histoire-géographie-éducation civique.

S'ils valident le niveau A2 pour leur langue régionale, ils peuvent demander l'inscription de cette validation en langue régionale sur leur diplôme.

Haut de page

Vient de paraître