Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

STAPS et filières sportives : les réponses de nos experts

publication : 31 mars 2016
Quels sont les cursus en sport ? Le bac, indispensable ? Choisir la filière STAPS ou pas ? Autant d'interrogations que vous avez pu soumettre durant 3 semaines à nos 4 experts. Voici leurs réponses personnalisées.

STAPS et filières sportives : les réponses de nos experts

 

Futurs étudiants, vous vous interrogez sur votre choix d’études ? Prêts à bousculer vos idées reçues sur ces filières ? Parés à vous projeter sur un projet professionnel ? 4 experts ont répondu à toutes vos questions du 9 au 30 mars 2016. Consultez ci-dessous leurs réponses personnalisées.

- Laure Dubos, représentant le secrétariat d'Etat aux sports - Direction des sports
- Richard Audebrand, chef du département de l'orientation et de la vie des campus
- Arnaud Lemerle, chargé d'études au département des formations du cycle licence
- Jean-Louis Gouju, conseiller scientifique sport

 

Mag : Quel profil faut-il avoir pour faire STAPS ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : les STAPS sont une filière universitaire et il faut en avoir conscience. Si un bon niveau en sport est requis, il faut également disposer des compétences spécifiques pour suivre des études supérieures : culture générale, autonomie, capacité d'analyse... Les échecs sont nombreux et une forte motivation est essentielle.

 

Ben1 : De quel bac sont issus, en majorité, les élèves allant en STAPS ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : D'un baccalauréat général série S.

 

Virginie_12 : Quels sont les enseignements en STAPS ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : le contenu des enseignements en STAPS est défini librement par chaque université, il n'y a pas de modèle unique mais on peut dégager des points communs.

Les STAPS constituent une filière relativement exigeante notamment par la diversité des contenus proposés, qu'on peut classer dans trois catégories : des enseignements scientifiques (toutes les sciences qui peuvent permettre de comprendre et analyser les différents aspects en jeu dans la pratique des  Activités  physiques  et sportives), des enseignements technologiques et pratiques (pratique  sportive, méthodes d'entraînement ou d'enseignement par exemple), des stages et enseignements généraux.

 

Djo : Est-ce que le programme STAPS est dur ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Le programme en STAPS correspond à un enseignement universitaire. Il y a donc un certain niveau d'exigence. La principale difficulté réside dans la grande diversité des contenus proposés (voir question précédente), qui impose, pour réussir, une capacité à maîtriser des contenus relevant de champs différents.

 

Rémy : Est ce qu'il est possible de changer d'université la 3eme année de licence ?

Arnaud Lemerle : Oui bien sûr. Mais cela est subordonné à l'accord de l'université d'accueil.

 

Jérémy : Est-ce qu'en STAPS le niveau en sport est élevé ? Merci d'avance pour votre réponse

Arnaud Lemerle : En STAPS le niveau requis en sports est effectivement élevé. Le pluriel est ici important : être très performant dans un seul sport ne suffit pas car les enseignements concernent obligatoirement plusieurs disciplines sportives. Mais ce n’est pas le niveau sportif en tant que tel qui est évalué et qui permet de décrocher les diplômes. C’est beaucoup plus la capacité d’analyse qui ressort de ce niveau de pratique.

 

Max : quelle terminale idéale faire pour accéder à STAPS ?

Arnaud Lemerle : Il n’y a pas de terminale idéale. Mais elle doit fournir des acquis les plus proches possibles de ce qui sera attendu dans la filière STAPS. En général les Terminales S apportent le plus de garanties de ce point de vue.

 

Cerise : Bonjour, quels sont les bacs qui permettent d'entrer en STAPS ? Merci

Arnaud Lemerle : en pratique toutes les terminales permettent d'accéder aux STAPS puisque ces formations ne sont pas soumises à une sélection à l'entrée. Cependant au vu des enseignements dispensés et des prérequis nécessaires un baccalauréat général série S donne de meilleures chances de réussite.

 

Joanny.Run : Je suis lycéen et actuellement en seconde dans un lycée de La Réunion et je suis passionné de sport depuis le collège. J'ai envie de faire STAPS. Mais en réalité, c'est quoi le STAPS ? Est-ce qu'il faut passer par le STAPS pour devenir prof de sport ?

Arnaud Lemerle : Il convient de distinguer les professeurs d'EPS, relevant du ministère chargé de l'éducation nationale, qui enseignent en collège et en lycée, et les professeurs de sport, qui relèvent du ministère chargé des sports et qui ne sont pas forcément des enseignants d’une discipline sportive. Dans les deux cas, il s'agit de corps de fonctionnaires recrutés sur concours.

Le concours d'accès au corps des professeurs d'éducation physique et sportive est libre mais pour réussir les épreuves du concours il est très souhaitable d'avoir une formation adaptée. Aujourd'hui cette formation n'est dispensée que dans les formations STAPS et plus spécifiquement dans le parcours nommé « éducation et motricité ».

 

Amine : Bonjour, j'ai 17 ans je suis jeune éducateur de football depuis 2 ans. Je veux devenir éducateur entraineur sportif de football et plus tard en faire mon métier. Quelle formation dois-je faire svp et ou sont-elles ?

Laure Dubos : Pour être éducateur sportif professionnel, une qualification reconnue par le ministère des sports est requise. Dans le domaine du football, plusieurs qualifications ouvrent droit à l'exercice de cette profession :

- les diplômes du ministère de la jeunesse et des sports (BPJEPS des activités sports collectifs - mention "football" et diplôme d'Etat supérieur mention foot),

- les diplômes universitaires de la filière STAPS  (licence "entraînement sportif" dans la discipline foot),

- les titres délivrés par la fédération française de football.

Il convient de cibler la qualification la plus appropriée à votre projet professionnel, notamment en fonction du niveau d'intervention recherché (simple animation ou entraînement, voire sport de haut niveau).

S'agissant du métier d'entraîneur, les formations universitaires sont peu onéreuses mais longues (bac + 3 pour une licence entraînement). Elles s'adressent aux bacheliers mais n'opèrent pas de sélection technique à l'entrée sur le niveau sportif des candidats.

Les formations du ministère des sports et de la FFF sont plus courtes (1 an), mais payantes (des aides sont possibles). La détention du baccalauréat n'est pas requise mais une sélection sur le niveau technique est effectuée. Enfin, ces formations ont lieu "en alternance", c'est-à-dire pour partie en centre de formation et pour partie dans une structure (club) au sein de laquelle le stagiaire est placé en situation professionnelle avec un tuteur.

Pour tout renseignement complémentaire (calendrier des sessions, coordonnées des organismes de formation, modalités d'inscription, conditions d'entrée en formation..), vous devez vous adresser

- à la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de votre région s'agissant des BPJEPS et DES JEPS foot,

- à l'UFR STAPS de l’université de votre secteur pour les diplômes universitaires,

- à la FFF pour les titres.

 

Do : J'aimerais savoir quelles formations existent, mis à  part STAPS, pour être coach sportif ? Pour être coach de Yoga, faut-il avoir une formation de coach sportif ? Sinon, quelle études entreprendre et dans quel établissement ? Merci 

Laure Dubos : Pour être coach sportif, une qualification reconnue par le ministère des sports est requise. Le terme de "coach" peut recouvrir deux réalités professionnelles différentes : la première concerne les « coaches » intervenant dans le secteur des métiers de la forme (« coach » à domicile, salle de remise en forme), la seconde est orientée sur la préparation physique des athlètes dans le cadre de leur entraînement.

En fonction du domaine d'intervention choisi, outre les diplômes universitaires (licences STAPS, DEUST), plusieurs qualifications ouvrent droit à l'exercice de cette profession :

- le BPJEPS des activités de la forme et de la force qui propose une spécialisation en cours collectifs et une spécialisation en haltérophilie-musculation

- le certificat de qualification professionnelle (CQP) "animateur des activités gymniques"

- le CQP "animateur de loisirs sportifs" option "activités gymniques d'entretien et d'expression"

- les diplômes dit "généralistes" tels que le DEUG STAPS et le BPJEPS "activités physiques pour tous" qui permettent également d'encadrer ce type d'activités, sans toutefois identifier de réelle spécialisation.

Les formations universitaires sont peu onéreuses mais longues (bac + 2 ou 3). Elles s'adressent aux bacheliers mais n'opèrent pas de sélection technique à l'entrée sur le niveau sportif des candidats.

Les formations du ministère des sports sont plus courtes (1 an), de même que les CQP (150 heures environ), mais payantes (des aides sont possibles). La détention du baccalauréat n'est pas requise mais une sélection sur le niveau technique est effectuée à l'entrée en formation. Enfin, ces formations ont lieu "en alternance", c'est-à-dire pour partie en centre de formation et pour partie dans une structure (club, établissement commercial), au sein de laquelle le stagiaire est placé en situation professionnelle avec un tuteur.

Pour tout renseignement complémentaire (calendrier des sessions, coordonnées des organismes de formation, modalités d'inscription, conditions d'entrée en formation..), vous devez vous adresser

- à la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de votre région s'agissant des BPJEPS,

- à l'UFR STAPS de l’université de votre secteur pour les diplômes universitaires,

- à la CPNEF du sport pour les CQP.

Le yoga n'est pas reconnu comme une activité physique et sportive par le code du sport. L'Etat n'exige donc pas de qualification particulière pour exercer la profession de coach de yoga. Il vous appartient par conséquent d'identifier, parmi une offre extrêmement riche et diversifiée dans ce secteur d'activité, la formation qui répondra le mieux à votre projet professionnel.

 

PedroStapsOrsay : Avez-vous des renseignements afin de pratiquer, enseigner, encadrer dans une structure ? Quelle orientation est la plus pertinente ? Est-ce plus légitime d'avoir un master entrainement ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Différentes formations permettent l’animation, l’encadrement et l’entraînement au sein d’une structure sportive. Pour l’enseignement de l’EPS, il s’agit prioritairement de la filière « éducation et motricité » Pour l’entraînement, c’est la filière entraînement. S’il s’agit seulement d’administrer la structure, il existe différents niveaux de responsabilité dans les structures et donc des diplômes adaptés ; il y a des diplômes en deux ans (Deust), des licence professionnelles, la licence générale « management du sport » ou encore le master..

Pour les structures ou les cours touchant des publics spécifiques (par exemple avec des maladies chroniques comme le diabète) il y a la filière dite « activité physique adaptée et santé ». Là aussi il y a différents niveaux avec des Deust, Licences professionnelles, générales et des masters.

Certaines formations combinent différents aspects, comme la licence professionnelle « animation et gestion des organisations en APS » qui permet d’encadrer et de gérer des structures.

Pour rappel, il existe aussi une filière ergonomie de la performance sportive.

Il convient enfin de prendre en compte la culture propre à chaque discipline sportive ou à chaque structure pour savoir quels types de compétences sont davantage valorisés.

 

Wlady : Apres un master MEEF spécialité langues, est-il possible de faire une validation d'acquis afin d'envisager de passer le CAPEPS ? Faudra t il se réinscrire en master MEEF et si oui avec quelle spécialité ? Merci

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : La réinscription en master n’est pas nécessaire (voir site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche).

Nous vous conseillons de vous rapprocher du service d’information de votre ESPE car les validations d’acquis sont de divers types et il faut connaître votre cas plus précisément pour répondre à cette question.

 

La nerveuse : Est-ce possible de faire coach sportif dans l'armée ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Oui bien sûr, c’est possible. Mais un coach sportif dans l’armée est aussi et d’abord un militaire avec l’ensemble des contraintes et devoirs afférents. D’autres ministères offrent des emplois d’animateur ou d’éducateur sportif, par exemple le ministère de l’intérieur ou le ministère de la justice, mais ils recrutent généralement des agents en interne à partir de leur profil particulier.

Attention, ce qui est appelé coach sportif est un éducateur sportif.

 

Chipounet : Bonjour, y a-t-il une possibilité d'horaires aménagés en STAPS à Corte, université  de corse pour continuer le sport à  bon niveau ? (Entraînement quotidien)

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Vous devez vous adresser à l’UFR de STAPS de Corte.

Attention à la distinction entre les sportifs de haut niveau inscrits sur les listes ministérielles pour lesquels il existe des textes officiels et les sportifs de bon niveau dont la reconnaissance et les capacités d’aménagement relèvent de l’appréciation des différentes universités. L’université de Corte publie un guide de l’étudiant qui contient les adresses utiles.

 

Narjoussa : Après avoir un bac professionnel qu'est-ce que je peux faire comme étude pour être un coach sportif ?

Collégial : Avec votre Baccalauréat, toutes les portes sont ouvertes, qu’il s’agisse des formations de brevet professionnel (ministère en charge des sports) ou la filière universitaire STAPS. Voir les autres questions et les réponses apportées qui correspondent à vos choix possibles.

 

Teo : Quelle seconde choisir pour ensuite aller en STAPS ou vers un métier sportif ?

Collégial : Il n’y a pas de seconde privilégiée à ce stade. Pour la filière STAPS, les Bacs S sont particulièrement bien adaptés car ce sont des formations universitaires. Pour les autres systèmes de formation, il faut surtout des pré requis sportifs, donc la question n’a pas la même importance.

 

Bessoise : Bonjour mon fils de 14 ans voudrait être footballeur professionnel. Quel démarche dois-je faire ou l'inscrire etc ?

Collégial : Footballeur professionnel ne relève pas d’une formation au sens d’une formation professionnelle. Il s’agit plus de préparer ce que l’on appelle un double projet, c’est à dire la capacité de mener de front deux carrières : une carrière sportive et une formation scolaire puis professionnelle ou universitaire.

Pour obtenir des renseignements, rapprochez vous de la fédération française de football.

 

Kath : Quels sont les parcours possibles permettant de devenir coach sportif ?

Collégial : Question déjà complétée ci dessus.

 

Juju : je voudrais savoir si, avec un BAC PRO, il y a possibilité de faire STAPS ou un BPJEPS ?

Collégial : Les deux, mais attention, les exigences universitaires en STAPS sont telles que les taux de réussite des bacheliers professionnels sont extrêmement faibles (aux alentours de 3% de réussite).

Il est donc plus souvent indiqué de vous tourner vers un BPJEPS si vous disposez d’un niveau sportif dans une ou plusieurs disciplines qui vous permette d’y entrer.

 

Alex W : Pouvons-nous arriver au journalisme sportif avec la filière STAPS ?

Collégial : La filière STAPS n’est pas particulièrement dédiée au journalisme sportif. Le chemin souvent emprunté est une formation générale en STAPS avec réorientation vers le journalisme. Sinon, il faut aller vers les formations de journalisme. Dans certains cas, des spécialisations dans ces formations sont possibles.

 

Marie Beynel : Bonjour, j'ai 22 ans, j'ai un bac pro travaux publics (en JUIN 2015) et suis actuellement en alternance pour avoir un CAP constructeur de routes. Je souhaiterais changer d'orientation et me diriger vers les métiers du sport (mon désir depuis longtemps). Est-ce possible ?

Collégial : Il est toujours possible de vous réorienter. Néanmoins les exigences universitaires en STAPS sont telles que les taux de réussite des bacheliers professionnels sont extrêmement faibles (aux alentours de 3% de réussite).

Il est donc indiqué de vous tourner vers un BPJEPS si vous disposez d’un niveau sportif dans une ou plusieurs disciplines qui vous permette d’y entrer.

 

lavande44 : Quel bac est préférable pour suivre la filière STAPS ? Un bac général ? Lequel ? Est-il possible d'être admis avec un bac techno si oui lequel ? Quels sont les autres métiers possibles dans cette filière hormis enseignant en EPS ?

Collégial : Le Bac S est celui avec lequel les taux de réussite sont les plus élevés, mais on peut y entrer avec tous les Bacs… pour des formations très différentes et de durée également très différentes.

Pour l’enseignement de l’EPS, il s’agit prioritairement du parcours type « éducation et motricité » avec la Licence puis l’entrée en ESPE.

Pour l’entraînement, c’est la filière entraînement avec une Licence générale « entraînement sportif » puis des masters. Attention, l’emploi dépend ici fortement de votre réelle implication dans une discipline sportive.

S’il s’agit d’administrer, de gérer des structures ou construire des projets de développement dans le secteur, qu’il existe différents niveaux de responsabilité dans les structures et donc des diplômes adaptés ; il y a des diplômes en deux ans (Deust), des licence professionnelles (une année après deux ans de licence générale), la licence générale « management du sport » ou encore le master (cinq ans).

Pour les structures ou les cours touchant des publics spécifiques (par exemple avec des maladies chroniques comme le diabète, ou le handicap, ou les personnes âgées) il y a la filière dite « activité physique adaptée et santé ». Là aussi il y a différents niveaux avec des Deust, licences professionnelles, générales et des masters.

Certaines formations combinent différents aspects, comme la licence professionnelle « animation et gestion des organisations en APS » qui permet d’encadrer et de gérer des structures.

Pour rappel, il existe aussi une filière ergonomie de la performance sportive pour les métiers liés à l’adaptation des gestes et des matériels ou produits. C’est là une filière spécialisée où le doctorat (Bac plus 8) offre aussi de bons débouchés.

Les formations universitaires ne visent pas un métier, mais plutôt des secteurs professionnels comportant différents métiers.

 

Ocento : Je suis très bon en sport au lycée mais je ne pratique pas de sport en club et j'ai une mauvaise endurance, je peux quand même aller en staps ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : En soi cette orientation est possible. Cependant il faut savoir que certaines insertions professionnelles, telles que le monde de l’entraînement sportif, se font essentiellement sur la base de l’appartenance au système fédéral (licence, niveau sportif, engagement bénévole)

Le fait de s’interroger sur son niveau en sport avant de choisir les STAPS est une bonne idée. Il faut compléter cette démarche par un bilan sur les autres disciplines enseignées en STAPS.

 

VictorDisagr : Bonjour, je suis actuellement  en seconde et je voulais savoir avec quel bac je peux faire STAPS ou DEUST car j'ai un peu peur pour la ES ? Et s'il était possible d'y accéder avec un bac STMG ? ( oublions la S, trop dur pour moi ..) Merci

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Tous les bacheliers ont le droit de solliciter une inscription en STAPS, quel que soit leur baccalauréat. Cependant les bacheliers généraux série S ont les meilleurs taux de réussite, notamment parce que la formation nécessite un bon niveau dans les disciplines scientifiques.

Sans bon niveau en sciences, l’orientation en STAPS est déconseillée.

 

Antoineelie : Je suis en 1e ES, j'aime beaucoup le sport et je voudrais savoir si avec STAPS je pourrais trouver un métier ou commerce et sports sont liés ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Oui c’est possible, dans la vente d’articles de sport, le management du sport, la fabrication d’articles de sports…

Il existe un DEUST en deux ans pour le commerce et l’animation sportive, des licences professionnelles sur les mêmes métiers, et puis la licence et le master management du sport conduisent aussi à des sorties vers le commerce.

 

Dorian : Je veux faire un L1 STAPS pour  entrer dans une école de kinésithérapie. Y a t-il une différence entre L1 STAPS tronc commun et L1 STAPS préparation kiné sur APB ?

Jean-Louis Gouju / Arnaud Lemerle : Normalement ce sont les mêmes enseignements et les étudiants visant Kinés sont sélectionnés sur la base du passage en L2 et les notes obtenues dans certains enseignements scientifiques. Précisons que cette sélection est extrêmement forte.

 

 

 

"Sport : STAPS ou pas ?"

Une nouvelle plateforme d'information sur les filières sportives

Depuis le 20 janvier dernier, la plateforme "Sport : Staps ou pas ?" est accessible. Elle est également consultable à partir du portail www.admission-postbac.fr par les étudiants qui effectuent des vœux en filière STAPS.

Les délégations régionales de l’Onisep et le service Mon orientation en ligne de l’Onisep peuvent aussi vous renseigner sur le sujet.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers du sport, collection Parcours
    Les métiers du sport
    Les métiers du sport
    collection Parcours
    parution en décembre 2014
    Un secteur dynamique proposant un éventail de métiers. Avec des formations adaptées à divers niveaux.
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr