Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Choisir mes études Au lycée, au CFA Au lycée général et technologique

Au programme du bac sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV)

Publication : 4 novembre 2013
Le bac STAV (sous tutelle du ministère de l'Agriculture) s’adresse aux élèves attirés par la biologie, l’écologie, l’agriculture, l’environnement et l’agroalimentaire. Zoom sur cette  formation, dispensée en lycée agricole, qui combine enseignements généraux et technologiques.

Au programme du bac techno sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV)

Le bac STAV est destiné aux passionnés de nature, et de vivant ! Préparé en lycée agricole, il offre aux élèves une ouverture vers les métiers de l’agriculture et de l’environnement au sens large. Il fait la part belle au concret et aux enseignements de terrain.Cette formation généraliste donne des compétences tant dans les matières générales que dans les matières technologiques ce qui permet une orientation post-bac assez large et une ouverture importante de l’élève sur la société.

Une formation qui le pousse à être curieux,  à s’interroger sur l’impact de nos modes de vie sur le monde qui les entoure, la société, l’environnement.

Attention, ce n’est pas pour autant un bac facile : il y a de nombreuses matières avec des coefficients très équilibrés.

STAV : quel programme ?

L’enseignement des deux années de bac techno comporte un large tronc d’enseignements généraux (5 modules) et 4 modules d’enseignement technologique. L’ensemble de ces matières est réparti sur les deux années de formation. Ce bac privilégie la pluridisciplinarité qui permet de faire le lien entre les matières, notamment entre les matières générales et technologiques.

Les modules d’enseignement général

  • Langue française, littératures et autres modes d’expression artistique
  • Langues et cultures étrangères : étude de 2 langues étrangères
  • Motricité, santé et socialisation par la pratique des activités physiques, sportives et artistiques
  • Mathématiques et technologie de l’informatique et du multimédia
  • L’homme le monde contemporain et la citoyenneté

Ces enseignements sont les mêmes que les enseignements des bacs généraux. Néanmoins, ces disciplines peuvent parfois traitées avec des thématiques agricoles. Par exemple, en histoire géographie, les élèves pourront étudier l’histoire de l’agriculture ou le développement agricole après la guerre. De même, en philosophie, ils abordent les questions d’éthiques autour des OGM, le bien-être animal…

Les modules d’enseignement technologique

La plupart de ces enseignements se font à la fois en cours magistraux et en TP-TD. Ils sont aussi abordés en pluridisciplinarité à raison de 2h30 par semaine (plusieurs enseignants de disciplines différentes organisent une séance autour d’une même thématique). Des sorties sur le terrain, des visites d’entreprises sont également organisées.

Territoire et société : les élèves abordent le territoire (commune, région, canton..) sous son aspect économique, culturel et historique.

Le fait alimentaire : l’alimentation est étudiée sous l’angle biologique et socio-culturel. Il s’agit de montrer comment sont constitués les aliments en partant de la matière première jusqu’à la transformation jusqu’au consommateur final et ses manières de consommer.

Gestion du vivant et des ressources : enseignement de la biologie dans la continuité de ce qui a été enseigné au collège.

Matière et énergie dans les systèmes : cet enseignement va permettre de faire le lien entre l’alimentation et ses  molécules et les énergies : nucléaire, électrique, thermique, mécanique.

Espaces d’initiative locale. Ces EIL correspondent à la spécialisation. L’élève doit en choisir une dès le début de la classe de 1re. 3 heures par semaine

Selon les établissements une ou plusieurs des spécialisations sont proposées: technologies de la production agricole, aménagement et valorisation des espaces, transformation alimentaire, services en milieu rural, sciences et technologies des équipements.

Les élèves choisissent l’EIL en fonction de la poursuite d’études qu’ils envisagent (essentiellement en BTSA). De même, pour chacun de ces EIL les enseignements se font sous forme de cours magistraux, de TP, de TD ou encore de visites d’exploitations et d’entreprises.

Enseignement agricole : une pédagogie spécifique

2h30 de cours par semaine (enseignement technologiques) se font en pluridisciplinarité. Des enseignants de disciplines différentes travaillent sur un même sujet. Par exemple, en physique-chimie associée à la biologie, les élèves étudient le processus de transformation du lait jusqu’au yaourt. L’objectif de cette pluridisciplinarité est de montrer les liens qui existent  entre les différentes matières et de les décloisonner. Cela permet de rendre les cours plus dynamiques, plus concret et plus vivants.

Des stages comme 1re initiation aux métiers

Chose exceptionnelle au lycée, le cursus en STAV comporte des stages obligatoires. Trois sessions de stage sont au programme :

Un stage de 5 semaines en entreprise qui fait l’objet d’un rapport de stage (et d’une problématique) et d’une épreuve orale. Le choix du lieu de stage s’effectue  en lien avec la spécialisation de l’EIL

Trois semaines de stage collectif  encadré par les enseignants. Ces stages peuvent être morcelés. Par exemple une semaine en fin de classe de 1re sur le thème territoire et société ou un stage sur l’étude d’un produit dans un territoire avec des visites d’entreprise.

Ce stage peut aussi prendre la forme de journées au sein de l’établissement consacrées à des thématiques comme la santé et le développement durable animées par des intervenants extérieurs.

Les stages peuvent aussi se faire de manière pluridisciplinaire. Dans le cadre d’un stage étude de territoire, les élèves peuvent être amenés à découvrir un territoire particulier (la Camargue par exemple)  sous ses aspects économique, technique et ses productions.  D’autres stages revête un aspect plus sportif ou être lié à une contrainte environnementale, par exemple ramasser des déchets tout en  découvrant une région en vélo….

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de l'agriculture et de la forêt, collection Parcours
Les métiers de l'agriculture et de la forêt
Les métiers de l'agroalimentaire, collection Parcours
Les métiers de l'agroalimentaire
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne