Imprimer
Accueil > Choisir mes études > Au lycée, au CFA > Au lycée général et technologique > Les bacs technologiques

Dossier : Les bacs technologiques

Le bac STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant)

Publication : novembre 2014
Le bac STAV permet de suivre l’évolution du monde agricole et cerner ses nouvelles préoccupations : qualité et sécurité alimentaires, gestion des ressources naturelles, protection de l’environnement....

Bac STAV

Avec le bac STAV : poursuites d'études dans l'agriculture, l'industrie, l'agroalimentaire ou encore les services en milieu rural.

À lire aussi

Pour qui ?

Le bac STAV (sous tutelle du ministère de l'Agriculture) s’adresse aux élèves attirés par la biologie, l’écologie, l’agriculture, l’environnement et l’agroalimentaire.

Au programme

Dispensée en lycée agricole, la formation, , combine enseignements généraux et technologiques, cours théoriques, travaux pratiques (TP) et dirigés (TD).

Elle prévoit 8 semaines de stages.

Elle introduit les technologies de l’information et accorde une large part à l’approche environnementale : aménagement de l’espace rural, production, transformation des produits, dimension sanitaire de l’alimentation.

Un large tronc commun développe une culture scientifique, technologique et générale spécifique à l’enseignement agricole avec 3 axes :

  • agriculture, territoires et société
  • fait alimentaire
  • gestion du vivant, des ressources durables et non durables

Un approfondissement technologique dans 5 domaines

Chaque lycée est libre de proposer un ou plusieurs espaces d’initiative locale (EIL) permettant un approfondissement technologique dans l’un de ces 5 domaines :

  • technologies de la production agricole
  • transformation des produits alimentaires
  • aménagement et valorisation des espaces
  • services en milieu rural
  • sciences et technologies des équipements

Une occasion d'élargir ses possibilités de poursuites d'études.

Sans oublier en 1re et terminale

  • pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Horaires et coefficients en première et en terminale STAV

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Poursuite d'études

Votre profil équilibré dans toutes les matières vous permet de poursuivre des études dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’industrie, l’agroalimentaire ou encore les services en milieu rural.

BTSA, BTS et DUT 

Ce sont les diplômes qui vous séduisent le plus. En 2 ans après le bac, ils vous permettront de vous insérer sur le marché du travail ou de continuer à étudier, par exemple, en licence professionnelle.

De nombreuses spécialités sont proposées : agronomie, aménagements paysagers, analyse et conduite de systèmes d’exploitation, aquaculture, génie des équipements agricoles, gestion et maîtrise de l'eau, développement, animation des territoires ruraux.

Il est impératif de bien vous renseigner avant de faire votre choix.

Certificats de spécialisation agricoles (CSA)

Ils vous permettent d’acquérir des compétences variées et utiles pour la conduite d’un élevage, d’une exploitation agricole ou d’un aménagement paysager.

De plus, le cursus se déroule souvent sous contrat d’apprentissage.

L'université

Elle propose des licences pro (près de 80 spécialités).

Les écoles spécialisées et les écoles d’ingénieurs

Elles recrutent sur concours ou sur dossier.

Les classes préparatoires

Les classes préparatoires technologiques post-bac en 2 ans ( TB) accueillent des bacheliers STAV.

Les classes prépa post-BTSA/BTS/DUT préparent en 1 an au concours C. Une dizaine de lycées agricoles proposent de suivre une prépa post-BTSA/BTS/DUT en 1 an.

Perspectives professionnelles

Le bac STAV prépare à des poursuites d'études supérieures dans l' agriculture, pour exercer les métiers d’exploitant agricole, de contrôleur laitier, de conseiller en chambre d’agriculture, de technicien paysagiste, de technicien forestier…

Dans l’ agroalimentaire, des postes de chefs de fabrication, de contrôleurs qualité et de commerciaux sont à prendre.

Dans l’ environnement, c’est le traitement de l’eau et des déchets qui offre le plus de débouchés.

Les publications de l'Onisep

Les métiers de l'environnement, collection Parcours

 Parution : Janvier 2011

Les métiers de l’agriculture, collection Parcours

Parution : décembre 2013

Haut de page

Vient de paraître