Accueil Choisir mes études Au lycée, au CFA Au lycée général et technologique Les bacs technologiques

Sommaire du dossier

Les bacs technologiques

Le bac STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant)

publication : 29 mars 2017
Préparé dans les lycées agricoles, le bac STAV s'adresse aux élèves intéressés par l'agriculture, mais aussi l'aménagement des espaces, la protection des milieux naturels et l'agroalimentaire.

Bac STAV

Pour qui ?

Le bac STAV (sous tutelle du ministère de l'Agriculture) s’adresse aux élèves attirés par la biologie, l’écologie, l’agriculture, l’environnement, l’agroalimentaire...

Au programme

Dispensée en lycée agricole, la formation combine enseignements généraux et technologiques, cours théoriques, travaux pratiques (TP) et dirigés (TD). Elle comporte 8 semaines de stages.

Les technologies de l’information sont abordées et une large part est accordée à l’approche environnementale (aménagement de l’espace rural, production, transformation des produits, dimension sanitaire de l’alimentation).

Un large tronc commun développe une culture scientifique, technologique et générale spécifique à l’enseignement agricole avec 3 axes :

  • agriculture, territoires et société ;
  • fait alimentaire ;
  • gestion du vivant, des ressources durables et non durables

Un approfondissement technologique dans 5 domaines

Chaque lycée est libre de proposer un ou plusieurs EIL (espaces d’initiative locale) permettant un approfondissement technologique dans l’un de ces 5 domaines :

  • technologies de la production agricole ;
  • transformation alimentaire ;
  • aménagement et valorisation des espaces ;
  • services en milieu rural ;
  • sciences et technologies des équipements.

Une occasion d'élargir ses possibilités de poursuites d'études.

Sans oublier en 1re et terminale

  • pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Les horaires en 1re et en terminale

Cliquez sur le tableau horaire pour l'agrandir :

 

 

 

Lire la fiche formation

Poursuite d'études et insertion

Logiquement, le bac STAV permet de poursuivre des études dans les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire, du service en milieu rural...

BTSA, BTS et DUT 

En 2 ans après le bac, les BTSA (BTS agricoles) sont tout à fait adaptés. De nombreuses spécialités sont proposées : agronomie ; aménagements paysagers ; analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole ; aquaculture ; génie des équipements agricoles ; gestion et maîtrise de l'eau...

Quelques BTS et DUT sont aussi envisageables, par exemple en biologie. Ces différents diplômes permettent de s'insérer professionnellement ou de continuer des études.

Certificats de spécialisation agricoles (CSA)

Préparés en quelques mois, souvent en apprentissage, ils forment à la conduite d’un élevage, d’une exploitation agricole ou d’un aménagement paysager.

Les écoles spécialisées et les écoles d’ingénieurs

Quelques bacheliers STAV optent pour une école spécialisée (par exemple en tourisme rural). D’autres postulent dans les écoles d’ingénieurs en agriculture ou en agronomie qui recrutent ces profils. Il faut prévoir une solide sélection à l’entrée et s’engager pour 5 ans d’études.

Les classes préparatoires

Les classes prépa technologie et biologie ( TB : classe préparatoire technologie et biologie. TB ) accueillent aussi un petit nombre de bacheliers STAV pour les préparer à l’entrée de certaines écoles d’ingénieurs et des écoles vétérinaires.

L'université

Une année de mise à niveau peut être envisagée avant l'entrée à l'université. Il est aussi possible de préparer une licence professionnelle ou une licence après un bac+2.

Perspectives professionnelles

Les débouchés varient en fonction de la filière d'étude choisie : exploitant agricole, contrôleur laitier, conseiller en chambre d’agriculture, technicien ou concepteur paysagiste, technicien ou ingénieur forestier…

Dans l’ agroalimentaire, des postes de chefs de fabrication, de contrôleurs qualité et de commerciaux sont à prendre.

Dans l’ environnement, c’est le traitement de l’eau et des déchets qui offre le plus de débouchés.

Témoignage : Lauranne, bachelière STAV

Lauranne_STAV

Je suis d’abord entrée en 1re ES, un peu par défaut. En cours d’année, je me suis rendu compte que ça ne me convenait pas... La série STAV m’a intéressée car elle est en contact avec la nature. Elle permet de garder un enseignement général tout en offrant une formation pratique en milieu agricole. J’ai donc redoublé la classe de 1re pour changer d’orientation.

Il y a beaucoup de matières à travailler. Mais il suffit d’être organisé et régulier dans son travail, surtout au moment de la rédaction du rapport de stage. Autre conseil : profitez des stages pour se constituer un réseau professionnel. J’ai ainsi décroché des jobs d’été grâce à mon maître de stage.

Imprimer

Les publications de l'onisep

  • métiers
  • Les métiers auprès des animaux, collection Parcours
    Les métiers auprès des animaux
    Les métiers auprès des animaux
    collection Parcours
    parution en mars 2015
    Des métiers aux pratiques et aux spécialités multiples. Un point complet sur les filières de formation avec de nombreux témoignages
    Les métiers de l'agriculture et de la forêt, collection Parcours
    Les métiers de l'agriculture et de la forêt
    Les métiers de l'agriculture et de la forêt
    collection Parcours
    parution en décembre 2013
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels