Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Enseignement d'exploration

Création et activités artistiques : Patrimoines

publication : 29 mars 2017
Cet enseignement d'exploration en classe de seconde, à raison de 1h30 par semaine, permet de développer la conscience de la diversité des héritages et sensibiliser à la richesse de leurs contenus humains.

Longtemps cantonné au domaine monumental ou artistique, le patrimoine recouvre aujourd’hui toutes les formes d’héritages collectifs, historiques ou naturels, matériels ou immatériels. Il est au coeur d’une interrogation permanente des sociétés.

Acquérir des références esthétiques, culturelles et professionnelles

L’élève va apprendre à observer, à décrire, à classifier et à faire des liens ; à distinguer les différents types de patrimoines. Il va apprendre à connaître les problématiques de conservation et de restauration ainsi que leurs enjeux et à identifier les héritages.

Réaliser des travaux créatifs

Les élèves recueillent et utilisent de manière méthodique et critique des sources diverses : collecte de témoignages, documents d’archive, sources bibliographiques, etc. Ils s’en servent pour réaliser des travaux ou productions susceptibles d’exercer ou d’enrichir leurs compétences propres au champ culturel et artistique, tout en développant leur créativité.

Exemples de projets :

  • création et présentation de supports variés (plaquettes, guides, affiches…) ;
  • conception d’un itinéraire patrimonial dans une ville ;
  • mise en images, en sons, en mots d’une visite, d’une rencontre ;
  • enquête sur un rite collectif, familial, national, etc.

Découvrir des lieux patrimoniaux et des métiers associés

Les élèves découvrent les nombreuses filières universitaires et les métiers qui étudient, valorisent, gèrent, développent le patrimoine dans toutes ses acceptations.

Paroles d'élève

Cindy, élève de 2nde : "un enseignement passionnant et enrichissant"

"C’est le côté artistique de cet enseignement qui m’intéresse le plus. On travaille beaucoup sur l’architecture et la vie quotidienne de l’époque, ce fut un coup de cœur pour moi.

On a l’occasion de faire beaucoup de sorties (dans les musées, archives, etc.) et nous avons passé 4 jours au château du Haut-Koenigsbourg. Nous avons effectué des travaux pratiques (construire un château en brique, prendre des empreintes avec de la terre glaise, etc.)

C’est très enrichissant. Nous remettons les œuvres et bâtiments visités dans leur contexte historique et nous étudions à chaque fois des aspects caractéristiques du siècle en question.

Le thème de l’année est le Moyen-Âge. Les méthodes de travail sont très différentes d’un cours classique. On travaille beaucoup en groupe, l’approche est très particulière.

J’ai surtout appris à observer, nous ne sommes pas habitués à étudier de tels détails et c’est assez impressionnant. J’ai appris à être attentive aux époques de création de monuments et objets d’art. Depuis, j’aime encore plus visiter des musées le week-end et pendant les vacances.

Si on aime l’histoire et l’art, et si l’on s’intéresser aux constructions qui nous entourent, il faut suivre cet enseignement, on ne risque pas d’être déçu."

Paroles de professeur

Patricia OTT, professeure de Lettres et de l’enseignement "Patrimoines" : "partage, créativité et découvertes"

"Cet enseignement me permet de travailler de manière beaucoup plus originale et selon les intérêts des élèves. C’est une bouffée d’oxygène, on peut vraiment faire des activités intéressantes et stimulantes.

On a choisi de travailler sur le Moyen-Âge d’un point de vue historique et littéraire. Les élèves travaillent principalement par petits groupes, je les guide mais ils sont acteurs de leur apprentissage. Par exemple, on a fait un atelier avec un texte en ancien français à traduire ou encore des exposés à réaliser selon un thème de leur choix tiré de l’univers médiéval (Lancelot, Merlin l’enchanteur, etc.).

Les élèves apprennent à travailler en groupes autonomes. Ce ne sont pas des heures de cours habituelles et la relation enseignant/élève change, le rapport à la note est lui aussi différent.

Nous avons essayé de montrer comment le Moyen-Âge reste encore vivant aujourd’hui et ce qu’on a gardé de cette époque ; savoir comment est-ce qu’on a repris la matière médiévale et si ce que l’on a conservé reste fidèle.

Nous avons travaillé sur les films et les représentations du Moyen-Âge qui sont souvent très éloignées de la réalité. Nous travaillons sur la littérature, la langue (ancien français), l’amour courtois, les chevaliers de la table ronde, etc. Les élèves sont baignés dans ces univers depuis tout petits au travers du cinéma et des jeux vidéo.

Cet enseignement permet aux élèves de voyager dans le temps spirituellement, intellectuellement et géographiquement."

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels