Imprimer
Accueil > Choisir mes études > Au lycée, au CFA > Au lycée professionnel et au CFA > Le CAP

Dossier : le CAP

Le CAP : études, programme...

Publication : novembre 2014
Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou le CAPA (dans le domaine agricole), qui prépare à un métier dans près de 200 spécialités, est très apprécié des employeurs. La formation vise à acquérir des techniques précises pour apprendre un métier. En 2 ans après la classe de 3e, c’est le premier niveau de diplôme de la filière professionnelle : tout savoir sur les études, les programmes, l’inscription.

Élève en chaudronnerie

Une partie du temps se déroule en atelier, en laboratoire ou en salle informatique.

À lire aussi

Quelles études ?

Le CAP se prépare, en 2 ans, en lycée professionnel (ou en établissement d'enseignement agricole) ou en CFA (centre de formation d’apprentis).

Il peut aussi se préparer en 1 an après un premier CAP ou, plus rarement, en 3 ans en cas de difficultés.

Quel programme ?

Bien des changements par rapport au collège ! La formation comporte :

  • des enseignements généraux (français, maths-sciences, histoire-géographie, langue vivante étrangère…), qui couvrent presque la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.Certains sont appliqués à des activités professionnelles, par exemple la biologie dans le domaine de la coiffure, ou les sciences physiques en électricité
  • des enseignements technologiques et professionnels représentant un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils se déroulent sous forme de cours, de travaux pratiques (TP) et de travaux en atelier, en intérieur ou en extérieur, en fonction de la spécialité du CAP/CAPA
  • une période de formation en milieu professionnel de 12 à 16 semaines (réparties sur 2 années) selon les spécialités.

S’inscrire

  • En lycée pro, admission en 1re année de CAP/CAPA  sur dossier et après avis du conseil de classe de 3e.
  • En CFA, admission en 1re année de CAP/CAPA sur dossier et signature d’un contrat d’apprentissage avec un employeur.

Obtenir son diplôme

L’élève est évalué dans différents domaines tout au long de l’année et parfois en fin d’année pour les enseignements professionnels.

Pour réussir son examen, il faut obtenir la moyenne générale et la moyenne aux épreuves pro.

Un CAP via un bac pro

Certains CAP se préparent et se valident aussi pendant le parcours conduisant au bac pro 3 ans, en tant que certification intermédiaire du bac pro.

La présentation est obligatoire pour les élèves sous statut scolaire, facultative pour les apprentis.

 

Témoignages d'étudiants et de professeurs

En cas d'échec au CAP, ne pas se décourager et rester actif

Voici quelques conseils :

Contacter le proviseur, l'équipe éducative, le conseiller d'orientation-psychologue (dans l'établissement scolaire et/ou le CIO) qui feront un bilan de la situation, évalueront la motivation et conseilleront l'élève sur les choix possibles :

  • redoubler dans le même établissement ou dans un autre, afin d'obtenir le diplôme
  • préparer de nouveau un CAP , mais différemment. Par exemple, en apprentissage ou sous statut scolaire selon les cas
  • se réorienter dans une autre spécialité de CAP 
  • être informé sur les possibilités de MOREA (module de repréparation à l'examen) qui permettront de retravailler une partie ou l'ensemble des épreuves dans lesquelles l'élève a échoué.

Dans tous les cas, les redoublants de CAP  peuvent demander à bénéficier :

  • de la conservation des notes supérieures à 10/20
  • du report des notes inférieures à 10/20
  • des notes obtenues à l'examen et aux différentes épreuves/unités pendant 5 ans.

Haut de page

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=438302&categorypath=/2/337922/337924/434218/603841/