Accueil Choisir mes études Collège Organisation des études Au collège : ce qui change dans ma vie d'élève

Sommaire du dossier

Au collège : ce qui change dans ma vie d'élève

Bien démarrer votre rentrée au collège

publication : 15 mai 2017
Nouvelles matières, nouveaux professeurs, travail personnel plus important, emploi du temps plus souple… Au collège, beaucoup de choses changent, ce qui vous oblige à devenir rapidement autonome.

Ce qui change dans ma vie d'élève :

Un établissement plus grand

Premier changement : le collège est plus grand que l’école. Logique, puisqu’il accueille des élèves venant de plusieurs établissements primaires.

En règle générale, en fin d’année scolaire, les enseignants de CM2 vous emmènent découvrir votre futur collège. Cette visite permet également de rencontrer une partie de l’équipe éducative : principal, conseiller principal d'éducation (CPE), enseignant-documentaliste, gestionnaire...

Un professeur par matière

À l’école primaire, vous avez en général un seul maître ou une seule maîtresse. Au collège, c’est différent puisqu’il y a quasiment autant de professeurs que de matières : un professeur de français, un professeur de mathématiques, un professeur d'histoire-géographie...

Vous devrez vous adapter aux attentes et exigences de chacun d’entre eux, ce qui ne sera pas forcément évident les premières semaines.

En cas de problème, n’hésitez pas à en parler avec votre professeur principal qui est responsable de la classe.

Parole de prof : s'adapter à différentes méthodes

"C'est un grand changement pour les enfants, car on leur demande de s'adapter à dix enseignants différents, qui ont chacun leur personnalité, leur méthode de travail, leurs rituels.... Par exemple, dans la même journée, ils peuvent avoir un cours d'anglais, en demi-groupe, avec un enseignant qui colle les tables et donne facilement la parole, alors qu'en français, la configuration de la classe est plus "classique" et qu'il faut faire silence... Cela demande beaucoup de flexibilité et c'est assez déstabilisant pour les plus jeunes qui étaient habitués à une seule façon de faire..." Aurélie C., professeure de français à Asnières

Plusieurs salles de classe dans la journée

Dès la 6e, vous n’avez plus de salle attitrée. Pendant les intercours qui durent 5 minutes, vous devez vous déplacer dans l’établissement pour rejoindre le cours suivant. Certains d’entre vous s’égareront inévitablement au début, mais tout rentrera dans l’ordre au bout de quelques jours !

Parole de prof : bien ranger son cartable, ça s'apprend !

"Faire son cartable, cela n'est pas évident. Tous les soirs, l'élève doit vérifier quel est son emploi du temps et quelles matières il va suivre pour emmener les bons cahiers et les bons manuels scolaires. Car il n'a pas les mêmes matières tous les jours ! Dans notre collège, il y a aussi des casiers dans lesquels on peut laisser des affaires. Après sa journée de cours, l'élève doit se demander ce qu'il laisse et ce qu'il ramène chez lui pour préparer ses devoirs. Les nouveaux sont parfois un peu perdus, mais les professeurs les aident en ne donnant pas trop de devoirs les premiers jours et en utilisant éventuellement, en classe, le projecteur numérique. Cela allège le cartable des élèves qui ne sont pas obligés d'emporter tous leurs manuels !"  Jean-Marie B., professeur de français, à Paris 12e

Un emploi du temps variable

Contrairement à l'école, où toutes les journées commencent et finissent à la même heure, l’emploi du temps au collège peut varier dans la semaine. Vous pouvez ainsi commencer le lundi à 8 heures et le lendemain à 10 heures.

Pendant les heures "creuses", vous irez en salle de permanence ou au CDI (centre de documentation et d’information) pour lire ou réviser vos leçons.

L’emploi du temps peut également changer d’une semaine à l’autre, certains cours ayant lieu une semaine sur deux ou en demi-groupe.

Parole d'élève : astuce pour mémoriser son emploi du temps

"C'est le jour de la rentrée que l'on m'a distribué mon emploi du temps. Vert pour les SVT, jaune pour le français, bleu pour l'histoire-géo... je l'ai colorié, matière par matière, et affiché sur la porte du réfrigérateur pour m'en souvenir. Cela me permet de savoir quels cours je vais avoir et quelles affaires je dois emporter." Lucie, en 6e à Lille

Un rythme de travail plus soutenu

Au collège, le rythme de travail va s’accélérer progressivement. En 6e, les professeurs répètent les phrases difficiles et dictent leurs cours, certains les écrivant même au tableau. Toutefois, vous devez rapidement vous habituer à prendre des notes par écrit. Bien évidemment, il n’est pas question de tout noter, mais plutôt de comprendre et de retenir l’essentiel du cours.

Autre grand changement par rapport à l’école primaire, le travail personnel demandé en dehors des cours est plus important. Vous devez apprendre progressivement à vous organiser de manière à pouvoir gérer sereinement et simultanément l’apprentissage des leçons, les exercices, la lecture d’ouvrages, les recherches documentaires (dans les manuels scolaires ou sur Internet)… Toutefois, pas de panique, les enseignants sont là pour vous aider à acquérir les bons réflexes et vous apprendre à devenir "autonome", notamment pendant les heures "d’accompagnement personnalisé".

Parole d'élève : devoirs, une question d'organisation

"Ce qui m'a surpris, c'est qu'il y avait plus de devoirs à faire qu'en CM2. Et surtout, nous devions apprendre à nous organiser tout seul. Par exemple, on ne nous le dit pas à chaque cours, mais il faut apprendre les leçons tous les jours, il peut y avoir des contrôles surprises. Il faut essayer de ne pas prendre de retard dans ses devoirs et essayer d'être en avance." Philomène, en 5e, à Rennes

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels