• Accueil
  • Choisir mes études
  • Ma 1re année en...
Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami
Publication : septembre 2018

Ma 1re année en DUT Information-communication option information numérique des organisations

Après avoir obtenu un bac scientifique, Élise a choisi de se former en DUT information et communication, option INO (information numérique des organisations), à l’IUT de Toulouse 3. Son objectif : acquérir des compétences pratiques, notamment grâce aux stages. Du rythme de travail aux nouvelles matières à découvrir : retour sur une 1re année dense et motivante !

Info plus

Pourquoi avoir choisi cette formation ?

Titulaire d’un bac scientifique, Élise cherchait une formation prenant en compte ses centres d’intérêt. ″Le domaine de l’information et de la communication a émergé et mon choix s’est rapidement tourné vers un IUT plutôt qu’une licence. En effet, ce cursus offre un solide socle théorique, avec des enseignements en e-réputation, sociologie ou culture numérique par exemple, sans négliger la dimension pratique.″ Au programme : de la conception de site web, des réalisations audiovisuelles, mais aussi l’apprentissage de logiciels tels que Photoshop ou Illustrator. Autre atout : 2 semaines de stage en 1re année, 8 à 10 semaines en 2e année.

Ce qui change par rapport à la terminale ?

Habituée, en terminale S, aux cours de physique et de mathématiques, Élise a découvert l’économie et la gestion de projet. ″La différence avec la terminale, c’est surtout la cohésion qui se crée au sein de la formation. Projets et événements permettent de souder cette unité entre les étudiants.″

À quel rythme de travail faut-il s’attendre ? 

Des journées de cours de 9 h à 18 h, des heures de travail personnel à la maison, que ce soit pour des révisions ou pour la réalisation de dossiers : en DUT, le programme est chargé ! ″Les travaux de groupe occupent une place centrale dans ce cursus. Ils nous permettent d’apprendre à gérer notre temps, à faire confiance au groupe, en nous préparant à ce que nous rencontrerons en entreprise : les délais, le travail en équipe", constate Élise.

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Pour Élise, la principale difficulté a été la gestion du temps. ″Il faut trouver le temps pour réviser ses cours tout en avançant sur les dossiers à rendre, c’est-à-dire en étant disponible à un moment qui convienne à toute l’équipe″, résume la jeune femme. ″Je conseille aux étudiants de se créer un planning et d’y intégrer les tâches à réaliser chaque jour, afin d’éviter les urgences″. Autre difficulté : ″les matières auxquelles on porte moins d’intérêt, mais qui nécessitent, à un moment, la même charge de travail. L’important c’est de se rendre rapidement compte de ces difficultés afin de les gérer.″

Votre avis sur la formation ?

″Aujourd’hui, à l’ère du numérique, de nombreux métiers se déploient dans le domaine de l’information numérique. Sans être forcément connus, ils sont de plus en plus prisés″, résume Élise, qui apprécie cette formation complète, suffisamment complète et pratique pour lui donner des bases solides.

Et après ?  

Après l’obtention de son diplôme, Élise souhaite continuer ses études en se spécialisant dans le domaine de la communication digitale et de la publicité, en intégrant une licence professionnelle.

DUT Information- communication, option INO, fiche d’identité

Durée : 2  ans après le bac.

Sélection : sur dossier, tests et/ou entretien, via le portail d’inscription dans le supérieur ParcoursSup

Profil des admis : principalement des bacheliers généraux et STMG

Cadre : l’option information numérique des organisations est proposée dans 10 établissements, dont 1 proposant l’apprentissage.

Emploi du temps : 35 heures de cours par semaine en moyenne, à compléter par un travail personnel régulier.

Matières : enseignements théoriques en expression (2 langues vivantes, français écrit et oral) ; sciences humaines et sociales (économie générale, sociologie, droit de l’information et de la communication, culture numérique). Pour les enseignements plus techniques : gestion d’un fonds documentaire (catalogage, indexation, archivage), création multimédia (vidéo, photo, PAO), analyse des systèmes d’information, stratégies de communication numérique (e-réputation, référencement). 10 à 12 semaines de stage.

Charge de travail : importante. Beaucoup de travail à la maison, notamment pour les projets.

Vie de classe : entre une vingtaine et une trentaine d’élèves par classe.

Encadrement : élevé ; proximité des professeurs avec leurs élèves.

Vie extra-scolaire : les activités extrascolaires sont possibles, à condition de bien s’organiser.

Validation : contrôle continu et examens.

Diplôme : Le DUT est reconnu à bac + 2 et donne droit à 120 crédits ECTS.

Coût de la scolarité : gratuit, hors frais d'inscription à l'université.

Haut de page

Vient de paraître