Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Découvrir les métiers 10 métiers pour...

10 métiers pour... les passionnés de musique

publication : 19 juin 2015
Vous êtes passionné/e de musique, vous jouez d'un instrument à la perfection ou vous avez appris les rudiments du mixage ? Autant de talents qui peuvent conduire à un métier. Créer des partitions, les interpréter, fabriquer des instruments ou transmettre son savoir... Les professions qui font appel à la musique recouvrent une multitude de spécificités, mais toutes ont en commun d'être réservées aux plus motivés. L’Onisep vous propose un tour d’horizon des carrières musicales.

Les métiers de la musique

Musicien/ne professionnel/le : cultiver son art

Violon, piano, violoncelle, trompette... qu'il soit soliste ou membre d'un orchestre, le musicien passe la plus grande partie de son temps à jouer d'un instrument. Un métier passion pour lequel travail et rigueur sont indispensables.

Parolier, musicien et chanteur: trois fonctions pour un métier, celui d'auteur-compositeur-interprète. Artiste complet, il conjugue créativité et technicité pour pouvoir interpréter sur scène ses oeuvres musicales.

Quant aux chanteurs et chanteuses, ils utilisent leurs cordes vocales en guise d’instrument pour sublimer les compositions des paroliers et s’adapter au répertoire de leur choix : opéra, jazz, rock, variétés... Mais ne devient pas chanteur qui veut : les passionnés devront fournir des efforts et s'entraîner sans relâche pour espérer gagner les faveurs du public.

Quel profil pour ces artistes ?

Un groupe de musiciens jouant pour un spectacle de cirque.

  • Musique, chant ou composition, avoir suivi une formation est essentiel
  • Être motivé et entretenir avec soin son carnet d’adresses

Pour aller plus loin :

 

Techniciens/es et ingénieurs/es : le son au service de l’audiovisuel

Sur les plateaux comme en studio d’enregistrement, à la régie comme en salle de montage, les professionnels du son mettent leurs compétences artistiques et techniques au service des productions audiovisuelles.

Bien avant le tournage, l’ingénieur du son réfléchit à l’ambiance sonore du film avec le réalisateur. À la fois artiste et technicien, l'ingénieur du son assure la qualité d'enregistrement des bandes-son au cinéma, des albums en studio, des concerts en salle... Il allie pratique musicale et maîtrise des hautes technologies.

Il est assisté d’un preneur de son qui tend les micros, et fait appel à des bruiteurs qui créent des effets et des musiciens qui composent la bande originale.

En "post-production", le monteur synchronise le son avec les images. Après le tournage d’une production audiovisuelle, il exerce son art dans l'ombre du réalisateur. Il sélectionne et met bout à bout les plans tournés pour donner à l’oeuvre sa cohérence et son rythme. Il peut également caler les sons et les dialogues (enregistrés lors du tournage) sur les images. Pour donner une ambiance sonore à un film ou à un disque, le mixeur se charge de mélanger voix, musiques ou encore bruitages... Une technique complexe qui exige une oreille musicale, du talent et de la détermination !

Quel profil de ces professionnels/les du son ?

Un monteur son dans son studio.

Les spécialistes du son interviennent dans les productions audiovisuelles.

  • Sens artistique
  • Intérêt pour la musique, mais aussi pour la dimension technique du son
  • Formation en école spécialisée
  • Accepter la précarité des métiers.

Pour aller plus loin :

 

Enseignement : transmettre sa passion pour la musique

Collège, lycée, conservatoire, association... Quel que soit son cadre de travail, le professeur de musique initie les élèves à son art en développant leur oreille, leur goût de la découverte et de la création.

 Quel profil pour ces enseignants ?

Un prof de musique en crèche.

  • Être un artiste accompli
  • Avoir l’envie de transmettre, de faire aimer la musique
  • Avoir le sens de l'écoute et du dialogue, ainsi qu'une certaine autorité naturelle

Pour aller plus loin :

 

Fabriquer des instruments de musique

La fabriquer des instruments de musique (violon, guitare, flûte, trompette, orgue, piano, accordéon...) ou leur restauration font appel à des techniques artisanales, mais aussi aux nouvelles technologies. L’accordeur adapte les sonorités selon la sensibilité musicale du client-musicien. Pour qu'esthétique rime avec acoustique, le luthier doit posséder un sens musical développé et pratiquer l'instrument dont il s'occupe.

Quel profil pour ces artisans de la musique ?

Un luthier fabrique et répare des violons.

Le luthier fabrique et répare les instruments de musique.

  • Allier la tradition à l’innovation.
  • Pratiquer un instrument.
  • Avoir une bonne oreille et un sens de l’acoustique
  • Être doté d’une grande habileté manuelle

Pour aller plus loin :

             

10 métiers pour...

Aventurier/ière, geek ou encore bavard/e, chacun d'entre vous a ce petit trait de caractère qui le/la distingue. Et si vous vous lanciez sur cette piste pour découvrir votre futur métier ? Mettez les clichés à la trappe et étendez vos horizons ! A chaque personnalité, sa sélection de métiers... Lire l'article

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de l'audiovisuel, collection Parcours
    Les métiers de l'audiovisuel
    Les métiers de l'audiovisuel
    collection Parcours
    parution en novembre 2014
    Conception, réalisation, diffusion... des emplois variés à la fois techniques et artistiques
    Enseignement, éducation et formation, collection Parcours
    Enseignement, éducation et formation
    Enseignement, éducation et formation
    collection Parcours
    parution en novembre 2013
    Réforme des formations, nouveaux concours, focus sur les métiers...
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr