"Demain je serai mécanicien/ne automobile"

publication : 12 novembre 2015
Gulli et l'Onisep s'associent pour faire découvrir à 13 jeunes 13 métiers qui les passionnent (Capitaine de police, professeur, chef pâtissier, fleuriste, danseur,…) et leur offrir une vraie rencontre avec un professionnel ! Mathia, 11 ans, rêve de devenir mécanicien automobile. Il va rencontrer Philippe Tourneur, mécanicien depuis 20 ans, dans son propre garage.

 

Ce sera moi

→ "Demain je serai mécanicien/ne automobile"

 

 

Votre score :  

Valider
Rejouer

 

 

Mécanicien/ne automobile

Il effectue des réparations sur les véhicules et réalise l'entretien mécanique, électrique, pneumatique…

Trouver l'origine de la panne

Après avoir analysé les informations données par le propriétaire de la voiture, le technicien examine rapidement le véhicule. Cette phase lui permet d'émettre une première hypothèse sur l'origine du dysfonctionnement ou de la panne. À l'aide du matériel électronique d'aide au diagnostic (exemple vu dans la vidéo : la valise), il procède à des contrôles plus précis et détaillés sur les éléments mécaniques, électriques ou électroniques qui posent problème.

Remplacer et réparer

Les résultats des tests effectués vont lui permettre d'identifier l'origine de la panne. À partir de ce diagnostic, il va pouvoir établir la liste des travaux à réaliser et des pièces à changer. Le mécanicien approvisionne son poste de travail en pièces, démonte les organes défectueux, remplace ou remet en état les éléments endommagés. Puis il effectue les différents réglages nécessaires en suivant les recommandations du constructeur.

Au service du client

Il procède aux essais sur route et réalise les dernières mises au point. L'intervention terminée, il rend le véhicule à son conducteur, explique en détail les travaux effectués et commente la facture.

Bac pro au minimum

Le diagnostic occupant une place prépondérante en maintenance automobile, le bac pro est le minimum requis pour être autonome. Le titulaire du CAP maintenance des véhicules automobiles est un exécutant, un ouvrier qualifié. Le diagnostic lui est donné. Il démonte, remplace ou répare les éléments défectueux, et remonte le tout. Il réalise des mesures et des contrôles, effectue des réglages simples. Le bac pro donne les connaissances nécessaires pour poser un diagnostic. Il permet aussi de s'adapter aux nombreuses évolutions techniques du secteur.

Après la 3e

Le bac pro maintenance des véhicules automobiles se décline en différentes spécialités : motocycles, véhicules industriels, voitures particulières.
À connaître : le bac pro maintenance des matériels qui permet de s'occuper des engins agricoles, de parcs et jardins ou de travaux publics (tracteurs, moissonneuses, tondeuses, quads, etc.).

 

En savoir plus

 

Visionner les vidéos Onisep.tv

Mécanicien automobile
Le mécanicien automobile entretient et répare des véhicules de plus en plus sophistiqués dans lesquels l'électronique devient omniprésente. Son métier se situe aujourd'hui à la frontière de la mécanique et de l'électronique.

Electronicien automobile
Contrôle de trajectoire, dispositif anticollision, système de navigation... les applications de l'électronique embarquée à bord des véhicules ne cessent de gagner du terrain. Les perspectives sont donc favorables pour ce technicien high-tech.

Mécanicien de véhicules particuliers
Le mécanicien automobile entretient et répare des véhicules de plus en plus sophistiqués dans lesquels l'électronique devient omniprésente. Son métier se situe aujourd'hui à la frontière de la mécanique et de l'électronique.

BAC PRO Maintenance de véhicules automobiles option motocycles
Dans le secteur de la mécanique moto, on fait encore des réparations ce qui différencie cette formation d'autres formations de mécanicien. Au programme, diagnostic des pannes, détection de défauts, vérification des cadres aux rayons x... mais aussi des cours de gestion et de relation clientèle pour ces passionnés qui trouveront des débouchés chez les concessionnaires ou dans les ateliers de réparation indépendants.

Carrossier réparateur, Jérôme
Changer un pare-chocs ou redresser de la tôle froissée, c'est l'affaire du carrossier réparateur. Ensuite c'est au peintre de prendre le relais pour donner au véhicule son aspect définitif. Parfois il s'agit d'une seule et même personne.

 

 

→ Retour au sommaire

 

 

 

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Le dico des métiers, collection Hors Collection
    Le dico des métiers
    Le dico des métiers
    collection Hors Collection
    parution en mars 2013

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels