Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

"Ce sera moi" : "Demain je serai pompier/ère"

publication : 12 janvier 2015
Enfant, nous avons tous imaginé le métier de nos rêves : "Quand je serai grand, je serai " …vétérinaire, pompier, chef cuisinier, journaliste sportif, créateur ou créatrice de bijoux, coiffeur ou coiffeuse... Nous aurions tous aimé vivre un moment dans la peau d'un ou une de ces pros, ne serait-ce que "pour voir". L'Onisep, la chaine de télévision Gulli et Agefa PME offrent cette opportunité à des élèves âgés de 10 à 12 ans.

 

 

2e épisode : "Demain je serai Pompier/ère"

Mattéo, 10 ans, rêve de devenir pompier.
Il va rencontrer Etienne, chef caporal de la caserne de pompier CS Montrouge.

Votre score :  

Votre niveau de réussite :  

Rejouer

 

Pompier/ère

Incendie, catastrophe naturelle (tremblement de terre ou inondation), accident de la route, noyade, mais aussi problèmes domestiques (fuite de gaz, nid de guêpes dans un grenier)... le pompier ou la pompière intervient sur tous les fronts !

Pas de routine, les missions sont variées : éteindre un feu de forêt, évacuer des personnes en danger, installer un périmètre de sécurité, délivrer les premiers soins aux blessés. Et le rythme est trépidant, en particulier en ville où l’on enregistre parfois un appel toutes les 10 secondes.

Ces femmes et hommes de terrain peuvent se spécialiser, en alpinisme, en spéléologie ou en plongée pour intervenir dans un puits ou une grotte, faire des recherches sous-marines… Ils agissent aussi lors d'une pollution chimique ou radioactive.

Le métier n’est pas sans risques. Il exige du courage et de la prudence, une excellente condition physique (l'entraînement est important) et une bonne résistance psychologique, ainsi que des réflexes sûrs. Au quotidien, confrontés à des situations d’urgence, humainement difficiles ou dangereuses, ces pros doivent évaluer rapidement une situation.

Accès : Trois statuts sont possibles (volontaire, professionnel ou militaire). Les marins-pompiers de Marseille et les sapeurs-pompiers de Paris sont des militaires.

Pour devenir professionnel, il faut avoir 18 ans au moins et 25 ans au plus, remplir des conditions physiques et médicales, et passer un concours. Ces concours vont du diplôme national du brevet ou CAP (2 ans après la classe de 3e) à la licence (bac + 3).

 

En savoir + :

  • Visionner les vidéos Onisep.TV

Sapeur-pompier/ère
Des accidentés de la route aux incendies, en passant par les interventions domestiques (chat perché dans un arbre, nid de guêpes dans le grenier), les pompiers sont sur tous les fronts.

Pompier/ère
Incendie, accidents de la route, inondations... le sapeur-pompier est sur tous les fronts. Volontaire, professionnel ou militaire, il exerce un métier à risques, qui demande une solide vocation.

 

 

 

→ Retour au sommaire

 

 

 

 

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels