Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

"Demain je serai astronaute"

Publication : 11 décembre 2017
Gulli et l'Onisep s'associent de nouveau pour faire découvrir à 13 jeunes téléspectateurs 13 métiers qui les intéressent ou dont nous rêvions enfant (sage-femme, astronaute, footballeuse, restauratrice d’œuvres d'art …) et leur offrir une vraie rencontre avec un professionnel ! Dans cet épisode, Enzo, 11 ans, est passionné par les métiers de l’espace. Il va rencontrer Jean-François Clervoy, astronaute de l’ESA qui a été trois fois dans l’espace et qui va lui faire découvrir son métier.

 

Ce sera moi

→ Revoir l'épisode : "Demain je serai astronaute"

 

→ Notre fiche métier : "astronaute"

Vous rêvez de devenir le onzième astronaute français, juste après Thomas Pesquet,  à vous rendre dans l’espace ? Bien que possible, la mission s’annonce délicate car ils ne sont qu'une poignée dans le monde à avoir vécu cette expérience unique d'observer la Terre depuis l'espace.

Au fait : qu’est-ce que signifie ce nom "astronaute" ?  Appelé également spationaute (français), cosmonaute (russe) ou taïkonaute (chinois), il/elle est un/e membre de l'équipage d'un véhicule allant dans l'espace (fusée, navette, etc...).  Mais qu’on se le dise, astronaute n'est pas vraiment un métier. Au départ, ce sont des scientifiques, très doués dans leur domaine, appelés à participer à une ou plusieurs missions dans l'espace.

On ne recrute pas les astronautes à la sortie de l’école ! 

Ne pas faire de plans sur la comète, il n'y a pas d'école d'astronautes. Chaque "agence" (chaque organisation qui envoie des astronautes dans l'espace) forme ses astronautes. C'est l'Agence spatiale européenne qui est chargée de les sélectionner, à Cologne, en Allemagne. Au départ, il faut être spécialiste dans un domaine scientifique, l'astronomie, le pilotage, la biologie, etc.

Hormis le fait d’être très doué en maths, le poste d'astronaute nécessite aussi d’avoir une santé de fer car il faudra subir un entraînement très dur, où l'on va tester la résistance physique (la force du corps dans des conditions difficiles), la résistance psychologique (la force du mental).

Rêve fou mais réalité pour une poignée d’humains, s’il faut avoir les pieds bien sur terre pour devenir astronaute, rien n’empêche de garder la tête dans les étoiles !

 

Votre score :  

Valider
Rejouer

 

→ Visionner les vidéos Onisep.tv

  • Vidéo 1 : Chef de projet - domaine du spatial

Mustapha est chef de projet au CNRS dans le domaine du spatial. Il décrit son métier et son parcours ainsi que ses motivations au quotidien.

  • Vidéo 2 : Travailler dans l'aéronautique

Le secteur aéronautique recrute ! Du niveau CAP à Bac+5, ingénieurs, techniciens et « compagnons » (monteurs, mécaniciens, préparateurs, logisticiens, ouvriers qualifiés…) sont attendus, notamment dans les PME. Le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) prévoit 10 000 emplois supplémentaires et autant de stages pour l'année 2011. Rencontre en vidéo avec son directeur adjoint des affaires sociales et de la formation, Philippe Dujaric.

  • Vidéo 3 : Myriam, étudiante ingénieure en aéronautique

Son rêve : travailler dans l'aéronautique. Aujourd'hui en 2ème année à l'ESTACA, une école d'ingénieurs spécialisée dans les transports, Myriam s'attaque...aux idées reçues : oui, il y a de place pour les filles en écoles d'ingénieurs !

  • Vidéo 4 : Cité orientée - Mariama, 16 ans, future ingénieur aéronautique ?

Mariama, 16 ans, en terminal S, voudrait devenir ingénieur aéronautique. Elle s’interroge à propos de la difficulté des études et des obstacles que peut rencontrer une femme ingénieur.

  • Vidéo 5 : Chercheur en Sciences de l'Univers : l'origine de l'univers

"Le jour où j'ai eu le déclic, c'était en maîtrise, quand j'ai visité un laboratoire de recherche et que j'ai écouté un chercheur raconter son thème de recherche."

  • Vidéo 6 : Astrophysicien

Raphaël Galicher, jeune chercheur en astronomie et astrophysique à l'Observatoire de Paris, nous accueille sur le site de Meudon. Son travail contribue au développement de nouveaux télescopes.

 

 

→ Retour au sommaire

 

 

 

Vient de paraître