Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

"Demain je serai danseur étoile"

publication : 12 novembre 2015
Gulli et l'Onisep s'associent pour faire découvrir à 13 jeunes 13 métiers qui les passionnent (Capitaine de police, professeur, chef pâtissier, fleuriste, danseur,…) et leur offrir une vraie rencontre avec un professionnel ! Carol, 11 ans, est passionné par la danse classique et rêve de devenir danseur étoile. Il va rencontrer Karl Paquette, danseur étoile à l’Opéra de Paris.

 

Ce sera moi

→ "Demain je serai danseur étoile"

 

 

Votre score :  

Valider
Rejouer

 

Danseur/danseuse

Danse classique, contemporaine, orientale, jazz, claquettes, cabaret, hip-hop... Tous les genres sont possibles. Le métier de danseur se vit comme une passion, un mode de vie, un art, où la sensation d'avoir quelque chose à transmettre prime sur la performance. Mais la technique n'est pas à négliger. Danser demande du talent, certes, mais aussi beaucoup de travail, d'efforts et de persévérance. Le corps est soumis à rude épreuve, de même que le mental. Car le danseur enchaîne échauffements, auditions, répétitions et représentations dans un esprit de compétition. La carrière est intense et courte : les danseurs se reconvertissent après 40 ans, devenant enseignant, chorégraphe, administrateur...

Après la 3e

La danse s'apprend en conservatoire dès l'âge de 6 ans... et parallèlement à la scolarité. Les meilleurs intégreront l'école de danse de l'Opéra de Paris, les conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et de Lyon...

 

En savoir plus

  • Visionner les vidéos Onisep.tv

Danseur / danseuse
Arabesque, tour de valse, spin... Les pas de danse varient autant que les genres. En danse classique comme en hip-hop, le danseur allie expression artistique et performance physique. Son quotidien : échauffements, auditions et représentations.

 

 

→ Retour au sommaire

 

 

 

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels