Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Accueil Découvrir les métiers "Cité orientée" : les épisodes de la saison 2 en vidéo

Annaëlle, 16 ans, son stage de styliste

Publication : 12 octobre 2015
Annaëlle, 16 ans, ne jure que par la mode. Elle veut devenir styliste. Mais comment faire pour y parvenir quand on ne connaît personne dans le milieu, que l'on vous dit tous les jours que c’est un milieu fermé et qu'on n'est sans doute pas la seule jeune fille de cet âge à rêver d'embrasser cette carrière ? Son stage auprès d'un créateur va-t-il la conforter dans son choix ? Retour en vidéo sur cette expérience professionnelle.

Annaëlle, 16 ans, styliste

→ Son profil

Annaëlle a 16 ans et habite au Plessis-Bouchard, en région parisienne. Elle est en classe de première littéraire option arts plastiques. Elle a 8 heures d'art par semaine. Un choix malgré tout réfléchi pour cette passionnée de mode qui rêve de devenir styliste. Et ce, malgré les trois heures de trajet quotidien que cela lui impose. "J’aimerais être dans la haute couture, faire partie d’une grande maison comme Chanel, Dior. J’aime des marques comme Céline. Des marques très simples mais qui en envoient quand même" explique cette grande rêveuse, un peu "candide" comme la définit sa professeure d'histoire-géo. Ses amis la trouvent aussi parfois trop "gentille" reconnait-elle, avant de se défendre : " Au début, j’avais vraiment peur d’être trop gentille pour ce métier mais je me suis rendu compte que pour les choses que je voulais vraiment faire, tout à coup, la petite fille gentille disparaît un peu et ne se laisse plus marcher sur les pieds." La volonté  pour réussir dans le milieu de la mode, Annaëlle n'en manque pas. Du "style" non plus. "Annaëlle a un style tout à fait particulier, il suffit de la voir pour la première fois et on remarque bien qu’elle a un style assez original" confie encore sa professeure.

→ Ses goûts

Annaëlle rêve de haute couture, de grands défilés, de grands couturiers et donc… de vie parisienne. "Pour pouvoir sortir le soir, pour qu'il y ait encore du monde, du bruit" raconte cette banlieusarde qui reconnaît que son choix de métier prendra quoi qu'il arrive beaucoup de place dans sa vie. "J’aimerais bien fonder une famille, avoir des enfants, un mari. Mais je sais qu’avec  le métier que je veux faire, c’est un peu difficile". Avant de fonder une famille, ce sont les amis qui prennent une place importante dans la vie d'Annaëlle. "Certains prennent la place de frère ou sœur".

→ Ses idées de métiers

Annaëlle n'en démord pas, sa passion c'est la mode et c'est dans ce secteur qu'elle veut travailler plus tard. Un peu surpris par cette idée au départ, son père ne semble désormais plus farouche à l'idée de voir sa fille évoluer dans ce milieu : " c’est un sacré pari qu’elle fait, il faudra vraiment qu’elle soit armée pour le faire. Par contre, là où je n’ai pas d’inquiétude c’est que je sais qu’elle aime ce milieu, elle se documente. Elle veut faire des études pour.  Je pense qu’elle est assez volontaire pour travailler dans ce milieu-là malgré toutes les contraintes qu’impose ce métier". Le stage d'Annaëlle auprès d'un créateur de mode s'annonce donc particulièrement décisif vis-à-vis de ses (son) choix professionnel(s).  

Avant, pendant et après le stage : parcours de réflexion sur son futur métier (5 vidéos)

  

 

 

Épisode 1 : Une 1e idée du métier

Épisode 2 : Une démarche soutenue par ses proches

Épisode 3 : Le projet d'orientation décrypté par un enseignant

Épisode 4 : Un stage pour découvrir le métier de ses rêves

Épisode 5 : Bilan de cette expérience professionnelle

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la mode et du luxe, collection Parcours
Les métiers de la mode et du luxe
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne