Accueil Découvrir les métiers "Cité orientée" : les épisodes de la saison 2 en vidéo

Raphaël, 17 ans, son stage de pâtissier

publication : 1er mars 2015
Raphaël a longtemps peiné au cours de ses études. Malgré de multiples troubles "dys", il a trouvé une voie qui aujourd'hui le passionne : la cuisine. Talentueux, travailleur, il semble posséder toutes les qualités requises pour réaliser son rêve : devenir un grand pâtissier. Son stage auprès d'un grand chef va t-il le conforter son souhait ? Retour en vidéo sur cette expérience professionnelle.

Raphaël, 17 ans, son stage de pâtissier

→ Son profil

Raphaël a 17 ans et habite Pantin avec ses parents et ses deux soeurs de 15 et 20 ans. Son père exerce le métier de plombier et sa mère évolue dans l'aide à domicile, notamment pour les personnes âgées. Ses premières années à l'école se sont mal passées. Dès le CE1, il se place en position d'échec. La faute à des troubles "dys" (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie...) qu'il cumule. Jusqu'au collège, sa scolarité est un fardeau. "Les profs ne me comprenaient pas. A chaque fois qu'ils me disaient de lire des textes, je n'arrivais pas très bien à lire. Je lisais comme un robot et tous les enfants se moquaient."

Ce n'est qu'à partir de la 4e que le déclic se produit. Deux semaines avant le début de la rentrée, sa mère lui obtient une place en SEGPA à Romainville, une classe spéciale qui accueille les jeunes en difficulté. 2 choix s'offrent à lui : l'horticulture ou la cuisine. "En horticulture, franchement, je ne m'y voyais pas du tout. Après, je suis allé en cuisine, j'y suis resté 2 semaines et ça m'a vraiment plu." Raphaël s'intéresse, travaille. Pour la première fois de sa vie, il ramène des 16 et des 20/20. Et rencontre un professeur bienveillant qui lui porte un grand intérêt, une première pour lui. "Il m'a donné beaucoup alors ça vaut le coup de lui donner aussi beaucoup" confie-t-il.

→ Ses goûts

Raphaël s'éclate dans la partie pratique de sa formation. Il a de très bons retours de son professeur. Il est en revanche fâché avec l'écrit explique sa mère : "Le français, les matières générales, ce n'est pas son truc. On ne guérit pas apparemment d'une dyslexie, mais ça se travaille".

Raphaël a eu beau être un décrocheur, c'est désormais un battant. Il a pris conscience de ses qualités et de ses moyens. Il veut devenir chef, avec les contraintes que cela comporte : gravir les échelons un par un, diversifier ses expériences pour savoir ce qui lui plairait le plus, et même travailler son anglais ! Il s'est inscrit aux cours du soir...

→ Ses idées de métiers

Son père voulait qu'il soit plombier, comme lui. Un seul stage aura suffi à l'en disuader. "Heureusement, ma mère a toujours voulu que je fasse ce que je voulais" s'amuse Raphaël. Actuellement en 2e année de CAP cuisine au sein du CFA, il ne jure que par les métiers de la table, de la restauration et de l'hôtellerie. Il rêve tout particulièrement de faire un stage avec un grand chef pâtissier ou cuisinier. Il pourra ainsi lui poser toutes les questions qu'il a en tête : "Comment fait-il pour gérer autant de monde ? Comment fait-il pour gérer son stress ? Est-ce vraiment obligatoire de parler anglais pour partir ?"

Sa rencontre avec un chef pâtissier à la renommée internationale, suffira-t-elle à le rassurer ?

Avant, pendant et après le stage : parcours de réflexion sur son futur métier (5 vidéos)

 

Épisode 1 : Une 1e idée du métier

Épisode 2 : Une démarche soutenue par ses proches

Épisode 3 : Le projet d'orientation décrypté par un enseignant

Épisode 4 : Un stage pour découvrir le métier de ses rêves

Épisode 5 : Bilan de cette expérience professionnelle

 

À découvrir

Cité orientée, des métiers qui nous ressemblent

Rencontrez les autres habitants...

Partez à la rencontre de 14 autres jeunes (Sihame, Maxime, Juliette, Béranger, Annaëlle...) de 14 à 26 ans qui abordent leur orientation ou leur réorientation à l'occasion d'une semaine de stage. Qu'ils choisissent l'artisanat, l'agriculture, les services, la fonction publique..., partagez leurs interrogations, leurs doutes, leur expérience. Pour chacun d'entre eux, cinq courtes vidéos, ou "modules", ont été réalisés : un portrait, l'avis d'un proche, l'avis d'un professeur/professionnel, le stage, la conclusion de l'expérience.

© Vanglabeke Films Production (diffusion sur France tv education).

Imprimer

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration, collection Parcours
    Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration
    Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration
    collection Parcours
    parution en octobre 2014
    Un grand choix de formations, des métiers pour tous les goûts avec de bonnes perspectives d'emploi
    Artisanat : des métiers pour demain, collection Dossiers
    Artisanat : des métiers pour demain
    Artisanat : des métiers pour demain
    collection Dossiers
    parution en juillet 2014
    Des témoignages d'artisans et d'apprentis, 120 métiers à découvrir, des informations pratiques... Pour aider le jeune à réfléchir sur les métiers et les formations  
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels