Meilleur Apprenti de France : médaille d'or à une ajusteuse d'Airbus

publication : 23 avril 2013

Sandy Bodet, 21 ans, apprentie ajusteuse dans l'usine d'Airbus de Saint-Nazaire, a reçu la prestigieuse récompense de Meilleur(e) Apprenti(e) de France 2012 en mécanique aéronautique, cellules d'aéronefs. Zoom sur cette jeune femme épanouie dans son métier.
© AIRBUS S.A.S 2012 Photo by Sylvain Bonniol

"Dès la 1re, je savais que je voulais changer d'orientation". Engagée dans une voie générale, Sandy a toutefois terminé son bac L. Ensuite elle a postulé à l'AFPI, centre de formation par apprentissage du Pays de Nantes, afin d'intégrer une grande entreprise aéronautique.

Recalée une première fois, elle a tenté à nouveau sa chance afin de préparer un CAP en aéronautique. "Avec l'apprentissage on n'est pas lâché dans la nature et en plus j'appartiens à une grande entreprise", souligne-t-elle.

Elle ne se doutait pas encore qu'elle allait être sacrée Meilleure apprentie de France en 2012. 

Sur les pas de son père

Son véritable souhait était d'exercer un métier plus technique, lui permettant de travailler de ses mains. C'est chose faite : depuis 2 ans Sandy travaille sur l'assemblage structural du cône de nez de l'A380, appareil emblématique d'Airbus, comme ajusteur de la structure. Le premier surpris est son père, également employé chez l'avionneur européen, qui n'aurait jamais pensé croiser un jour sa fille dans les ateliers d'Airbus.

Les pieds sur terre

Sandy reste modeste malgré son succès. Elle ne voit rien de surprenant au fait de voir d'autres femmes dans l'atelier, dix d'entre elles travaillant dans le même secteur. Un bel exemple de parité dans le travail et de persévérance récompensée.

Prix Un des Meilleurs Apprentis de France

Le concours 2012 a rassemblé cette année 4500 candidats en formation de niveau IV et V âgés de moins de 21 ans, provenant d’établissements publics ou privés et de CFA et dans plus de 95 métiers différents. L'objectif étant de transmettre une culture artistique et technique aux jeunes, assurant ainsi la transmission du savoir-faire pour pérenniser l'avenir.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Sondage : quels sont vos besoins sur Onisep.fr ?

Merci d'avoir répondu à notre questionnaire.