Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Culture et patrimoine

Les formations pour exercer dans la culture et le patrimoine

Publication : 4 décembre 2017
Du fait d'une offre abondante de masters et d'un marché de l'emploi limité, le bac + 5 devient la norme à l'embauche dans le secteur de la culture et du patrimoine. Les grandes écoles publiques proposent des formations de haut niveau. Panorama des cursus proposés.

Vidéo 1L'Ecole du Louvre : Une formation au milieu des oeuvres d'art 

 

Vidéo 2 - Gwenaëlle, à l'École du Louvre à Paris en muséologie | Vidéo 3 - Julie, master conservation-restauration des biens culturels

Formations : la course au diplôme

Dans le secteur culturel, un niveau bac + 5 est requis. Reste à choisir parmi les nombreuses formations en gestion et administration de la culture, dont un important volume de masters universitaires. À signaler, le master conservation-restauration des biens culturels de la Sorbonne.

Pour le secteur du patrimoine, citons deux établissements réputés : l' INP (Institut national du patrimoine), qui prépare aux métiers de conservateur ou de restaurateur d'art, et l' École du Louvre, qui dispense des formations en histoire de l'art, en muséologie... ouvrant à la médiation culturelle. À signaler, les DNSEP mention conservation-restauration délivrés aux beaux-arts de Tours (TALM) et d'Avignon (ESA).

Enfin, une poignée d'écoles privées préparent au marché de l'art, au management culturel...

Quelle que soit la formation choisie, multiplier les stages et les expériences (associatives notamment) tout au long de son cursus permet de se constituer un carnet d'adresses et de justifier d'une expérience significative.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la culture et du patrimoine, collection Parcours
Les métiers de la culture et du patrimoine
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels