Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Vidéo

Les métiers des monuments du Centre des monuments nationaux

publication : 11 septembre 2016
Le Centre des monuments nationaux comptent de très nombreux métiers qui permettent d'accueillir, d'entretenir et de valoriser les monuments. Neuf métiers vous sont présentés à travers ces films courts pour découvrir les missions des agents, leur parcours, leur formation et l'intérêt qu'ils portent à leurs fonctions. Ce projet a pour objectifs d'informer et de sensibiliser les élèves aux débouchés professionnels offerts par les monuments ainsi qu’à la diversité des métiers exercés et aux évolutions de carrière possibles.

Cliquez sur le sommaire dans le coin gauche de la vidéo pour faire apparaître l'ensemble des vidéos.

 

Chaque film est sous-titré et présente une fenêtre en Langue des Signes Française à destination des personnes sourdes ou malentendantes.

 

Vidéo 1 : Chargé d’actions éducatives (sites mégalithiques de Carnac Locmaraquier Barnenez, maison d'Ernest Renan à Tréguier)
Le chargé d’actions éducatives a des missions multiples. Il est avant tout chargé d’inventer les contenus des visites et des ateliers pédagogiques destinés au jeune public, aux adultes et aux familles. Ses fonctions peuvent aussi concerner la production d’évènements culturels pour faire vivre le monument. Il est donc impliqué du commencement du projet jusqu’à sa médiation qui est son cœur de métier. C’est donc un métier de contact avec le public mais pour lequel il faut aussi être curieux pour faire des recherches et inventer régulièrement d’autres visites. Le sens de l’organisation et la rigueur sont aussi essentiels dans la gestion de projet. Ce métier est accessible avec une formation de médiation culturelle ou de gestion  de projets culturels en licence ou en master.

Vidéo 2 : Chargé d’actions culturelles (remparts et château de la cité de Carcassonne)
Chargé d’actions culturelles c’est travailler sur la programmation culturelle du monument à travers l’organisation d’expositions, de spectacles, de visites etc. De la conception de l’évènement jusqu’à l’accueil du public, il est au cœur du projet. Il veille à accueillir les artistes et le public dans les meilleures conditions possibles. Pour travailler en contact direct avec le public, il est important de savoir parler plusieurs langues vivantes et d’aimer le contact relationnel. Pour faire ce métier il y a plusieurs passerelles, du médiateur culturel au chef de projet et donc plusieurs formations en histoire, en tourisme ou en médiation, accessibles après un BAC jusqu’en licence ou en master.

Vidéo 3 : Chargé d’actions éducatives référent public sourd
Chargé des actions éducatives pour le public sourd est un métier qui permet d’offrir aux personnes déficientes auditives, une offre de médiation qui leur est adaptée. Il élabore les contenus des visites et mène aussi les visites en langue des signes. Grâce à un travail d’équipe, il veille à l’accessibilité à rendre accessible l’offre culturelle notamment grâce à la traduction en langue des signes des contenus multimédia et à la médiation humaine. Un très bon niveau en langue des signes et en français écrit sont donc des compétences indispensables associées à de bonnes connaissances en histoire, en histoire de l’art ou en architecture.

Vidéo 4 : Jardinier (Domaine de George Sand à Nohant)
Jardinier dans un monument historique est un métier d’art. Il entretient l’ensemble du parc en respectant le contexte historique pour en conserver l’héritage. Les travaux sont très variés selon la nature du site : des zones de bois, de fleurissement, tondues. En plus de l’entretient, le jardinier a une liberté d’exécution dans le choix des couleurs, des volumes ce qui rend ce travail créatif ; créatif, patient et fin observateur sont les qualités requises pour ce métier que l’on peut exercer après un BAC Professionnel en aménagement paysager ou en horticulture. Pour travailler dans un monument national, il existe un concours de maître ouvrier jardinier d’art proposé par le ministère de la Culture et de la Communication.

Vidéo 5 : Agent d’accueil et de surveillance (basilique cathédrale de Saint-Denis)
Les trois missions essentielles de l’agent d’accueil et surveillance couvrent l’accueil du public, la surveillance des lieux et la sécurité des visiteurs et de l’équipe qui y travaille. Mais dans un monument un agent peut également effectuer  des visites guidées pour les visiteurs et leur faire découvrir ce patrimoine ; c’est ce qui rend ce métier passionnant et différent chaque jour au contact du public. Il est donc important d’aimer le contact avec les gens et être investi dans ses fonctions. Tout le monde peut faire ce métier en passant le concours du ministère de la Culture et de la Communication ce qui permet aussi d’être mobile sur le territoire.

Vidéo 6 : Assistante de direction (domaine de Champs-sur-Marne et de Jossigny)
Etre assistante de direction dans un monument ne se résume pas à faire du secrétariat dans un bureau. Les missions concernent bien sûr un suivi administratif des dossiers avec l’administrateur mais elles relèvent aussi des ressources humaines et du lien entre des professionnels très divers : accueillir les élus, faire visiter les espaces pour la location domaniale etc. Le relationnel est donc primordial dans ce métier ainsi qu’un sens des priorités, de la rigueur, de la polyvalence et la réactivité. Il est possible d’exercer ce métier avec après un BAC ou un BAC pro en secrétariat ou administration.

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr