Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Culture et patrimoine

Les métiers et l'emploi dans la culture et le patrimoine

Publication : 4 décembre 2017
Conservation du patrimoine, architecture, spectacle vivant, cinéma et audiovisuel, édition et presse... la culture est un domaine qui regroupe de nombreux champs d'activité. Malgré des débouchés incertains, les métiers de la culture attirent. La clé pour y faire son chemin : un fort investissement personnel.

Vidéo 1 - Conservateur du patrimoine | Vidéo 2 - Restaurateur du patrimoine | Vidéo 3 - Médiateur culturel | Vidéo 4 - Archéologue | Vidéo 5 - Galeriste | Vidéo 6 - Régisseur d'oeuvres

Vidéo 7 - Marion, guide-conférencière | Vidéo 8 - Arnaud, architecte du patrimoine | Vidéo 9 - Séverine, archéologue | Vidéo 10 - Conservateur du patrimoine

De la conservation à la médiation, de nombreux métiers

De la médiation culturelle à la conservation du patrimoine, en passant par l'administration et la gestion de lieux culturels, ou encore l'élaboration et la promotion d’événements, la palette de métiers offerte dans le secteur reflète sa richesse !

Qu'ils valorisent les monuments ou les œuvres d'art auprès du public (animateur, guide conférencier...), ou qu'ils veillent à leur préservation au sein d'un musée ou de l'un des 14 000 monuments classés (conservateur, architecte...), les professionnels du patrimoine occupent souvent un emploi stable dans la Fonction Publique, accessible sur concours.

En management culturel, associations et lieux culturels emploient par exemple des directeurs de manifestations, des attachés de presse.

Les Drac (directions régionales de l'action culturelle) recrutent notamment des conseillers culturels et des directeurs des affaires culturelles.

De leur côté, les médiateurs culturels s'insèrent davantage au sein de structures privées (associations, musées) ou de collectivités locales.

Public et privé, recrutement à la baisse

Du Festival de Cannes aux Journées du patrimoine, en passant par les multiples manifestations artistiques organisées dans chaque ville : l'offre culturelle, en France, reste riche et diversifiée !

Pour la faire exister, le secteur s'appuie sur plus de 267000 associations et 378000 entreprises culturelles. À la clé : près de 600000 emplois liés, de près ou de loin, au secteur.

La France compte plus de 1200 musées, une centaine de monuments nationaux. Par ailleurs, 181 villes et pays d'art et d'histoire emploient des animateurs et des guides conférenciers.

Cinéma, spectacle vivant, patrimoine... la culture reste, en France, une affaire d'État. Le ministère en charge de la Culture définit la politique culturelle, gère des établissements publics comme le musée du Louvre, le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, Universcience, ou encore la Cité de la musique-Philharmonie de Paris.

Les recrutements se font au compte-gouttes, surtout dans la fonction publique d'État.

Dynamiques en matière de projets culturels, les collectivités (régions, départements, communes) emploient de nombreux professionnels, notamment à la conservation du patrimoine.

Associations organisatrices de festivals et de manifestations culturelles, centres d'art contemporain, galeries d'art... le secteur privé embauche pour des missions ponctuelles, sur des contrats souvent de courte durée.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la culture et du patrimoine, collection Parcours
Les métiers de la culture et du patrimoine
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels