Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Édition, librairie, bibliothèque

Les formations pour exercer dans le secteur du livre

Publication : 15 octobre 2019
Maisons d'édition, bibliothèques, librairies, industries graphiques... les formations pour y exercer sont nombreuses. Du bac professionnel au master en passant par les BTS ou DUT, passage en revue des cursus ouvrant sur le secteur du livre. Sans oublier les écoles spécialisées : écoles de graphisme, écoles de commerce...

Vidéo : Mathilde, en 3e année à Émile Cohl en option Édition-Illustration

Formation aux métiers du livre : du BTS au master

Sous l'impulsion des nouvelles technologies de l'image et du numérique, certains métiers du livre ont beaucoup évolué. C'est le cas également de certaines formations professionnelles (bac professionnel, BTS) qui ont été rénovées pour mieux répondre aux attentes des employeurs en termes de compétences et de technologies.

Le bac professionnel constitue le diplôme d'entrée pour les industries graphiques. Il permet de débuter sur les postes de conducteurs de machines (offset et numérique), d'opérateurs pré-presse ou de façonniers. Deux spécialités au choix :  bac pro façonnage de produits imprimés routagebac pro réalisation de produits imprimés plurimédia option B productions imprimées.

Un niveau bac + 2 favorise l'accès à l'emploi et l'évolution vers des fonctions de gestion d'équipe (chef d'atelier, directeur de production…). Le BTS études de réalisation d'un projet de communication reste incontournable. Il peut être complété par une licence professionnelle comme la licence pro métiers du numérique : conception rédaction et réalisation web permettant de se spécialiser en 1 an (pour les responsables de production).

De niveau équivalent au bac, le  BMA arts de la reliure et de la dorure se prépare en 2 ans par apprentissage après un CAP arts de la reliure. Il peut être complété par un DN MADE mention livre.

Pour intégrer une maison d'édition, un diplôme de niveau bac + 5 est devenu le sésame, que ce soit pour les postes d'éditeur ou de secrétaire/assistant d'édition. Il faut dire que les candidats sont très nombreux à s'y présenter... Un cursus généraliste en 3 ans à l'université (licence  lettreshistoire, mais aussi  économie ou  sciences) permet de préparer ensuite un master métiers du livre et de l'édition en 2 ans pour se former aux techniques éditoriales. 

Pour les postes spécialisés en marketing ou partenariats, outre le master, un diplôme d'école de commerce est apprécié.

Avec un  BTS édition (bac + 2), il reste possible de postuler un emploi de technicien de fabrication. Et avec un DN MADE mention graphisme d'exercer comme maquettiste, si la structure dispose d'un studio de création intégré. La direction artistique comme le design éditorial sont en revanche accessible avec un niveau bac + 5 (DSAA, DNSEP, diplôme d'école d'art).

Pour exercer en librairie, le BP (brevet professionnel) est le diplôme-clé. Accessible avec un  CAP employé de vente spécialisé option-D produits de librairie papeterie presse, le  BP libraire recrute principalement parmi les bacheliers et accueille même des étudiants. Il se prépare sur 2 ans, uniquement en apprentissage.

Le DUT information-communication option métiers du livre et du patrimoine est également adapté. Il se prépare en 2 ans après le bac. Ce diplôme ouvre également l'accès aux bibliothèques, après réussite à un concours de catégorie B. Les concours de catégorie A recrutant à partir de bac + 3, il est préférable de continuer un an en licence professionnelle métiers du livre ou de rejoindre une licence généraliste.

Les commerciaux chargés de représenter les maisons d'édition auprès des distributeur-diffuseurs sont généralement diplômés à bac + 2 :  BTS négociation et digitalisation de la relation clientDUT techniques de commercialisation... ou bac + 3 : bachelor d'école de commerce.

Quelle que soit la formation choisie, les stages en maison d'édition, studio de création, librairie ou bibliothèque permettent d'élargir ses compétences et de se créer un réseau de contacts.

Tetière "Ma 1ère année en..."

Témoignage d'étudiants

 

À lire aussi

Sur le web

Site du centre de formation du Syndicat national de l'édition

Haut de page

Vient de paraître