Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Informatique et réseaux

Les métiers et l'emploi dans l'informatique et les réseaux

Publication : 8 septembre 2019
L'informatique a envahi tous les secteurs d'activité et ses applications ne cessent d'évoluer. Big data et intelligence artificielle, cybers-écurité, réalité virtuelle, systèmes embarqués, créent de nouvelles possibilités dans de nombreux domaines (transports, santé, production industrielle, finance, marketing, multimédia... Une dynamique très favorable à l'emploi.

Vidéo 1 - Fabien, développeur | Vidéo 2 - Patrick, ingénieur réseau télécom |  Vidéo 3 - Hafefa, ingénieure études et développement en sécurité informatique |Vidéo 4 - Julie, ingénieure infrastructures | Vidéo 5 - Sophie, ingénieure technico-commerciale en informatique | Vidéo 6 - Phuong, ingénieure études et logiciels  | Vidéo 7 - Ali, ingénieur en informatique industrielle

Des métiers traditionnels ou émergents

Si le développement logiciel est au cœur de l'activité numérique, cette dernière fait appel à de nombreuses autres compétences. C'est grâce aux professionnels des systèmes, des réseaux et de la sécurité que l'information peut circuler et être traitée efficacement.

Les innovations contribuent à l'émergence de profils plus pointus. Les spécialistes du cloud permettent aux entreprises d'externaliser le stockage et le traitement de leurs données. Les data scientists recueillent et analysent des masses d'informations. Les ingénieurs en réalité virtuelle conçoivent des systèmes complexes utilisés aussi bien pour le jeu vidéo que pour la simulation chirurgicale.

L’émergence de l’intelligence artificielle et du machine learning va créer aussi de nouveaux métiers en plus des métiers de la data : ingénieur IA (créer des programmes informatiques capables de raisonner comme l'homme, pour répondre à des problèmes très complexes, ou encore coach de chatbot, etc. 

Les évolutions technologiques ont aussi fait apparaître des spécialisations au sein des métiers traditionnels. Ce sont par exemple, les développeurs d'applications mobiles et les développeurs web. Ou encore les développeurs en systèmes embarqués qui, à la croisée de l'informatique et de l'électronique, conçoivent des logiciels utilisés notamment dans les appareils de transport.

 

L'emploi informatique au beau fixe

Au sein d'un secteur qui innove en permanence, les informaticiens sont recherchés à la fois par les entreprises de services numériques, les éditeurs de logiciels, les banques, les entreprises industrielles et commerciales et les administrations. Sans oublier les start-up, en pleine croissance dans les domaines des applications mobiles, des objets connectés, du e-commerce, du big data et de l’intelligence artificielle.

Sur ce marché très ouvert, les développeurs et les ingénieurs logiciels figurent en tête des profils les plus convoités. Les besoins sont également importants pour les métiers des systèmes et des réseaux, du technico-commercial et de la sécurité informatique.

Selon une étude prospective de l'Apec, datée de juin 2019 les entreprises des activités informatiques et télécommunications prévoient de recruter jusqu’à 63 000 cadres en 2019, soit jusqu’à 13 % de plus qu’en 2018. À lui seul, le secteur représenterait plus de 7 recrutements cadres sur 10 et un cadre sur cinq a été recruté dans les activités informatiques en 2018. Les cadres débutants et de moins de 5 ans représentent 60 % des recrutements.

Les jeunes diplômés font souvent leurs premières armes en tant que consultants au sein des entreprises de services numériques et des sociétés de conseil. Au fil des missions, ils acquièrent une certaine polyvalence et la connaissance des métiers des entreprises.

 

 

Vient de paraître