• Imprimer

Fiche secteur

Mécanique : 100 000 emplois par an

Publication : juillet 2012
Premier employeur industriel de France, la mécanique est présente dans de nombreux secteurs de pointe comme l’aéronautique, l’énergie, la mécatronique, la robotique... Les recrutements font la part belle aux jeunes techniciens et aux ingénieurs.

De l’optique à l’aérospatiale : des industries en pôle position

Se classant au 6e rang mondial, les industries mécaniques françaises regroupent 11 500 entreprises (dont 85 % de PME) et emploient 620 000 salariés.

La transformation (sidérurgie, fonderie, plasturgie) et l’équipement (production de composants, machines, systèmes) se partagent l’essentiel de l’activité.

Sur un créneau plus étroit, l’industrie de précision (optique, instruments de mesures et de navigation, matériel médical…) poursuit son expansion.

Présentes dans des secteurs innovants comme l’énergie, le naval, le ferroviaire, l’aéronautique, l’automobile, la robotique, le médical, l’agroalimentaire, ces industries font preuve de dynamisme.

Recrutements à la clé : à l’horizon 2020, les industries de la métallurgie et de la mécanique créeront plus de 100 000 emplois par an (dont 40 000 dans la mécanique seule). Et les jeunes sont très attendus puisque 30 à 40 % des embauches s’adressent à eux.

Techniciens et ingénieurs ont la cote

De la conception de pièces ou d’équipements à leur vente par des ingénieurs technico-commerciaux, les industries de la mécanique font appel à de nombreuses compétences.

Dans les bureaux d’études, des ingénieurs, des techniciens et des dessinateurs en construction mécanique, créent et développent des produits ou des procédés industriels.

En production, différents profils sont très recherchés : ingénieurs spécialisés, techniciens d’assemblage, techniciens de maintenance... Sans oublier les opérateurs en traitement des matériaux, les soudeurs et les tuyauteurs.

La tendance est à l’élévation des niveaux de qualification : techniciens et techniciens supérieurs représentent la moitié des recrutements, les ingénieurs 20 %. Quelques fonctions, comme acheteur, chef de projet, coordonnateur d’équipes, font une belle percée.

Témoignages de professionnels


 

Apprentissage : la voie royale

Le niveau bac pro, parfois assorti d’une MC (mention complémentaire), correspond à des emplois d’opérateur/ouvrier spécialisé.

Un bac + 2 (DUT – diplôme universitaire de technologie, ou BTS – brevet de technicien supérieur) conduit à des postes de technicien.

Un bac + 5 (diplôme d’ingénieur, mais aussi master universitaire) ouvre aux fonctions d’ingénieur, acheteur...

Du bac pro au diplôme d’ingénieur, environ 26 000 jeunes sont formés chaque année par la voie de l’apprentissage, au sein des CFAI (centres de formation des apprentis de l’industrie) et des ITII (instituts des techniques d’ingénieurs de l’industrie).

Témoignages d'étudiants et d'enseignants

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la mécanique, collection Parcours

Parution : Avril 2014

Haut de page

Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=437836&categorypath=/2/337929/337948/