Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Sommaire du dossier

Mécanique

Les métiers et l'emploi dans la mécanique

Publication : 22 mars 2018
Automobile, aéronautique, agroalimentaire, médical... tous ces secteurs font appel à des experts en mécanique. Maîtrisant les techniques traditionnelles comme les technologies de pointe, des ingénieurs, des techniciens et des opérateurs qualifiés assurent la conception, la production, la maintenance et la vente des machines.

Vidéo 1 - François, mécanicien | Vidéo 2 - Jacques, préparateur méthodes | Vidéo 3 - Amaury, ingénieur de production

Techniciens et ingénieurs ont la cote

De la conception de pièces ou d’équipements à leur vente par des ingénieurs technico-commerciaux, les industries de la mécanique font appel à de nombreuses compétences. Ces professionnels peuvent travailler dans l’un des trois grands domaines d’activités : les équipements industriels, le matériel de précision et la transformation des métaux.

Dans les bureaux d’études, des ingénieurs, des techniciens et des dessinateurs en construction mécanique, créent et développent des produits ou des procédés industriels.

En production, différents profils sont très recherchés : ingénieurs spécialisés, techniciens d’assemblage, techniciens de maintenance... Sans oublier les opérateurs en traitement des matériaux, les soudeurs et les tuyauteurs.

La tendance est à l’élévation des niveaux de qualification : techniciens et techniciens supérieurs représentent la moitié des recrutements, les ingénieurs 20 %. Quelques fonctions, comme acheteur, chef de projet, opérateur en traitement de surface, font une belle percée.

De l’optique à l’aérospatiale : des industries en pole position

Se classant au 6e rang mondial, les industries mécaniques françaises regroupent 30 000 entreprises (dont 95 % de TPE-PME) et emploient plus de 600 000 salariés. C'est un des plus gros employeur industriel français.

La transformation (sidérurgie, fonderie, plasturgie) et l’équipement (production de composants, machines, systèmes) se partagent l’essentiel de l’activité.

Sur un créneau plus étroit, l’industrie de précision (optique, instruments de mesures et de navigation, matériel médical…) poursuit son expansion.

Présentes dans des secteurs innovants comme l’énergie, le naval, le ferroviaire, l’aéronautique, l’automobile, la robotique, la chimie, l’agroalimentaire, ces industries font preuve de dynamisme.

Recrutements à la clé : à l’horizon 2025, l'industrie mécanique prévoit la création de plus de 40 000 emplois par an, toutes qualifications confondues.

Ressources utiles

Aller plus loin : Pour les étudiants

Imprimer

À lire aussi

Sur le web

Association professionnelle

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de la mécanique, collection Parcours
    Les métiers de la mécanique
    Les métiers de la mécanique
    collection Parcours
    parution en avril 2014
    Un point complet sur les métiers et formations post-bac de la mécanique
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels