Sommaire du dossier

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Papiers cartons

Les métiers et l'emploi dans le secteur des papiers cartons

Publication : 1er octobre 2019
En pleine mutation, les industries des papiers cartons embauchent à tous niveaux de formation. Nouvelles contraintes écologiques et indispensable innovation permettent aux jeunes diplômés de trouver leur place dans les entreprises du secteur.

Portrait de Victor. Il est accoudé sur une bobine de papier.

Des produits diversifiés

1 200 entreprises emploient 70 000 salariés dans le secteur des papiers cartons. (Source Copacel, rapport d’activité 2017).

Ses activités recouvrent la fabrication de produits très divers :

  • le papier d’écriture ou destiné à l’impression ;
  • les cartons et boîtes d’emballage ;
  • les mouchoirs en papier, le papier toilette, les couches ;
  • et les billets de banque !

Certains sites de production sont spécialisés dans la pâte de cellulose ou les molécules issues de la chimie du bois. Car à l’origine de tout papier ou carton, on trouve du bois ou, de plus en plus, des papiers et cartons à recycler !

Une filière engagée dans le recyclage

La demande en papiers et cartons est stable. Elle suit l’évolution de la production industrielle… car tout s’emballe !

La filière s’est engagée depuis quelques années dans un cercle vertueux pour contrôler et réduire la consommation des matières premières que sont le bois et l’eau, en s’engageant notamment dans le recyclage.

En 2017, la France affichait un taux de récupération des papiers et cartons de 82,2 %, soit 7,3 millions de tonnes collectées. Un chiffre au-dessus de la moyenne européenne. D’ores et déjà, 10 000 produits papetiers sont éco-labélisés.

Des postes à pourvoir

Méconnues du grand public, les industries des papiers cartons embauchent pourtant à tous les niveaux de formation.

L’évolution des technologies et des machines favorise les jeunes diplômés, notamment pour les métiers de conducteur de machines ou de maintenance.

Le secteur doit sans cesse innover : les concepteurs designers, ingénieurs de recherche ou encore chefs de projets sont recherchés pour penser les emballages et papiers de demain.

La qualité et le recyclage sont des éléments clés de la filière. Les techniciens de laboratoire sont indispensables pour effectuer les tests ; les chargés de traitement de l’eau et qualiticiens sont présents dans toutes les usines.

Vient de paraître