Sommaire du dossier

Les métiers au cœur de la classe

Agent/e de maintenance nautique

Fiche élève

publication : 5 octobre 2015, Mise à jour : 12 septembre 2016
Vous travaillez en tant qu’agent/e de maintenance nautique et vous êtes en charge de plusieurs chantiers. A vous de jouer !

Modalités pratiques

  • Disciplines : mathématiques, anglais.
  • Niveaux : 4e, 3e.
  • Durée : 4 séances.

 

À vous de jouer !

Vous travaillez en tant qu’agent ou agente de maintenance nautique dans une entreprise du sud de la France. Ce matin, vous récupérez votre liste de travail.

Chantier n°1

M. Dickenson, propriétaire anglais du bateau ci-dessous souhaite que l’on pose du parquet teck dans le fly (pont supérieur).

Il a envoyé pour cela le courriel ci-dessous :

Lien vers le fichier audio 1 (mp3)

Pour effectuer le travail, votre patron vous a demandé d’effectuer ce devis concernant la pose du teck sur tout le sol et d’envoyer un courriel à M. Dickenson afin de répondre au mieux à ses attentes. Par ailleurs, l’entreprise où vous travaillez est très à la pointe dans le développement durable.  le cas du bois de teck, elle essaie toujours de proposer des revêtements en teck "certifié" voire des alternatives à ce bois. Votre patron souhaite donc que vous soyez bien vigilant/e quant à cet aspect.

Pour préparer ce devis, vous avez  pris deux photos et effectué quelques mesures (l’ensemble se retrouve dans votre dossier "Ressources"). Vous devez trouver et commander le teck sur Internet en sachant que vous devez prendre le meilleur niveau qualité/prix et respecter la charte "développement durable" de l’entreprise. L’ensemble du document doit être clair pour être envoyé au client.

Par ailleurs, votre patron vous demande de joindre un courriel au devis pour le client anglais. Vous devez vous présenter, annoncer au client que le devis est terminé et le joindre au courriel. Vous lui demanderez enfin s’il accepte ou non le prix. N’oubliez pas de rédiger votre lettre en anglais et d’utiliser les formules de politesse.

 

Chantier n°2

M. Dickenson souhaite également que les contours des fenêtres soient repeints. Il a laissé pour cela un message sur le répondeur de l’entreprise.

Lien vers le fichier audio 2 (mp3)

Pour effectuer ce chantier, vous devez poncer, nettoyer les contours et les peindre. Vous avez estimé à 5h30 le temps de travail nécessaire.

Pour peindre ces contours de fenêtres, vous devez utiliser trois produits : une peinture de base, un durcisseur et un diluant. Pour que le rendu soit le meilleur possible, vous décidez de peindre les contours de fenêtre au pistolet à peinture. Vous avez prévu d’utiliser 1,5L de peinture de base Acryltop PU 77 satinée. En lisant attentivement les étiquettes des produits, trouvez quelles quantités de durcisseur et de diluant vous devez ajouter au litre et demi de peinture de base pour respecter les proportions ?

Sachant que la main d’œuvre est facturée 50 € HT l’heure, qu’un litre de peinture de base coûte 30 € HT, qu’un litre de durcisseur coûte 15,70 € HT, qu’un demi litre de diluant coûte 12,50 € HT, et que l’entreprise facture 10 € HT l’usage des abrasifs et pinceaux, effectuez le devis demandé par M. Dickenson et envoyez-le lui. Vous pouvez aussi lui laisser un message enregistré sur sa boite vocale. NB : Le taux de TVA en vigueur est de 20 %.

 

Ressources

Photos du fly

Photos des produits pour la peinture

Voici un zoom de chacune des étiquettes pour la peinture de base, le durcisseur et le diluant.

 

 

Témoignage d'un professionnel

Antoine P.

Antoine

Après le collège, j’ai fait un BEP Carrosserie, en deux ans, au lycée Alfred Mongy de Marcq-en-Baroeul.
Puis, j’ai obtenu un titre homologué en Maintenance nautique en suivant une formation en deux ans à l’IPFM (Institut de promotion et de formation aux métiers de la mer) de La-Seyne-Sur-Mer. Cette formation se fait en apprentissage que j’ai effectué à SD Service à Bondues. J’ai ensuite préparé un bac pro Maintenance en 2 ans, à l’IPFM, et mon apprentissage s’est fait à  AJC Botte, aux Issambres.

Après le bac, à Saint-Raphaël, j’ai commencé au Soleil Levant en tant que caréneur : je nettoyais et peignais les coques des bateaux. Après six mois, j’ai commencé les révisions de moteurs (changement de filtre et des bougies). J’ai également fabriqué des cocons (protection des bateaux pour l’hiver) et fait des remplacements de teck ainsi que beaucoup de bricolage.

Cela fait plus d’un an et demi que je suis dans cette entreprise, et lors du changement de propriétaire il y a peu, j’ai pu évoluer grâce à mon investissement personnel. Maintenant je suis grutier, c’est-à-dire que je sors les bateaux et les mets à l’eau. Cette évolution n’est qu’une étape, car mon objectif est de devenir responsable de chantier. Les avantages de mon métier sont nombreux : la localisation et le climat ; le contact avec le client ; travailler sur les bateaux (car j’aime cela) et naviguer ; les responsabilités et la possibilité d’évoluer grâce à ma motivation. Il y a aussi des inconvénients, comme dans tout métier: il faut un énorme investissement personnel, c’est un travail physique fatiguant ; je suis en contact quotidiennement avec des produits dangereux pour la santé (acide chlorhydrique, solvant, de la peinture par exemple) et les horaires sont très aléatoires : je peux faire 30 heures par semaine en hiver, mais jusqu’à 40 heures en été. Enfin, les clients sont parfois très voire trop pointilleux, ils sont à l'affût du moindre défaut sur leur beau bateau, alors qu’il n’y en a pas forcément !

Si je devais donner un conseil à un jeune qui souhaite devenir agent de maintenance nautique ? Se souvenir qu’il faut beaucoup s’investir au début, mais que cela paye toujours.

 

Les métiers possibles

En utilisant un navigateur de votre choix et à partir du site de l’Onisep ou d’autres sites, répondre aux questions suivantes :

1. La fiche parle du métier d’agent de maintenance nautique.
Quelles qualités et compétences sont nécessaires pour exercer ce métier ?
Quelles formations faut-il suivre ?

2. Citez deux ou trois autres métiers où ces qualités et compétences peuvent s’exercer.

 

Liens utiles

 

Auto-évaluation

Quelles compétences, ai-je aimé exercer en dans la situation  proposée ?
– La prise d’initiative liée au plan du fly ?
– La recherche liée au calcul de la surface du fly ?
– La recherche sur Internet pour trouver le teck ?
– La réalisation du devis ?
– La rédaction du courrier en anglais ?
– La recherche de produit innovant afin de répondre aux contraintes liées au développement durable ?

Qu’est ce qui m’a plu dans le témoignage du professionnel ?
– Il travaille à l’extérieur ?
– On lui donne des responsabilités ?
– Il est polyvalent ?
– Il a des contactsavec des clients ?
– Il exerce un travail physique ?
– …

Télécharge la grille d’évaluation formative, complète-la puis enregistre-la dans ton Folios

 

 

 

Documents pour les professeurs/es

Imprimer

À lire aussi

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels